Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

Appel de l’intersyndicale pour la manifestation du 1er mai

lundi 29 avril 2019 par Rédaction

La CGT et divers syndicats ont lancé l’appel au traditionnel rassemblement du 1er mai, jour de la fête du travail, destiné à dénoncer la politique du gouvernement, un rendez vous qui se veut également festif. Pour présenter la journée d’action du 1er mai, étaient rassemblés Michel Haurie (CGT), Christophe Blanchard (Solidaires), Claude Martin (FSU), Alexandre Da Silva (CGT), Marie-Jo Sanchez et José Navarro (CGT).

« Nous voulons un 1er mai fort en mobilisation pour cette journée de lutte et nous allons mettre les moyens nécessaires  et il sera marqué par de nombreuses revendications  », a indiqué le représentant de la CGT.

Pour les syndicats, la colère est tellement forte et les réponses sont à coté de la plaque si ce n’est que la poursuite d’une politique capitaliste et enrichir encore plus les riches. « L’intervention récente du président de la République conforte notre lutte. Il met en exergue ce qui va se passer dans les semaines et les jours à venir : les réformes des retraites où il explique qu’il va garder les 62 ans mais qu’il va rallonger les annuités, le projet de la transformation de la fonction publique, bientôt les agents du service public seront des managers. Il y a la réforme des écoles, pas plus de 24 élèves par classe en CP mais par contre les CM1 et CM2 seront surchargées. Macron se donne caution de la directive du grand débat qu’il a organisé et a clairement dit qu’il ne changera pas ce qu’il a mis en route depuis 2 ans et demi. Il a toute une série d’éléments qui font l’objet d’une ordonnance, ceci n’est pas la première fois d’ailleurs. Il s’assoie directement sur la majorité absolue. Il y a un empêchement du débat démocratique et public du service public. Dans le service public, il y a plus de 10 ans que l’indice est bloqué et il y a une forte inégalité sociale ».

José Navarro conclura : « Le 1er mai est la journée internationale des travailleurs et il serait important que ce 1er mai soit une immense réponse à la parodie de débat du président. Quand Macron est arrivé, il avait déjà sa feuille de route puisqu’il avait commencé avec la loi El Khomri qu’il avait du reste écrite sous la gouvernance d’Hollande. Il est arrivé avec les ordonnances Macron et il a pété le droit du travail et c’est ce qu’il veut continuer à faire. Alors évidemment en cette période, il a été obligé d’inventer une sorte de débat totalement factice. Il veut faire avec la fonction publique ce qu’il a fait avec le code du travail, casser le statut de la fonction publique, casser les organisations et les instances qui représentent les personnels. »

Le programme de la journée d’actions du 1er mai :

-7 h : course cycliste.

-8h30 : café militant.

-10h30 : discours intersyndical (CGT, Solidaires et FSU).

-10h45 : départ de la manifestation.

-11h45 : apéro concert avec NILS chanteur local.

-13h : repas organisé par l’UD CGT

-14h30 : devant la bourse du travail concours de pétanque.

Nicole Lafourcade