Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Aureilhan : Yannick Boubée candidat pour un 3ème mandat

mardi 17 septembre 2019 par Rédaction

Ce mardi en fin de matinée, Yannick Boubée, maire sortant de la commune d’Aureilhan, était entouré de membres de son équipe : Isabelle Chedeville (PS), Emmanuel Alonso, Daniel Larregola (PC), Yves Carrié (EELV) et de deux nouvelles postulantes Frédérique Bellardi (PC) et Emilie Manescau (EELV) pour annoncer, après avoir fait état de son bilan depuis 2014, qu’il était candidat à sa succession pour les municipales de 2020, qu’il conduirait une liste ‘’Dynamique et solidaire’’, une liste de gauche qui regroupe toutes les composantes.

Pour Yannick Boubée, c’est un bilan très positif pour les Aureilhanais. Il a ensuite précisé : « Notre honneur c’est d’avoir fait faire ce que nous avions promis, que nous tenions à tout prix nos engagements. En 2014 nous avions été élus sur un programme et comme nous le disons souvent il faut que ces engagements soient tenus, cela permet d’amener une équipe sur un territoire en lien avec la population qui manifeste sa confiance. Nous faisons ce que l’on dit et nous disons ce que l’on fait ».

Les quatre conseillers sortants ont ensuite dressé le bilan (les grandes lignes) depuis 2014 autour de 4 axes majeurs :

Emmanuel Alonso : Grandir et bien vivre à Aureilhan : « Parmi les engagements que nous avions pris tout a été fait et même bien plus : réhabilitation du groupe scolaire des Cèdres (écoles maternelles et élémentaires), augmentation de la part des approvisionnements bio et locaux au restaurant scolaire, sécurisation aux abords des écoles, faciliter l’installation de résidences avec services pour seniors : résidence seniors les Jardins de la tuilerie (OPH), résidence plein sud (Mutualité française), assurer la sécurité et la tranquillité publique en partenariat avec la police nationale. Sur l’aspect santé, la création d’un centre municipal de santé qui devrait ouvrir en janvier 2020 et réalisé sur 2018/2019, qui permettra d’accueillir 4 à 5 médecins généralistes ».

Isabelle Chedeville : Se déplacer à Aureilhan : « Sur ce thème, nous avons réalisé 90% du programme et avec le soutien de nombreux partenaires nous avons établi un travail d’amélioration et de sécurisation des modes de déplacements pour faire qu’Aureilhan soit adapté à tous et toutes. Nous avons essayé de rendre la ville plus accessible avec des accès aux bâtiments publics, nous avons pris en compte les difficultés de déplacement avec la mise en sécurité de sites identifiés en concertation avec les riverains, nous avons élaboré un schéma de déplacements doux et réaliser des voies piétonnes, nous avons établi un plan pluriannuel de réfection de la voirie et modernisé et adapté l’éclairage public.

Yves Carié : Se rencontrer à Aureilhan : « Aureilhan essaie de cultiver le plus possible le vivre ensemble , nous avons rénové le centre Jean Jaurès pour faire un lieu à vocation festive, sportive et culturelle, nous avons construit la maison associative, nous avons créé un boulodrome couvert au parc des sports de l’Adour, nous avons amélioré les espaces sportifs existants, et soutenons le tissu associatif créateur de lien social ».Yannick Boubée rajoute que durant ce dernier mandat le montant des subventions aux associations a été maintenu et même parfois augmenté.

Daniel Larregola : Se ressourcer à Aureilhan : « Nous sommes très attentifs à la qualité de vie des Aureilhanais et que chacun se sente bien dans notre ville. Nous avons installé et rénové des aires de jeux pour les enfants, développé les espaces verts et valorisé les espaces naturels, accompagné un projet d’aménagement de la tuilerie Oustau, accompagnement de l’épicerie solidaire sur le quartier des Cèdres. »

Yannick Boubée a indiqué que pour réussir il faut écouter, dialoguer et agir responsable. Durant ces cinq ans, il n’y a pas eu d’augmentation des taux d’impôts. C’est une équipe proche des Aureilhanais : « Nous invitons la population à des réunions publiques sur les projets, modernisation du site internet, création d’une application mobile, refonte du magazine municipal, rencontres régulières.

Il a ensuite remercié toutes les équipes qui accomplissent toutes les missions de services publics et les partenaires institutionnels avec qui il y a des relations de confiance sans oublier la population.

Après le bilan, Yannick Boubée a annoncé qu’il était candidat à sa succession et les 4 conseillers sortants souhaitent également poursuivre cette aventure auprès du candidat pour continuer à faire d’Aureilhan une ville agréable où il fait bon vivre.

Pour conclure, le candidat Boubée a déclaré que c’était un plaisir pour lui de repartir en mars 2020 pour continuer l’aventure : « On est prêt, on est au bout de la piste de décollage, l’avion est presque rempli, on a commencé à lever les moteurs, il est temps de faire un check -up, le projet va être écrit de manière constructive et sera présenté bientôt. »

Nicole Lafourcade