Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

Roche-Vendée-Tarbes, dimanche à 15h30

samedi 26 janvier 2019 par Rédaction

Un match charnière

Un match programmé par François Gomez comme étant un match capital pour assurer une place dans les huit premiers. Une place occupée justement par Roche-Vendée, à égalité avec le Hainaut, avec 19 points (5 victoires, 8 défaites), avec 1 point d’avance sur Landerneau et Tarbes. Un succès permettrait aux Tarbaises de passer les Vendéennes au classement et de prendre l’avantage en cas d’égalité finale. A vrai dire, ce serait presque un exploit car Roche-Vendée s’est offert dans sa salle Basket-Landes (88-80), Villeneuve d’Ascq (79-58) et Charleville-Mézières (88-71) où Bourges s’est imposé (69-90) mais aussi Landerneau (64-81)... Le Hainaut est aussi tombé en Vendée (64-59) mais le RVBC a été gagner à Nantes (62-72) et à Mondeville (72-75) mais a perdu à l’Open contre Hainaut (73-65), à Tarbes (78-69), à Montpellier (81-66) et reste sur un court échec à Basket-Landes (69-64). De plus, les Tarbaises sortent d’un périple au nord de la Slovaquie et d’un match européen très intense contre Ruzomberok perdu injustement au buzzer. Les Tarbaises auront-elles récupérées physiquement et moralement ? En tout cas, aucune blessure n’est à déplorer et Devereaux Peters, le joker médical de Cierra Bravard, est qualifiée pour disputer ce match capital. L’Américaine a même eu le temps de faire un entraînement. 

Un début d’année compliquée pour Body

Le début du mois de janvier a été difficile pour Emmanuel Body, confronté au départ négocié de Cynthia Petke, peu utilisée, puis en suivant, à la blessure au genou d’Ugoka. Aishah Sutherland vient dont d’intégrer l’effectif et devrait faire son apparition contre Tarbes dimanche. La blessure de la Nigérianne est une lourde perte pour Roche-Vendée (voir ci-dessous). Le coach vendéen s’appuie sur huit joueuses Bailey (30’), Lucet (26’), Hériaud (26’), Monpierre (22’), Dia (21’), Ngoyisa (21’), Samson (20’) et bien sûr Ugoka (28’) alors que Petke (8’) était peu utilisée.

Fiche technique

Entraîneur Emmanuel Body

Huit départs  : Milica Ivanovic, Danielle Mc Cray, Kekelly Elenga (Chartres LF2), Line Sergent (graffenstaden LF2), Johanna Tayeau, Manon Sinico (Brive NF1), Maëlys Pineau (Pays Rochelais, NF1)

Sept arrivées : Océane Montpierre (Prêt Bourges), Clémentine Samson (Rezé, LF2), Sonia Lucet (Angers, LF2), Jasmine Bailey (San-Martino, Italie), Uju Ugoka (Lublin Pologne), Cynthia Petke (Université Georgetown), Aishah Sutherland (Yongin, Corée)

Les recrues étrangères

Cynthia Petke (24 ans, 1,88 m), une ailière forte camerounaise formée aux USA, 14,3 points et 10,2 rebonds en NCAA

Jasmine Bailey (28 ans, 1,76 m), après la NCAA, l’Américaine vient de passer quatre saisons en Italie (12 points, 6 rebonds)

Uju Ugoka (25 ans, 1,85 m) après la NCAA, la Nigérianne est partie en Italie (Vigarano, Parme) et en Pologne elle tournait à 15,6 points et 10,8 rebonds

Aishah Sutherland  : USA/Bélize, 28 ans, 1,87 m, passée par Orvieto (Italie), Polkowice et Sosnowiec (Pologne), Riga (Lettonie), Beyrouth (Liban), Gernica Bizkaia (Espagne)

Trois sont restées : Bernadette Ngoyisa, Caroline Hériaud, Mariane Dia

Effectif : Neuf joueuses

Poste 1

 N° 31 Océane Montpierre  : 18 ans, 1,70 m, internationale U16, U18 (7,38 points, records 15 points, trois double, 7 passes décisives)

N° 6 Caroline Hériaud : 22 ans, 1,65 m (4,34 points, records 14 points, 8 passes décisives, 3/7 à 3 points)

Poste 2/3

N° 7 Clémentine Samson  : 27 ans, 1,81 m (7,46 points, records 19 points, trois double, deux fois 3/6 à 3 points)

N° 16 Soana Lucet : 31 ans, 1,86 m (11,73 points, records 18 points, 4/9 à 3 points, 11 rebonds, six double)

N° 10 Jasmine Bailey  : USA, 28 ans, 1,76 m, (13,31 points, records, deux fois 18 points, 10 rebonds, dix double, un double-double)

Poste 4/5

N° 12 Mariane Dia  : 40 ans, 1,87 m (8,31 points, records 15 points, 8 rebonds, trois double)

N° 50 Bernadette Ngoyisa : Congo, 36 ans, 1,95 m (8,15 points, records 18 points, 12 rebonds, trois double, deux double)

N° 24 Uju Ugoka : Nigéria, 25 ans, 1,85 m (13,5 points, 7,25 rebonds, records 24 points, 13 rebonds, dix double, quatre double-double) ; blessée au genou

N° 24 Cynthia Petke : Cameroun, 24 ans, 1,88 m, partie à Ténérife début janvier

Aishah Sutherland  : USA, 28 ans, 1,87 m, remplaçante d’Ugoka

Jean-Jacques Lasserre