Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Gardères : pose de la première pierre de la maison multiservices et de l’espace de coworking

lundi 25 mars 2019 par Rédaction

Ginette Curbet, maire de Gardères, était particulièrement heureuse, ce vendredi matin 22 mars, au moment de la pose de la première pierre de la maison multiservices du village qu’elle a qualifiée de familiale, et ce en présence de Samuel Bouju, secrétaire général de la préfecture, Gérard Trémège, président de la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, Georges Astuguevielle, conseiller départemental du canton d’Ossun, Michèle Tolsan, représentant François-Xavier Brunet, président de la CCI de Tarbes et des Hautes-Pyrénées, de Daniel Frossard, président du SDE 65, Daniel Tulsa, directeur de l’ADAC 65, des membres du conseil municipal, des agents de la CA TLP, des représentants des entreprises.

« Pourquoi familiale ? a interrogé Ginette Curbet. Tout simplement c’est notre bébé à tous. Pour ma part, c’est un rêve que j’avais déjà au début de mon mandat. Je voyais dans ce secteur un projet d’épicerie multiservices. Un rêve avant qu’il ne devienne réalité, il y a de l’eau à passer sous le pont. Il faut tous les ingrédients pour qu’il se réalise. Le premier ingrédient, c’est Laetitia, cette habitante du village qui est venue me trouver et qui, elle aussi, en rêve depuis qu’elle est enfant. C’est la CCI représentée ici par Michèle Tolsan qui a préparé une étude de faisabilité. Un comptage routier a été fait par le service des routes du conseil départemental. Il y aurait 1500 voitures par jour en venant de Morlaàs. L’étude de faisabilité étant positive, nous nous sommes tournés vers MM. Tulsa et Peninou de l’ADAC pour préparer ce dossier. Ensuite, il faut un architecte. C’est Odile Servin qui a été retenue. Il faut des entreprises. Pour moi, c’est une émotion. Je pense que ce projet pourra apporter un plus à la population de Gardères et des environs. J’espère aussi que les Béarnais sauront s’arrêter. Enfin, il faut le financement. Il faut des aides. L’Etat est venu nous apporter la part la plus importante. Il y a eu aussi le conseil départemental, la Région et la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées ».

Ils ont dit…

Georges Astuguevielle, conseiller départemental du canton d’Ossun

Gérard Trémège, président de la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées

Samuel Bouju, secrétaire général de la préfecture des H-P