Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Manifestation des organisations syndicales le 19 mars

jeudi 14 mars 2019 par Rédaction

Les organisations syndicales, CGT-FO-FSU-SOLIDAIRES, des collectivités territoriales s’opposent aux contre-réformes du gouvernement destinées à miner la démocratie sociale, à précariser l’emploi public et à supprimer le service public local. Elles exigent le retrait du projet visant à détruire le statut et le service public universel. Elles exigent l’augmentation immédiate des salaires et des effectifs pour garantir un service public de proximité de qualité.

Les représentants des syndicats, Fabienne Montier CGT, Gilles Haurie CGT, Gérard Omer FO et Christophe Blanchard Solidaires ont indiqué hier mercredi lors d’un point presse que la journée d’action du 19 mars était la continuité de la journée du 5 février dernier qui avait été une grande manifestation.

« Si le projet du gouvernement va à son terme, les instances consultatives seront vidées de leur substance et à l’instar du secteur privé, les CHSCT disparaissent. Les accords sur le temps de travail dans les collectivités sont remis en cause dans le but d’atteindre l’objectif de 70 000 suppressions de postes. Le recours au contrat est élargi au point de devenir une voie de recrutement au même titre que le concours, contribuant à la précarisation des emplois et au clientélisme. Le salaire au mérite sera généralisé, ce qui accentuera les pertes de pouvoir d’achat, remettra en cause les collectifs de travail et soumettra les agents à l’arbitrage des directions ».

Les syndicats exigent :

- l’augmentation générale des salaires : il y a urgence à compenser les pertes de pouvoir d’achat subies et accumulées depuis plusieurs années : par une augmentation du SMIC à 1450€ net, par une revalorisation des retraites et des pensions, par la généralisation de la prime transport, par l’augmentation de l’aide à la mobilité pour les demandeurs d’emploi.

- défendre le service public : le service public n’est pas une dépense, c’est l’investissement de la nation pour l’égalité et la fraternité, il n’y a pas de république sans service public : stop aux fermetures d’écoles, de maternités, de services hospitaliers, de bureaux de postes, de centres d’impôts. Stop aux privatisations qui détruisent l’emploi ; remettre en cause le pacte social républicain. Maintien des services publics accessibles à tous. Stop aux recrutements de contractuels au détriment de titulaires, etc.

- stop à la réforme des retraites : la réforme annoncée vise à la création d’un régime unique à point, synonyme d’individualisation et d’incertitude permanente et de remise en cause des régimes spéciaux. Ce sera la remise en cause des droits des pensions et de la solidarité collective et intergénérationnelle, c’est aussi reculer l’âge de départ à la retraite, c’est aussi la remise en cause de la cotisation qui fonde le système par répartition entre les actifs et les retraités, et les pensions de réversion ou d’orphelin.

Les organisations syndicales appellent les agents des collectivités territoriales à la grève interprofessionnelle public/privé et à descendre dans la rue le 19 mars prochain.

Nicole Lafourcade

LIRE


titre documents joints

14 mars 2019
info document : PDF
510.3 ko