Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Tarbes confirme avec un second bonus offensif

samedi 14 septembre 2019 par Rédaction

Tarbes-Saint-Sulpice : 32-0 (Mi-temps : 15-0)
Evolution du score : 3-0, 6-0, 9-0, 12-0, 15-0 // 20-0, 25-0, 32-0

Bonne chambrée, temps chaud, vent nul, arbitrage Ludovic Sacarot (Nouvelle Aquitaine)

Pour Tarbes : trois essais de D’Hoogue (62ème, 65ème), Méron (73ème), Cinq pénalités de Berbizier (16ème, 18ème, 24ème, 31ème, 36ème), une transformation de Lhusero (73ème).

Carton jaune : Pees (53ème), pour placage à retardement

Pour Saint-Sulpice :

Un carton rouge Milhorat (32ème), pour un déblayage dangereux, un carton jaune à Cancian, pour un placage dangereux (50ème)

Les Tarbais ont confirmé leurs bonnes dispositions avec une seconde victoire bonifiée en deux journées, devant un public conquis qui scandait « Stado, Stado, Stado ». Et ce face à une équipe de Saint-Sulpice qui venait de passer 34 points et quatre essais à Lannemezan et qui était venue à Trélut sans aucun complexe. Une équipe bien outillée devant, avec des solides gabarits, qui a poussé Tarbes dans ses retranchements pendant le premier quart d’heure. Car les visiteurs ont attaqué dès le coup d’envoi depuis leurs 22 mètres et ont multiplié les temps de jeu, avec des séquences de deux et trois minutes. Heureusement, les Tarbais ont répondu présent dans le combat et en défense et n’ont pas craqué alors qu’ils étaient privés de ballons. Il a fallu attendre la 11ème minute pour voir la première attaque de Tarbes qui se fait pénaliser au sol dans les 30 m des visiteurs. C’est grâce à un ballon de récupération que Tarbes à ouvert la marque, contre le cours du jeu, sur une pénalité des 22 m, face aux poteaux : 3-0 (16ème). Deux minutes plus tard, Berbizier récidive des 30 m en biais, alors que Saint-Sulpice a durci le jeu : 6-0 (18ème). Tarbes arrive à mettre son jeu en place et obtient une nouvelle pénalité sur un bel enchaînement. Berbizier la transforme des 40 m de face : 9-0 (24ème). Trélut, jusque là sous tension, commence à respirer. La mêlée dominatrice est récompensée et Berbizier réussit la pénalité des 50 m de face : 12-0 (31ème). Sur le renvoi, Milhorat prend un carton rouge pour un déblayage dangereux (32ème). Tarbes enchaîne encore et met les Saint-Sulpiciens, débordés, à la faute. Berbizier des 22 m en biais, creuse l’écart : 15-0 (36ème). Juste avant la mi-temps, Saint-Sulpice se montre dangereux sur deux pénaltouches et se voit même refuser un essai pour un en-avant dans l’en-but (40ème). A l’ancienne, Saint-Sulpice reste sur le terrain à la mi-temps au lieu de rentrer dans les vestiaires. Les Hauts-Garonnais entament la reprise tambour battant mais la défense tarbaise ne craque pas. Pees se fait contrer dans son en-but mais Tarbes récupère la pénalité sur la mêlée à cinq mètres (45ème). Saint-Sulpice, en infériorité numérique, n’abdique pas et durcit les contacts. Cancian prend un carton jaune « orangé » pour un placage « cathédrale » sur Dumestre (50ème). Tarbes se fait pénaliser sur la pénaltouche qui suit et sur la pénalité rapidement jouée à la main, Pees écope d’un carton jaune sur un placage à retardement (53ème). Les Tarbais, privés d’ouvreur, dominent mais n’arrivent pas à développer leur jeu, face à une défense qui ne lâche rien. Sous pression, Doussain se fait croquer sur sa ligne et D’Hoogue, marque, derrière le ruck, un premier essai qui libère les Tarbais : 20-0 (62ème). Les Tarbais enchaînent sur le renvoi et Nuu, au contact, passe à D’Hoogue qui marque en position d’ailier : 25-0 (65ème). Les Tarbais dominent, les Saint-Sulpiciens font de la résistance sur deux pénaltouches, dont une à cinq mètres. Finalement, Méron réussit à casser la ligne après plusieurs percussions des avants : 32-0 (73ème). Tarbes finit en trombe mais se heurte à une défense virulente sur un ballon porté. Le jeu rebondit mais un splendide essai de Jauzion est refusé pour un tirage de maillot. Les Tarbais n’en remportent pas moins une victoire bonifiée face à une valeureuse équipe de Saint-Sulpice pour qui l’addition était déjà, bien trop lourde.

Les compositions d’équipes

Tarbes : 1 Vial, 2 Camy, 3 Duny, 4 Woki, 5 O’Flynn, 6 D’Hooghe, 8 Méron, 7 Pérez, 9 Lhusero, 10 Pees (cap.), 11 Dumestre, 12 Nuu, 13 Jauzion, 14 Rubio, 15 Berbizier

Remplaçants : 16 Prétorius, 17 Marmoiton, 18 Taputaï, 19 Abat, 20 Dulucq, 21 Noyé, 22 Paulet, 23 Rahou, 24ème Paget, 25ème Noui

Saint-Sulpice : 1 Bousquet, 2 Milhorat, 3 Gadnidze, 4 Saux (cap.), 5 Eychenne, 6 Boularan, 8 Cappezone, 7 Evrard, 9 Tebaldini, 10 Latapie, 11 Beilles, 12 Doussain, 13 Hermet, 14 Cancian, 15 Gimeno

Remplaçants : 16 Viozelange, 17 Aka, 18 Ayari, 19 Bonhoure, 20 Salis, 21 Dejean, 22 Ferré, 23 Rizzo

Les autres résultats

Poule 3 : Oloron-Albi (BO) : 12-24

Poule 1 : (BO) Massy-Villefranche : 44-17 / Rumilly-Villeurbanne : 30-13 / (BO) Vienne-Issoire : 39-17

Poule 2 : (BO) Bourg-en-Bresse-Castanet : 38-14 / Nice-Narbonne : 16-27

Poule 4 : Nantes-Tyrosse : 36-22 / (BD) Rennes-Cognac : 25-26