Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Tarbes débute en fanfare

lundi 9 septembre 2019 par Rédaction

Graulhet-Tarbes : 6-43 (MT : 6-20)

Evolution du score : 3-0, 6-0, 6-7, 6-14, 6-17, 6-20 // 6-23, 6-26, 6-31, 6-36, 6-43

Nombreuse assistante, beau temps, vent fort en rafale, arbitrage Anthony Lac (PACA Sud)

Pour Graulhet :  Deux pénalités de Dumont (2ème, 8ème)

Deux cartons jaune : Jérôme Montbroussous (27ème), Nadialobo (59ème)

Pour Tarbes : Cinq essais de De D’Hoogue (12ème), Berbizier (14ème), Tahar (70ème), Dumestre (75ème), Rubio (80ème), quatre pénalités (28ème, 38ème, 46ème, 51ème) et trois transformations (12ème, 14ème, 80ème) de Berbizier.

Trois cartons jaune : Camy (1ère), Vial (30ème), De D’Hoogle (45ème)

Débuts en fanfare de Tarbes qui ramène une belle victoire bonifiée de Graulhet en inscrivant cinq superbes essais. Les Tarbais ont reproduit en championnat leurs prestations des trois premiers matchs de préparation, en enchaînant les temps de jeu. Leur vitesse et leur intensité ont débordé des Graulhétois durs et batailleurs qui entendaient pourtant marquer leur territoire devant un nombreux public. Les jeunes Tarbais ont passé avec succès leurs baptêmes du feu en terre hostile, répondant par du jeu aux nombreuses provocations. Pourtant, avec un carton jaune d’entrée pour un placage en l’air de Camy, et un 6-0 après moins de dix minutes de jeu, on s’attendait à un rude après midi au stade Pélissou. Mais une percée tranchante de Berbizier avec au bout un essai de D’Hooghe et une transformation en coin, douchaient le public : 6-7 (12ème). Deux minutes plus tard, une relance de Lhusero se terminait par un essai de l’arrière tarbais qui transformait en coin : 6-14 (14ème). Graulhet durcissait le jeu mais Tarbes continuait à mettre du rythme et Jérôme Montbroussou écopait d’un carton jaune (27ème) pour un en-avant volontaire à cinq mètres de sa ligne. Un geste qui aurait pu valoir un essai de pénalité mais qui coûta trois points de pénalité : 6-17 (28ème). Graulhet n’abdiquait pas pour autant et Vial prenait un carton jaune (30ème) pour un placage haut. Le maul tarnais, sur la pénaltouche, était contenu et Tarbes récupérait une mêlée à cinq mètres et se dégageait sur pénalité (33ème). Juste avant la mi-temps, Berbizier creusait l’écart des 35 m en biais : 6-20 (39ème). Malgré le carton jaune de D’Hoogle (45ème), qui avait cédé aux provocations, c’est Berbizier qui creusait l’écart sur des pénalités sur mêlée : 6-23 (46ème) et sur un virulent placage à retardement : 6-26 (51ème). Nadiabolo, tout juste entré, prenait un carton jaune sur cette agression. Graulhet, en infériorité numérique, se mettait enfin à jouer mais ses attaques se heurtaient à une grosse défense qui les mettait à la faute. Les Graulhétois n’arrivaient pas à marquer sur deux pénaltouches (65ème et 67ème) et encaissaient un essai sur une attaque partie des 30 m bigourdans. Nuu, cassait la ligne et donnait à Dumestre qui était repris à un mètre. Sur le ruck, les Tarbais pilonnaient et Tahar marquait en force : 6-31 (70ème). Tarbes, sous pression, continuait de jouer, Rubio transperçait et Dumestre marquait sur le coup de pied de recentrage : 6-36 (75ème). Graulhet allait boire le calice jusqu’à la lie avec un nouvel essai marqué acrobatiquement par Rubio en bout de ligne, après plusieurs temps de jeu : 6-43 (80ème).

Les Compositions d’équipes

Graulhet : 1 Crépel, 2 Bérail, 3 Lagikula, 4 Llach, 5 Régnier, 6 Montels, 8 Armengaud, 7 Kesseiri, 9 Dumont, 10 Roudière, 11 Terme, 12 Alexis Montbroussous, 13 Jérôme Montbroussous, 14 Planes, 15 Delbos

Remplaçants : 16 Ducombs, 17 Vicente, 18 Abeb, 19 Oro, 20 Poujol, 21 Ravulo, 22 Nadialobo, 23 Burdiashvili

Tarbes : 1 Vial, 2 Camy, 3 Duny, 4 Woki, 5 O’Flynn, 6 D’Hooghe, 8 Méron, 7 Pérez, 9 Lhusero, 10 Pees (cap.), 11 Huyard, 12 Nuu, 13 Jauzion, 14 Rubio, 15 Berbizier

Remplaçants : 16 Prétorius, 17 Marmoiton, 18 Taputaï, 19 Abat, 20 Dulucq, 21 Noyé, 22 Dumestre, 23 Rahou

Jean-Jacques Lasserre