Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

STADO/TPR : des précisions utiles

jeudi 27 juin 2019 par Rédaction

Pour l’heure Tarbes est toujours en Fédérale 1 et figure dans la Poule 3 de la saison prochaine dans le calendrier officiel de la FRR, sorti ce jour.

La réunion du Bureau de la SASP ne s’est pas tenue mardi dernier parce que le quorum n’était pas atteint. Par un souci d’apaisement nous ne dévoilerons le nom des absents, dont un était à l’étranger. Ce n’est pas le moment de faire la chasse aux sorcières. Le moment venu, si besoin, tout le monde sera mis devant ses responsabilités et chacun en supportera les conséquences à son niveau.

D’après nos informations, le club ne serait pas en danger de relégation car la FFR a été avertie des difficultés rencontrées. De plus avec l’acceptation du Plan d’Accompagnement le couperet ne devrait pas tomber ce 30 juin et le club devrait bénéficier d’un délai pour mettre ses comptes à jour. 

Au pire le club pourrait être relégué en Fédérale 3 mais en aucun cas en honneur, comme Auch dont l’Association était en faillite et qui a dû changer de nom et de N° d’affiliation.

Toutes les décisions ont été bloquées par l’annulation du Bureau. En cas de second report, les décisions pourront être prises sans que le quorum soit atteint.

Tout est mis en œuvre pour que la SASP soit sauvée mais la dissoudre permettrait au club de repartir à zéro, sur des bases saines en effaçant les dettes éventuelles. A ce jour, les salaires ont toujours été versés et la SASP n’est pas en cessation de paiement.

Ce qui n’était pas le cas de Narbonne avec la liquidation judiciaire de sa structure pro (SASP) le 19 juillet 2018 par le Tribunal de Commerce.*

Le club pourrait donc, comme Narbonne, continuer à jouer en Fédérale 1, sous l’égide de l’Association, avec des joueurs sous contrats fédéraux à temps plein et maintenir un Centre d’Entraînement Labellisé.

*infos rugbyfinistère

La SASP de Narbonne était en cessation de paiement depuis le 15 mai 2018 avec un passif de 885 340 €.

La convention liant la SASP et l’association ayant été résiliée, cela permet au club de ne pas être relégué en Fédérale 3, voir même en Championnat Honneur. Grâce à cela, la situation peut désormais être envisagée avec plus d’optimisme côté narbonnais. Jean-Louis Caussinus, président de l’association, explique en effet que « tant qu’il y avait la SASP, l’association ne pouvait pas contractualiser ». Désormais, l’association va conserver certains joueurs, après étude de leur situation au cas par cas. L’avenir des employés administratifs reste flou, une situation difficile à supporter pour ces derniers, comme il est facile de le comprendre. La saison prochaine, le club présentera toutefois un budget de 2 950 000 euros, ce qui permettra de conserver une certaine compétitivité comme l’atteste Jean-Louis Caussius. « On maintient le niveau de formation, avec une équipe Espoirs en Elite, et une équipe de féminines, et le niveau professionnel avec des contrats fédéraux. On se donne deux ans. C’est la durée de l’agrément pour notre centre de formation. Au bout de deux ans, on fera un bilan. On verra si l’économie narbonnaise est capable de supporter le professionnalisme. »