Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Le TGB met le feu au Palacium !

dimanche 17 mars 2019 par Rédaction


Tarbes-Villeneuve d’Ascq : 51-72 (25-36)
(13-18, 12-18, 12-17, 14-19)

Pour Villeneuve d’Ascq : 20 paniers réussis sur 72 tentés (27%), 15/46 à 2 points (32%), 5/26 à 3 points (19%) et 6/7 lancers-francs (85%), 40 rebonds dont 18 offensifs, 10 passes décisives, 14 ballons perdus, 5 interceptions, 3 contres, 16 fautes. Bjorklund éliminée 36ème

Bremont 0 point (6’29’’, 0/1 à 2 points, 2 passes décisives, 1 ballon perdu), Diallo : 11 points (23’46’’, 5/12 à 2 points, 1/1 lancer-franc, 4 rebonds, 3 ballons perdus, 1 contre), Bär : 0 point (17’30’’, 0/2 à 2 points, 0/2 à 3 points, 3 rebonds, 1 passe décisive, 0 ballon perdu, 1 contre), Sy-Diop : 5 points (22’53’’, 1/2 à 2 points, 3/3 lancers-francs, 7 rebonds, 1 passe décisive, 1 ballon perdu, 1 interception), Mendy 17 points (30’10’’, 4/7 à 2 points, 3/9 à 3 points, 7 rebonds, 1 ballon perdu, 1 interception), Gomis : 0 point (19’59’’, 0/3 à 2 points, 0/3 à 3 points, 2 rebonds, 0 ballon perdu, 1 interception, 1 contre), Kamba 0 point (15’46’’, 0/5 à 2 points, 0/1 à 3 points, 4 rebonds, 0 ballon perdu), Jakovljevic 4 points (16’26’’, 1/4 à 2 points, 0/1 à 3 points, 1 rebond, 2 passes décisives, 2 ballons perdus), Bjorklund 7 points (17’52’’, 2/4 à 2 points, 1/6 à 3 points, 3 rebonds, 1 passe décisive, 0 ballon perdu, 1 interception), Evans 4 points (5’46’’, 2/6 à 2 points, 0/1 lancer-franc, 4 rebonds, 2 ballons perdus, 1 interception), Berkani 3 points (23’23’’, 1/4 à 3 points, 1 rebond, 3 passes décisives, 2 ballons perdus)

Pour Tarbes : 29 paniers réussis sur 57 tentés (50%), 23/41 à 2 points (56%), 6/16 à 3 points (37%), et 8/9 lancers-francs (88%), 39 rebonds dont 5 offensifs, 15 passes décisives, 15 ballons perdus, 6 interceptions, 3 contres, 14 fautes.

Bravard 7 points (10’58’’, 3/4 à 2 points, 0/1 à 3 points, 1/1 aux lancers-francs, 5 rebonds, 0 ballon perdu), Fontaine 0 point (22’17’’, 0/2 à 2 points, 4 rebonds, 1 ballon perdu, 1 interception), Pouye 8 points (33’22’’, 3/6 à 2 points, 0/3 à 3 points, 2/2 lancers-francs, 4 rebonds, 3 passes décisives, 1 ballon perdu, 2 interceptions), Prince 18 points (40’, 4/8 à 2 points, 3/5 à 3 points, 1/2 lancers-francs, 7 rebonds, 2 passes décisives, 5 ballons perdus, 1 interception), Galliou-Loko 19 points (28’14’’, 5/8 à 2 points, 3/5 à 3 points, 5 rebonds, 2 ballons perdus, 2 interceptions), Fauthoux 5 points (36’07’’, 2/4 à 2 points, 0/2 à 3 points, 1/1 lancers-francs, 6 rebonds, 9 passes décisives, 1 ballon perdu), Gaye 15 points (29’02’’, 6/9 à 2 points, 3/3 aux lancers-francs, 3 rebonds, 1 passe décisive, 5 ballons perdus, 3 contres)

Comme nous l’avions pressenti le TGB a réussi l’exploit de s’imposer au Palacium mais en écrasant les Guerrières, ce qui est un exploit d’une autre dimension. Un exploit qui ne sert pas au plan comptable puisque Landerneau a résisté à Charleville-Mézières mais qui apportera au plan moral. Car, c’est pour le TGB un match référence contre une grosse équipe. Les Nordistes se sont faites dominées comme jamais dans leur salle avec 21 points d’écart (51-72). Galliou-Loko (19 points), Prince (18 points) et Gaye (15 points) ont assuré le succès face à Mendy (17 points) et Diallo (11 points) bien trop seules. Bravard (7 points) a fait une bonne rentrée et Fauthoux est à créditer de 9 passes décisives. Malgré 22 rebonds offensifs, les Nordistes se sont heurtées à une grosse solidarité défensive.

Villeneuve d’Ascq, qui a cédé les quatre quart-temps, a été pris à la gorge par une équipe tarbaise déchaînée, agressive et libérée. Des Tarbaises libérées qui ont surfé sur une adresse retrouvée et qui n’ont jamais rien lâché. Des Tarbaises tout en contrôle aussi qui ne se sont jamais affolées sur les changements de défense et les marquages à la culotte. Les Nordistes, en manque d’adresse, se sont heurtées à une défense agressive et bien organisée, qui a réussi à les faire douter et déjouer.

Villeneuve d’Ascq a pourtant pris le match à son compte 9-5 (5ème) mais Tarbes avec 9 points d’affilée a repris le score 9-14 (7ème) pour ne plus le lâcher. Le premier quart-temps est bouclé 13-18 avec 70% de réussite à 2 points. Pouye et Prince accentuent l’avantage 13-24 (12ème) et Tarbes contrôle 21-31 (14ème) jusqu’à la mi-temps 25-36. Poussées par leur public et par le speaker, les Guerrières, plus agressives, réduisent l’écart par Diallo 31-36 (24ème). Mais Galliou-Loko, éteint le Palacium, avec trois paniers consécutifs, dont un à 3 points, 31-43 (26ème). Mendy, allume un tir à 3 points mais Galliou-Loko réplique de loin et Gaye marque en dessous 34-48 (28ème). Mendy claque un nouveau tir à 3 points qui réveille la salle mais Pouye et Prince à 3 points coupent le courant 37-53 (30ème). « On va gagner », hurle, à l’entame du dernier quart-temps, le speaker sous les huées du public pour le trio arbitral. Jakovljevic limite l’écart aux lancers-francs mais Gaye, puis un doublé de Galliou-Loko, dont un à 3 points, font gonfler le score 39-60 (32ème). Villeneuve d’Ascq limite la casse par un tir à points de Berkani et deux paniers de Mendy et de Diallo 46-62 (35ème). Mais Bravard, d’un panier bonifié d’un lancer et Prince par deux tirs, dont un à 3 points, font définitivement taire le Palacium 46-70 (38ème) et le TGB remporte au Palacium un succès historique, par l’ampleur du score 51-72.