Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

Eurocup 8èmes Retour : Lyon confirme sa supériorité

vendredi 22 février 2019 par Rédaction

Tarbes-Lyon : 44-65 (M-T : 21-31)
(10-15, 11-16, 6-16, 17-18)

Pour Tarbes : 16 paniers réussis sur 57 tentés (28%), dont 14/43 à 2 points (33%), 2/14 à 3 points (14%), et 10/11 lancers-francs (91%), 42 rebonds dont 11 offensifs, 11 passes décisives, 19 ballons perdus, 7 interceptions, 3 contres, 14 fautes

Gaye 0 points  (21’03’’, 0/5 à 2 points, 5 rebonds, 2 passes décisives, 2 ballons perdus, 2 contres), Pouye 4 points (20’56’’, 1/5 à 2 points, 0/2 à 3 points, 2/2 lancers-francs, 2 rebonds, 2 passes décisives, 5 ballons perdus, 2 interceptions), Moss 5 points (29’15’’, 0/4 à 2 points, 1/3 à 3 points, 2/2 lancers-francs, 5 rebonds, 3 passes décisives, 2 ballons perdus, 1 interception), Peters 2 points (18’53’’, 1/3 à 2 points, 1 rebond, 1 ballon perdu, 1 interception), Prince 6 points (27’54’’, 2/10 à 2 points, 0/2 à 3 points, 2/2 lancers-francs, 6 rebonds, 2 ballons perdus) , Cornelie-Sigundova 4 points (22’14’’, 2/6 à 2 points, 4 rebonds, 0 ballon perdu, 1 contre), Galliou-Loko 9 points (21’07’’, 1/1 à 2 points, 1/5 à 3 points, 4/5 lancers-francs, 8 rebonds, 3 ballons perdus, 2 interceptions), Fauthoux  12 points (33’29’’, 6/8 à 2 points, 0/2 à 3 points, 6 rebonds, 3 passes décisives, 4 ballons perdus, 1 interception), Lebas 0 point (3’31’’, 2 rebonds, 1 passe décisive, 0 ballon perdu), Martingoulet 2 points (1’38’’, 1/1 à 2 points, 0 ballon perdu).

 Pour Lyon 24 paniers réussis sur 66 tentés (36%), 17/43 à 2 points (40%), 7/23 à 3 points (31%) et 10/15 lancers-francs (67%), 44 rebonds dont 14 offensifs, 16 passes décisives, 14 ballons perdus, 16 interceptions, 2 contres, 13 fautes

Chabrier 2 points (8’07’’, 1/3 à 2 points, 1/3 à 3 points, 1/2 lancers-francs, 2 ballons perdus, 2 interceptions), Tanqueray  3 points (22’44’’, 1/7 à 3 points, 5 rebonds, 2 passes décisives, 1 ballon perdu, 1 interception), Salagnac  0 points (23’55’’, 0/3 à 2 points, 0/2 à 3 points, 4 rebonds, 4 passes décisives, 0 ballon perdu, 3 interceptions), Chery 2 points (22’21’’, 0/4 à 2 points, 2/2 lancers-francs, 1 rebond, 1 passe décisive, 2 ballons perdus), Dos Santos  10 points (28’16’’, 5/10 à 2 points, 8 rebonds, 2 passes décisives, 3 ballons perdus, 1 interception), Badiane 5 points (22’23’’, 2/5 à 2 points, 0/1 à 3 points, 1/2 lancers-francs, 6 rebonds, 2 passes décisives, 2 ballons perdus, 2 interceptions), Franchelin  0 point (5’35’’, 0/2 à 3 points, 0 ballon perdu), M. Plouffe  13 points (31’05’’, 4/8 à 2 points, 1/5 à 3 points, 2/2 lancers-francs, 11 rebonds, 2 passes décisives, 3 ballons perdus, 4 interceptions, 1 contre) Allemand 25 points (25’48’’, 5/7 à 2 points, 4/4 à 3 points, 3/7 lancers-francs, 5 rebonds, 3 passes décisives, 0 ballon perdu, 2 interceptions, 1 contre), Pardon 2 points (7’46’’, 0/3 à 2 points, 2/2 lancers-francs , 1 ballon perdu, 1 interception).

Malgré les absences de Clark, Sacko et Turcinovic, Lyon s’est largement imposé sans trembler face à des Tarbaises trop vite résignées. Malgré trois rotations en moins, Valery Demory a préservé ses joueuses clés en donnant du temps de jeu à Badiane, à Chery et aux jeunes Chabrier, Franchelin et Pardon. Julie Allemand (25 points, 4/4 à 3 points) a été le bourreau des Tarbaises. Le TGB a été dominé sous le cercle 42 rebonds à 44 mais surtout 18 points à 30 dans la raquette. De plus les Tarbaises ont encaissé 45 points sur des ballons perdus (21 points), du jeu rapide (8 points) et suite à des rebonds offensifs (16 points). Mais ce qui est le plus inquiétant, c’est cette maladresse chronique à 33 % à 2 points contre 40% à Lyon qui était moins en réussite qu’au match Aller. Gaye 0 point et Prince 6 points, sont passées à travers. 

Dans un match enlevé mais où les défenses ont pris le pas sur les attaques, Lyon s’est montré supérieur en remportant les quatre quarts temps, même si Tarbes a fait jeu égal pendant les cinq premières minutes revenant de 2-6 (3ème) pour mener 8-6 (4ème) sous l’impulsion de Peters, Pouye, Prince et Fauthoux en réponse à Plouffe et à Julie Allemand, qui égalisait à 8-8 avec trois paniers consécutifs. La meneuse Belge alignait un quatrième panier à 3 points qui faisait mal 8-11 (7ème). Derrière, Badiane et Allemand, creusaient l’écart 8-15 (8ème) et Prince réduisait la note 10-15 (9ème). Allemand ratait ses deux lancers mais pas Plouffe et Lyon creusait un peu plus le score 10-17 (11ème). Galliou-Loko, à 3 points, réduisait l’écart mais Allemand, à 3 points, en remettait une couche. Tarbes revenait 14-17 (14ème) par un tir à 3 points de Moss et un lancer de Galliou-Loko. Lyon, avec Tanqueray, à 3 points et deux paniers de Dos Santos et Plouffe, prenait un avantage de dix points 17-27 (15ème). Plouffle et Allemand, aux lancers, compensaient les deux paniers de Fauthoux 21-31 (18ème). A la reprise Lyon profitait des ballons perdus pour s’envoler 21-40 (22ème) avec neuf points d’Allemand, dont deux paniers à 3 points. Chery, Badiane et Plouffe en ajoutaient une couche 21-45 (26ème) et Lyon prenait vingt points d’avance 27-47 malgré une réaction de Galliou-Loko, Fauthoux et Prince. Badiane ajoutait un panier à l’entame du dernier quart-temps 27-49. Galliou-Loko et Fauthoux, d’un doublé, répondaient à Plouffe 34-52 (32ème). Dos Santos remettait la barre à plus vingt, mais Galliou-Loko et Pouye limitaient l’écart 38-54 (35ème). Mais Lyon, malgré l’entrée de Chéry et de Chabrier, passait un 0-11 et recreusait le trou 38-65 (37ème). François Gomez faisait entrer Lebas et Martingoulet et le TGB réduisait malgré tout l’écart 44-65 dans la dernière minute par Moss, Prince et Martingoulet…

J-J L.