Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
     
   
     

Comité syndical du Syndicat Mixte Pyrenia : Bilan 2018 et perspectives 2019

lundi 18 février 2019 par Rédaction

Le comité syndical du Syndicat Mixte Pyrénia s’est réuni ce matin sous la présidence de Bernard Plano. Au cours de cette réunion, a été dressé le bilan 2018. Ensuite, ont été évoquées les perspectives 2019. Une conférence de presse s’est tenue à l’issue de cette matinée. Bernard Plano s’est exprimé le premier pour évoquer le bilan 2018 et parler des perspectives 2019. Sont ensuite intervenus Didier Codorniou, vice-président de la Région Occitanie, Michel Pélieu, président du conseil départemental, Gérard Trémège, président de la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, Bertrand Bilger, directeur général de l’aéroport Tarbes-Lourdes-Pyrénées.

BILAN 2018

1. Campus industriel PYRENIA :

L’année 2018 a permis de finaliser deux opérations majeurs pour Pyrénia : l’extension des aires de stationnement avions louées à Tarmac-Aérosave qui augmente la capacité de 20 à 25 avions, dont 9 emplacements A380 (opération de 1,8M€ HT), d’une part, et l’aménagement de la phase 1-1 de la ZAC avec notamment la réalisation d’une nouvelle bretelle aéronautique connectée à la piste (opération de 1,2M€ HT), ainsi que les travaux de finition de la voirie principale (couche de roulement, cheminement doux, aménagement paysagers).

Par ailleurs, les acquisitions foncières se sont poursuivies sur tout le périmètre de la ZAC, sur une surface restant à acquérir de 90ha, avec le concours de l’Etablissement Public Foncier Occitanie (EPFO). A fin décembre, 60ha avaient déjà fait l’objet d’une transaction amiable.

Enfin, le nouveau centre de formation des apprentis de l’industrie (DITECH) a débuté ses formations à la rentrée de septembre 2018. Inauguré par le Préfet des Hautes-Pyrénées et la Présidente de Région le 9 janvier, ce pôle vient renforcer les synergies entre acteurs de la production et de la formation, et contribue à l’attractivité du site avec 5 spécialités : chaudronnerie-soudage, productique-usinage, ajustage-assemblage, traitement de surfaces-peinture aéronautique et contrôles non destructifs.

2. Aéroport TLP

Le trafic de l’aéroport TLP est à la hausse pour la troisième année consécutive. Avec 462000 passagers transportés, soit + 6% par rapport à 2017 et + 25% par rapport à 2015. Cette hausse significative conforte notre stratégie de développement puisque la ligne sur Paris, grâce à une offre pérenne de 100 sièges et une grille tarifaire plus lisible, a dépassé les 140.000 passagers.

Le projet « Lourdes, carrefour des pèlerinages européens » génère une réelle dynamique avec une nouvelle ligne sur Malte pendant l’été 2018, après le succès rencontré par les liaisons bi-hebdomadaires de Cracovie et Rome ouvertes en 2017. Au total, le trafic régulier européen s’établit à 155.000 passagers en 2018.

Enfin, le segment charter a rebondi de +8% à 165.000 passagers en 2018, année du 160ème anniversaire des apparitions.

Les trois segments charter, ligne sur Paris et autres liaisons régulières s’équilibrent permettant ainsi de diversifier les opérateurs aériens desservant l’escale de Tarbes-Lourdes. Cette diversification du trafic et sa nature, essentiellement « import », viennent conforter les résultats de l’étude réalisée par la Région Occitanie en 2016-2017 sur l’ensemble des aéroports régionaux et qui démontre que TLP permet de faire venir des visiteurs sur le territoire en grand nombre (81% des passagers). Le montant de leurs dépenses est de plus de 80M€, dont 55M€ sur les Hautes-Pyrénées.

Le projet Hyport, consistant à expérimenter l’utilisation de l’hydrogène dans le cadre des mobilités et des usages industriels autour des aéroports de Toulouse-Blagnac et de Tarbes-Lourdes-Pyrénées, s’est concrétisé avec la constitution de la SAS Hyport le 26. septembre 2018, entre Engie Cofely H2 à 51 % et par l’Agence Régionale Energie Climat de la Région Occitanie (AREC) à 49 %. Les premières actions concernent la réalisation de stations de production et de distribution d’hydrogène « vert » sur les deux aéroports démonstrateurs, à horizon 2019 pour Blagnac et 2020 pour Tarbes-Lourdes. Une journée de présentation et démonstration des véhicules déjà disponibles a été organisée sur l’aéroport le 29/03/2018.

Le syndicat mixte Pyrénia a, par ailleurs, engagé une réflexion ambitieuse en partenariat avec l’ADEME, l’agence régionale AD’OCC, le pôle DERBI consistant à penser l’énergie comme levier de l’innovation et du développement économique et pas seulement comme ressource. Dès 2019, des travaux d’amélioration de la production de chaud et froid de l’aéroport vont être entrepris, dont notamment le système de gestion centralisée et de pilotage des consommations énergétiques.

Les partenaires s’accordent également sur la nécessité de mettre en place une animation afin de soutenir et favoriser les synergies inter-entreprises pour améliorer les performances énergétiques individuelles et collective du site, et réduire l’impact environnemental des activités à l’échelle de la zone aéroportuaire.

3. Gouvernance du SM :

Les statuts de Pyrénia ont été révisés afin d’intégrer les changements intervenus depuis la mise en oeuvre de la loi NOTRe, dont la mise en place de la communauté d’agglomération TLP et l’évolution des compétences au sein des trois blocs, régionaux, départementaux et intercommunaux.

Le SM devient syndicat mixte ouvert à la carte dans lequel la contribution global des membres, tous budgets confondus, est établie de la façon suivante :

Région 51,0% ; Département 24,5% ; CA TLP 24,5%

Néanmoins, suivant les domaines d’actions de Pyrénia, les clés de financement varient en fonction des compétences des collectivités membres, ainsi :

♦ Pour les actions liées à l’aménagement du campus aéro-industriel et à sa promotion, les contributions sont :

• CA TLP 51%

• Région 49%

♦ Pour les actions liées à l’aéroport et au développement du trafic, les contributions sont recalculées annuellement afin de respecter les niveaux de contributions globales ; à titre d’illustration pour 2019, elles sont :

• Région 51,5%

• Département 31,0% a

• CA TLP 17,5%

♦ Pour le fonctionnement du syndicat mixte, les contributions sont identiques aux contributions globales :

• Région 51 ,0%

• Département 24,5%

• CA TLP 24,5%

PERSPECTIVE 2019

1. Campus industriel :

L’année 2019 sera consacrée à l’achèvement de la procédure d’acquisition foncière afin de maitriser intégralement l’emprise de la ZAC Pyrénia. Cette action fait l’objet en parallèle de mesures d’accompagnement foncier, en partenariat avec la SAFER , à destination des exploitants agricoles les plus impactés par le projet, d’une part, et d’autre part, d’un projet d’aménagement foncier, agricole et forestier (AFAF) sur un périmètre de 1.800 ha réparti sur les communes d’Azereix, d’Ibos et d’Ossun, dont les travaux connexes seront financés par le syndicat mixte.

Le syndicat mixte va par ailleurs engager les études opérationnelles de la phase 1-2 de la ZAC Pyrénia, puisque la phase précédente 1-1 est totalement achevée et occupée par Tarmac-Aérosave pour ce qui concerne le secteur accessible à la piste de l’aéroport.

Une étude de construction d’une structure d’accueil des porteurs de projets va permettre de préciser les besoins et les conditions de portage de cette installation prévue au Nord du hangar « PAMELA » avec un accès sur les parkings avions et vers la piste.

Des réflexions ont été engagées avec le pôle de formation DITECH afin de mettre en place dès la rentrée de septembre 2019 une nouvelle formation à la maintenance avions en réponse aux besoins croissants de compétences des entreprises du site.

Comme les années antérieures, Pyrénia sera présent sur deux salons internationaux majeurs dans nos domaines de développement : le salon d’aménagement des cabines « AIRCRAFT INTERIOR » à Hambourg en avril et le salon de la maintenance « MRO » en octobre à Londres. Une action de prospection et d’échanges avec les leasers et acteurs de la MRO en Irlande est également en cours de préparation en relation avec le pôle Aérospace-Valley et l’agence régionale AD’OCC.

2. Aéroport TLP

L’année 2019 débute sous de bons auspices puisque 2 nouvelles lignes aériennes sur Dublin et Lisbonne vont être opérées, 2 fois par semaine, d’avril à octobre (dates et horaires sur le site internet de l’aéroport et de la compagnie Ryanair).

Ces nouvelles destinations viennent renforcer la connectivité de notre territoire avec les capitales européennes, et potentiellement avec les escales plus lointaines, comme le Brésil via Lisbonne et les Etats-Unis via Dublin. Même si le trafic import est toujours privilégié, ces destinations sont de réelles opportunités d’évasion à des prix compétitifs pour les Haut-Pyrénéens et leurs voisins.

Compte tenu de l’échéance de la délégation de service public pour l’exploitation de l’aéroport avec EDEIS, jusqu’au 31/12/2020, le syndicat mixte va engager la procédure de renouvellement en perspective d’un choix du nouvel exploitant en juin 2020. Ce délai permet, ultérieurement au futur gestionnaire d’obtenir son certificat d’exploitation auprès de l’aviation civile.

L’autre dossier important concerne le démarrage d’une première tranche de travaux de renforcement sur les chaussées aéronautiques, sous maitrise d’ouvrage de l’exploitant de l’aéroport et évaluée à 4M€, afin de maintenir les caractéristiques de portance et de sécurité de ces ouvrages.

Ils ont dit…

Didier Codorniou, 1er vice-président en charge de l’Économie maritime, du littoral et des aéroports.

MP3 - 5.4 Mo

Michel Pélieu, président du conseil départemental des Hautes-Pyrénées, s’adressant au délégataire de service public de TLP lui a demandé d’avoir pour objectif les 600 000 passagers (Comme à Pau)

MP3 - 5.4 Mo

Gérard Trémège, président de la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, a noté les efforts en matière financière de l’agglo TLP

MP3 - 7.3 Mo

Question : Il avait été envisagé de créer une compagnie régionale Air Occitanie ? Où en est-on ?

Réponse de Michel Pélieu et de Didier Codorniou audio ci-dessous

MP3 - 4.9 Mo

titre documents joints

18 février 2019
info document : MP3
5 Mo