Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Le RN, 1er parti des Hautes-Pyrénées ! (Communiqué de presse d’Olivier MONTEIL, Conseiller Régional d’Occitanie, Délégué départemental du Rassemblement National des Hautes-Pyrénées )

lundi 27 mai 2019 par Rédaction

A ceux qui espéraient la mort du RN et sa disparition politique après la séquence de 2017, les Français viennent d’apporter un cinglant démenti : au soir de ces élections européennes qui ont connu une participation record, le Rassemblement National est devenu le premier parti de France, surclassant tous les autres partis politiques et administrant une magistrale fessée électorale au Président de la République Emmanuel Macron. Mieux que cela, en Hautes-Pyrénées aussi, le RN devient le 1er parti, en tête avec plus de 20 000 voix et 22,17% des suffrages. Cette victoire est d’autant plus forte en Hautes-Pyrénées que, si au niveau national le RN atteint un niveau légèrement inférieur à celui de 2014, le RN réalise en Hautes-Pyrénées 4 000 voix et 2 points de plus qu’en 2014, performance réelle qui confirme son ancrage local progressif et son enracinement en Bigorre. Premier à Lourdes, à Vic en Bigorre, à Lannemezan, à Aureilhan, Juillan, et même second d’un seul point à Tarbes, le RN est désormais LA force politique incontournable dans notre département. Il faut noter par ailleurs l’écroulement, outre celui du PS, des anciens partis d’opposition du département : LR sombre ainsi littéralement à 6,36% et, en sixième position, n’a plus de crédibilité ni de cohérence politique ; de leurs côtés, les Insoumis et les communistes ne font respectivement plus que 8,2% et 4,45%, une véritable débâcle ! Par-delà de ce chaos, nous tendons d’ores et déjà la main à tous ceux qui, patriotes sincères, voudront construire une véritable alternance lors des prochaines échéances locales face aux forces macronistes. Le Rassemblement National des Hautes-Pyrénées remercie chaleureusement ses 20 144 électeurs et salue le dévouement et la bravoure de ses militants qui, sans aucun soutien politique ni médiatique, ont su convaincre les Bigourdans en tractant inlassablement sur les marchés, en distribuant plus de 30 000 tracts et collant 2 000 affiches depuis janvier dernier, et en organisant et participant aux multiples réunions et rencontres, telle qu’avec le magistrat Jean-Paul GARRAUD à Tarbes, qui ont fait l’éclatant succès de ce 26 mai 2019.