Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

La 22ème édition du festival international de...

dimanche 18 août 2019 par Rédaction

La 22ème édition du festival international de tango argentin a démarré ce samedi 17 août. Durant 9 jours, Tarbes va vibrer au son du tango et les festivaliers vont être transportés à Buenos Aires. C’est un programme riche et varié qu’il leur est proposé.

Jusqu’au 24 août, l’office de tourisme abrite l’exposition de Claudio Hoffmann intitulée ‘’Tango lumineux ‘’. C’est une quinzaine de tableaux créés spécialement pour le festival Tarbes en tango que les visiteurs pourront admirer. L’artiste a réuni le tango et l’art du verre, ses deux passions artistiques. Dans ses œuvres d’art, il combine des dessins chargés d’élégance et de sensualité avec la couleur, la transparence et la lumière.

Michel Garnier, directeur de l’office de tourisme, s’est dit très heureux de recevoir un tel artiste, un artiste de grand talent.

Alexandre Arrizabalaga s’est montré particulièrement ravi que le festival du tango s’ouvre avec le vernissage de l’exposition de Claudio, danseur, chorégraphe et artiste de grand talent, bien connu de l’association Tangueando. Dans les années 2000, il avait accompagné les premiers pas d’un bon nombre de danseurs de l’association.

L’artiste qui expose pour la première fois à Tarbes s’est dit très honoré et a remercié l’office de tourisme de l’accueillir.

Claudio Hoffmann est chorégraphe, danseur et maestro de tango argentin depuis plus de 30 ans. Il s’est produit dans les plus grands théâtres du monde. Il fait également partie de la troupe de danseurs du gala des étoiles du XXIème siècle au théâtre des Champs-Elysées à Paris ainsi qu’au Lincoln Center à New York. Il est le chorégraphe du film Tango, The Spirit of Argentina.

Lors de ses tournées dans différentes villes du monde ; il a eu l’opportunité d’étudier différentes techniques dans l’art de la verrerie avec des maitres verriers comme Philippe Andrieux, Jean Paul Raymond et José Castillo. Il a aussi étudié à la fondation “Centre del vire” de Barcelone et y a ensuite installé son atelier.

Il réalise des œuvres de verres plats avec des techniques traditionnelles de vitraux au plomb et expérimente des œuvres en vitraux collés avec de la résine. Des peintures à la grisaille et à l’émail ainsi que des objets en verre avec la technique du fusing.

Nicole Lafourcade