Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Le Parti communiste soutient les revendications des gilets jaunes

jeudi 13 décembre 2018 par Rédaction

Hervé Charles, secrétaire fédéral du PC des Hautes-Pyrénées, entouré d’Eric Barrouquère-Theil, élu à la commune de Séméac, et membre de la direction départementale du PC et Yolande Guinle, conseillère régionale, également membre de la dilection départementale du PC, a tenu une conférence de presse pour faire le point sur la situation politique et sociale actuelle très compliquée et sur les perspectives à venir.

« Le mouvement des gilets jaunes est ample et populaire, nous soutenons leurs revendications qui pour nous vont dans le bon sens. Au départ axées sur on paye trop de taxes, on paye trop d’impôts et petit à petit ça a glissé sur on ne s’en sort plus, ces revendications vont dans le même sens que ce que nous pensons. Le mouvement des gilets jaunes a fait exploser au visage de la société l’apparition de salariés pauvres. Beaucoup de gens ont des CDI et ne s’en sortent plus, ils n’arrivent pas à boucler les fins de mois. Nous respectons leur choix qu’ils ne veuillent pas que nous les rejoignons mais cela doit nous interroger quand même.

Nous actons le fait que les syndicats appellent à une journée de grève et de manifestation vendredi et nous trouvons cela positif. Nous y participerons, nous appelons nos adhérents et sympathisants à y participer.

Nous avons vu le discours du président de la République, quand on entend ses premiers propos, on peut penser qu’il a entendu le message. Au départ presque des regrets et des pardons et quand on voit les mesures annoncées, c’est un tour de passe- passe très habile.

Pour sortir de cette crise, il faut faire payer ceux qui ont plus et que ceux qui ont moins payent moins », indique le secrétaire fédéral.

Le Parti communiste propose quatre mesures d’urgence pour le pouvoir d’achat des Français :

-une hausse du SMIC de 200€ net soit 260€ brut et une augmentation des pensions de retraite.

-l’ouverture des négociations salariales dans le public comme dans le privé.

-le rétablissement de l’impôt sur la fortune.

-l’application de l’égalité salariale femme-homme.

Nicole Lafourcade