Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Rapport annuel : Le prix de l’eau à Tarbes, l’un des plus bas de l’agglomération, a baissé de 1,6 %

mardi 9 juillet 2019 par Rédaction

Michel Forget, adjoint aux travaux, a présenté hier soir, au conseil municipal le rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l’eau potable, de la collecte et du traitement des eaux usées (année 2018)

Au 1er janvier 2019, le prix moyen de l’eau sur l’année entière (abonnement, alimentation en eau potable et assainissement compris) est en diminution (1,6 %) : soit 3,79 €/m3 TTC contre 3,85 €/m3TTC au 1er janvier 2018.

Le prix annuel de l’abonnement pour un compteur de diamètre 15 reste inchangé à 23,61 € TTC. Ainsi, la facturation pour une consommation annuelle de 120 m3 (volume correspondant à la consommation moyenne d’un ménage) s’établit au 1er janvier 2019 à 455 € TTC (contre 462 € TTC l’année précédente). Le prix de l’eau à Tarbes est l’un des plus bas des principales communes de l’agglomération.

Le service d’eau potable est exploité en régie pour la distribution et avec un prestataire de service pour la production avec la société SAUR.

Les chiffres clés de l’année 2018 : 12 503 abonnés (+ 6 % par rapport à 2017) ; 2 544 005 m3 facturés : en diminution par rapport à l’année 2017 (-4,5 %) mais du même niveau que l’année 2016 avec 2 565 351 m3 ; 186 km de réseau, avec un rendement de réseau de 77 % ; 103 réparations de fuites ont été réalisées en 2018.

Principaux travaux réalisés en 2018 :

- Travaux de sécurisation et renouvellement d’équipements au niveau des champs captants pour un montant de 163 180 € HT,

- Remplacement du réseau d’eau potable quartier LALETTE soit au total 501 m de réseau renouvelé pour un montant de 244 827 € HT

- Poursuite des travaux de remplacement des branchements plomb avec 351 branchements faits pour un montant de 1 018 460 € HT ; (les 383 branchements plomb restants soit 3 % du parc seront changés d’ici la fin 2019),

- Poursuite de la mise en place de la radio relève avec 2 771 compteurs changés pour un montant de 234 707 € HT (les 2099 compteurs restants à équiper le seront d’ici fin 2019).

Au niveau de la qualité de l’eau, la surveillance de la qualité est assurée conformément au code de la Santé Publique par l’Agence Régionale de Santé (ARS).

La conclusion de l’ARS pour l’année 2018 est la suivante : « La limite réglementaire pour la somme des pesticides (0,5 µG/L) a été dépassée 1 fois dans l’année 2018 (analyse = 0,55 µg/l). La concentration de l’ESA-métolachlore a été supérieure à 7 reprises à la norme sur les eaux distribuées fixée à 0,1 µg/l. Toutefois l’eau distribuée ne présente pas de risque sanitaire (seuil en dessous duquel l’ingestion d’une eau n’entraine aucun effet néfaste pour la santé = 510 µg/l). La qualité doit impérativement être améliorée ».

Au préalable de la procédure de déclaration des périmètres, il a été indispensable de réhabiliter tous les puits des champs captants, opération réalisée fin 2018/ début 2019. La procédure administrative est programmée pour l’année 2020 au sein de la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées. A partir du 1er janvier prochain, la compétence « Eau et Assainissement » incombera à la CA TLP. L’harmonisation du prix de l’eau sera alors lissée sur 12 ans.

Qualité du Service Assainissement

Le service d’assainissement est exploité en régie pour la partie réseau et en concession pour la partie station d’épuration avec SUEZ France.

Les chiffres clés de l’année 2018 : 12 401 abonnés (+ 6 % par rapport à 2017) ; volumes facturés = 2 530 505 m3 (-3 % par rapport à 2017) ; 155 km de réseau dont 124 km de réseau séparatif d’eaux pluviales ; volume annuel traité = 4 347 735 m3/an (soit + 11 % par rapport à 2017) dont 622 271 m3 envoyés depuis les communes d’Ibos, Laloubère, Odos et Bordères pour traitement sur les stations de Tarbes.

Principaux travaux réalisés en 2018

- Poursuite du remplacement du réseau d’assainissement sur la rue d’Urac et le quartier Lalette avec au total 1 384 m de réseau renouvelé pour un montant total de 1 172 524 € HT,

- Remplacement ou réhabilitation du réseau d’eaux usées de différentes rues (avec notamment la rue La Bruyère) pour un montant total de 390 180 € HT.

Au niveau performances des stations d’épuration :

Les normes de rejet sont respectées et les rendements épuratoires sont performants. Les dispositifs d’autosurveillance des stations ont également été contrôlés par une société indépendante (LRH, confirmant le bon fonctionnement des ouvrages. Les deux stations d’épurations ont été déclarées conformes pour 2018 par les services de l’État.

Les rapports sur le prix et la qualité du service public d’eau potable et d’assainissement ont été adoptés à l’unanimité.