Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

TPR : Un départ, une arrivée

samedi 30 mars 2019 par Rédaction

Mathieu Bonnot repart à Massy

Malgré une proposition tarbaise le talonneur a décidé de repartir à Massy, après une parenthèse dans le Sud-Ouest à Castanet et à Tarbes. Son successeur, qui évolue dans un club Pro D2, aurait, d’ores et déjà, été trouvé.

Ciaran O’Flynn, deuxième ligne de Grasse s’engage avec Tarbes

Le seconde ligne de Grasse, Ciaran O’Flynn, (24 ans, 1,96 m, 115 kg) est la première recrue extérieure du TPR où il s’est engagé pour deux saisons. Un jeune seconde ligne formé à Castillon La Bataille, qui est passé par les Espoirs de l’UBB et de Soyaux-Angoulême, avant de rejoindre Grasse. Après une saison Espoirs gâchée par une blessure au genou, Ciaran O’Flynn, qui est Français malgré son patronyme, reste sur 19 matchs dont 17 titularisations avec Grasse. Sur ses 17 titularisations, le seconde ligne a disputé dix matchs pendant 80 minutes, preuve d’une endurance retrouvée.

Fin de la première vague de recrutement

Fin mars, sur le premier tiers des joueurs consultés, cinq (Camy, Paulet, Vial, Berbizier, Duny) ont donné leur accord et deux (Armary et Bonnot) ont répondu aux sollicitations de Romans et de Massy. Pour remplacer Percival, qui met un terme à sa carrière de joueur, le club a recruté O’Flynn. Pour rappel, Lacroix est le seul joueur toujours sous contrat. Au 30 mars le club a donc huit joueurs sous contrat pour la saison 2019-2020, soit plus du tiers de l’effectif professionnel. Et ce comme l’avait annoncé le Président Terré avant les menaces de rétrogradation en Fédérale 2 qui ont retardé d’un mois le calendrier du recrutement. « On veut faire signer de suite, un peu plus d’un tiers des joueurs de ce groupe. A fin mars, on veut faire signer un deuxième tiers, dont des renforts. Après on se donne jusqu’à la fin de la saison pour le dernier tiers. On verra, pendant la période des mutations, ce qui nous manque et s’il y a une pointure qui apporte une grosse plus value, on verra en fonction du budget. »

 

Deuxième vague au 30 avril

Après le match contre Bagnères, le Président va rencontrer les autres joueurs que le club souhaite conserver. Fin avril, les deux tiers de l’effectif composé, d’une majorité de joueurs issus du club, devraient être connus. Le groupe sera complété, poste pour poste, par quelques joueurs venus de l’extérieur. L’effectif, compte tenu du budget prévisionnel de 1,7 M€, devrait être encore d’une vingtaine de joueurs sous contrat à temps plein, comme cette année. L’objectif étant, l’an prochain, de faire la meilleure saison possible, sans objectif de montée, mais en respectant tous les critères d’accession. Mais si les partenaires actuels revoient à la hausse leurs participations et que d’autres rejoignent le club, l’effectif et les ambitions seront revues à la hausse.

J-J L.