Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
     
   
     

Théo, Londres et le Brexit

mercredi 30 janvier 2019 par Rédaction

Ce n’est pas moins de 45 élèves et 4 enseignants du lycée Théophile-Gautier qui se sont embarqués pour une étude sur le terrain : Londres, ville mondiale.

Le temps de traverser la France en autocar et la Manche par l’Eurotunnel, et le premier contact avec l’Angleterre se faisait à Cantorbéry, haut-lieu de l’église anglicane dont le chef actuel est la reine d’Angleterre Elizabeth II.

Dès le lendemain, Monsieur Bonnet, professeur en charge de l’Option européenne histoire-géoraphie en anglais (dite D.N.L.), Madame Palmier, professeur d’Anglais, Madame Galifier et Alec Wilcosky, assistant américain, guidaient leurs élèves impatients vers le British Museum, un des plus riches musées du monde. Ensuite c’est en naviguant sur la Tamise qu’ils ont pu découvrir les prestigieux gratte-ciel de la City, the Shard (l’Eclat) sur la rive sud, et la City Nr2 dans le méandre de Canary Wharf. Arrivés à Greenwich, en grimpant sur la colline de l’Observatoire et de son fameux méridien, ils ont pu profiter d’un panorama magnifique sur le Grand Londres.

Le deuxième jour a été consacré à Oxford qui fournit depuis des décennies l’élite politique britannique. La visite du réfectoire du College de Christchurch n’a pas manqué de leur rappeler les célèbres décors d’Harry Potter.

Il ne fallait pas oublier les lieux qui marquent le rôle mondial de Londres : la National Gallery et ses chefs-d’oeuvres picturaux, le palais de Buckingham d’où rayonne la royauté britannique, Oxford Street et Covent Garden , hauts lieux du "shopping" international.

Pour ces heureux élèves de Terminale et de Première, cette étude sur le terrain leur permettra de beaucoup mieux saisir les enjeux de la mondialisation et du Brexit : des manifestants "pro" et "contre" étaient bien visibles devant les maisons du Parlement à Westminster.

Dolores Galifier