Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

LFB. Tarbes-Lyon, dimanche à 15h30 au Quai de l’Adour

samedi 12 janvier 2019 par Rédaction

Un gros défi à relever

Lyon est la troisième grosse équipe à venir au Quai de l’Adour en Championnat, après Villeneuve d’Ascq et Bourges, qui se sont imposés (62-79) et (49-61), alors que les équipes ’’moyennes’’, comme Roche-Vendée (78-69), Nantes (60-57) et dernièrement le Hainaut (76-67) sont tombées. Des performances à mettre en parallèle avec les blessures de Gaye, de Bravard, de Fontaine et la grossesse de Konteh, qui ont perturbé le début de saison du TGB qui avait à intégrer six nouvelles joueuses. Il semblerait, malgré toutes ces perturbations, que la mayonnaise est en train de prendre et que Moss, la dernière arrivée, prenne ses marques. Les conditions semblent réunies pour que Tarbes réalise un exploit pour ce premier match de la Phase Retour face à des Lyonnaises qui viennent de trébucher à Nantes. D’abord, les Filles de Valéry Demory auront en tête le facile succès du match Aller et peut-être le match d’Eurocup de ce jeudi dans les jambes. Même si au niveau du rythme cela peut être aussi un , d’autant que match se jouait à domicile et qu’il s’est soldé par une facile victoire (82-52). Ce qui a permis aux cadres de souffler sur le banc. Mais les Tarbaises n’ont pas digéré ’’la fessée’’ de l’Open (68-40) dû en partie à un manque d’agressivité. Malgré la défaite à Montpellier (86-74) ; l’équipe est revenue avec des certitudes. D’autant que derrière Montpellier s’est largement imposé à Bourges (65-89) dans un match qui a laissé beaucoup de regrets à François Gomez. Une victoire contre Lyon donnerait un peu d’air à Tarbes dans sa quête des Play-Off, d’autant que son rival direct Nantes a battu les Lyonnaises.

Un parcours de favoris

Le Lyon made Parker, confirme qu’il est un des favoris de la LFB, dont il est un des co-leaders avec Montpellier et Bourges avec 20 points (9 victoires, 2 défaites). Une défaite à Montpellier (80-63) lors de la troisième journée et une plus surprenante à Nantes (74-72) lors de la neuvième journée. Mais les Lyonnaises ont remis de suite les pendules à l’heure avec un cinglant 102-70 contre La Roche-Vendée le week-end dernier. Sur ses neuf succès, l’ASVE Lyon en a inscrit sept à domicile contre Tarbes à l’Open (68-40), contre Bourges (67-53), Villeneuve d’Ascq (71-65), Basket-Landes (89-66), Mondeville (83-46), Charleville-Mézières (77-65) et Roche-Vendée (102-70) et deux en déplacement au Hainaut (54-63) et à Landerneau (58-89). Après trois défaites contre Montpellier, dont deux en Eurocup (79-63 et 62-68), Lyon a éliminé Montpellier de la Coupe de France (60-55).

Fiche Technique Lyon

Valery Demory

Huit départs  : Haley Peters et Djene Diawara (Charleville-Mézières), Rebecca Allen (Gdynia, Pologne), Julie Vanloo (PEAC Pècs, Hongrie), Géraldine Robert, Mélanie Plust, Evita Herminjard (Montbrison LF2), Priscilla Lezin (Charnay, LF2)

Six arrivées : Lidja Turcinovic (Nantes), Fatimatou Sacko (Montpellier), Clarissa Dos Santos (Charleville-Mézières), Michelle Plouffe (Tarbes), Alysha Clark (Polkowice, Pologne), Kendra Chery (Insep)

Quatre restent : Julie Allemand, Marième Badiane, Paoline Salagnac, Ingrid Tanqueray

 

Effectif : Onze joueuses

Poste 1

N° 7 Ingrid Tanqueray : 30 ans, 1,66 m, internationale, (7,3 points, 4,3 passes décisives, records 15 points, 5/11 à 3 points, deux fois 7 passes décisives, trois double)

N° 22 : Julie Allemand  : 22 ans, 1,73 m, internationale belge, (7,29 points, 6,14 passes décisives, records 12 points, 9 passes décisives, 2/3 à 3 points, trois double en 7 matchs

N° 34 : Marie Pardon  : 17 ans, 1,78 m (1,71 points, record deux fois 3 points)

Poste 2

N° 5 : Paoline Salagnac : 34 ans, 1,73 m, internationale (6,36 points, records 13 points, 11 rebonds, 3/4 à 3 points, deux fois 4 passes décisives, deux double)

N° 16 : Lidija Turcinovic : 24 ans, 1,76 m, internationale A’

Poste 3

N° 77 : Alysha Clark  : USA, 31 ans, internationale israélienne, (14,36 points, records 21 points, 8 rebonds, 8 passes décisives, 4/7 à 3 points, huit double)

N° 13 : Fatimatou Sacko  : 33 ans, 1,83 m, ex-internationale Espoirs (6,27 points, records 15 points, 7 rebonds, trois double)

 

Poste 3/4

N° 0 : Kendra Cherry : 17 ans, 1,88 m, internationale U16 et U17 (3,1 points, record 10 points)

Poste 4/5

N° 15 : Michèle Plouffe : 26 ans, 1,93 m, internationale canadienne, (11,64 points, 6 rebonds, 6 passes décisives, records 19 points, 4/6 à 3 points, 10 rebonds, 7 passes décisives, huit double, dont un double-double)

N° 25 : Marième Badiane : 24 ans, 1,90 m, internationale A’, (7,45 points, records 14 points, 10 rebonds, 2/3 à 3 points, cinq double)

N° 11 : Clarissa Dos Santos : 30 ans, 1,88 m, internationale brésilienne (12,73 points, 8,64 rebonds, records 23 points, 15 rebonds, huit double dont deux double-double)