Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Fédérale 1 : Lannemezan pas récompensé

lundi 16 septembre 2019 par Rédaction

Lannemezan-Blagnac : 16-26 (MT : 10-13)
Evolution du score : 0-3, 3-3, 3-6, 3-13, 10-13 // 13-13, 13-16, 13-19, 16-19, 16-26

Temps chaud, bonne affluence, arbitre Eric Gleyze

Pour Lannemezan : Un essai de Cazorla (40+2), quatre pénalités (21ème, 51ème, 61ème, 64ème) et une transformation de Sère-Périgain

Carton jaune : Granja (74ème)

Pour Blagnac : Deux essais de Ferrary (36ème), Bisconi (76ème), quatre pénalités Augustin (10ème, 34ème), Bouyxou (58ème, 60ème), deux transformations Augustin (36ème), Bouyxou (76ème)

Cartons jaune : Ferrary (61ème), Pointud (74ème)

Monsieur Gleyse ne s’est pas fait que des amis sur le Plateau où son arbitrage a été contesté par les deux staffs. Ses décisions ont été copieusement sifflées par les supporters Lannemezannais en colère et le trio arbitral a dû quitter le terrain sous bonne escorte. Dans un match sous tension les arbitres ont parfois jeté de l’huile sur le feu qui couvait. Notamment sur les dernières mêlées qui ont duré une éternité à 5 m de la ligne pour un ballon rentré dans l’en-but par Baisagale sous la pression, selon une décision arbitrale contestée. Des mêlées, plus ou moins truquées selon les Lannemezannais, par la première ligne de Blagnac. Les Hauts-Pyrénéens se sont retrouvés sur leurs valeurs de combat mais ils ont aussi cherché le bâton pour se faire battre en rendant de précieux ballons au pied alors qu’ils étaient dans l’avancée. En l’absence de Dasque, ils ont laissé aussi trop de points au pied pour faire douter une équipe de Blagnac solide et pragmatique. Augustin, l’ouvreur de Blagnac, a ouvert le score des 25 m de face (10ème) alors que Sere-Peyrigain trouvait un poteau sortant des 30 m en biais (12ème). L’ouvreur du CAL égalisait des 22 m en biais, sur une faute sur un ballon porté : 3-3 (21ème). Après deux échecs en bonne position des deux buteurs, c’est Augustin des 20 m qui doublait la mise 3-6 (34ème). Le public et le staff commençaient à s’énerver sur les décisions arbitrales et le délégué était obligé d’intervenir pour ramener le calme. Juste avant la mi-temps Ferrary surprenait la défense au ras des poteaux après une série de pilonnage en règle : 3-13 (37ème). Piqué au vif, Lannemezan sonnait la charge et mettait Blagnac à la faute. Sur la seconde pénatouche, Cazorla sortait du maul pour marquer en moyenne position 10-13 (40+2). Sere-Peyrigain sur un drop (42ème) et sur une pénalité (45ème), manquait deux occasions d’égaliser sur un temps fort du CAL. Sere-Peyrigain trouvait enfin la cible 13-13 (51ème) et Blagnac faisait trois changements d’un coup. Cazorla qui filait à l’essai était arrêté par l’arbitre à la grosse colère du public. Le match venait de basculer. Coup sur coup, sur deux fautes sur des ballons portés, Blagnac creusait l’écart en deux minutes 13-19 (60ème). Le carton de Ferrary pour anti-jeu dans ses 22 ne pèsera pas. Blagnac résiste bien sur la pénaltouche et Sere-Peyrigain doit se contenter de réduire le score sur pénalité 16-19 (64ème). Lannemezan rend le ballon au pied et sur le contre, Baisagale concède une mêlée à 5 m, contestée par le public. Blagnac, fait durer le plaisir et fait tourner le chrono et Granja et Pointud, prennent un carton jaune pour fautes répétées. Blagnac tue le match par un essai en force après un ballon porté 16-26 (76ème). Le match se termine dans la confusion, avec un tableau d’affichage arrêté à la 78ème minute et un arbitre dépassé. Une défaite à 0 point qui laisse un goût amer aux Lannemezannais qui méritaient, pour le moins, le bonus défensif.

Les compos

Lannemezan : 1 Mirtskulava, 2 Tourreau, 3 Belhaouari, 4 Pettigiani (Cap .), 5 Daste, 6 Rojo, 7 Bonnecarrère, 8 Cazorla, 9 Dupuy, 10 Sère-Peyrigain, 11 Baisagale, 12 Laffitte, 13 Bester, 14 Pichon, 15 Belzunce

Remplaçants : 16 Rouch, 17 Granja, 18 Willense, 19 Paris, 20 Herbin, 21 Ducau, 22 Anel, 23 Rixens

Blagnac : 1 Martin, 2 Beziat, 3 Lebrequier, 4 Banière, 5 Van Blerk, 6 Verdy, 7 De Freitas, 8 Vachon, 9 Ferrary, 10 Augustin, 11 Charrueau, 12 Alvarez, 13 Ochoa, 14 Tardieu, 15 Vernetti

Remplaçants : 16 Bisconi, 17 Lucas, 18 Mutel, 19 Ponsole, 20 Bertolissi, 21 Bouyxou, 22 Tolofua, 23 Pointud

Jean-Jacques Lasserre