Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

LFB J 8 : Un TGB méconnaissable

dimanche 9 décembre 2018 par Rédaction

Tarbes-Villeneuve d’Ascq : 62-79 (34-42)

(17-23, 17-19, 15-21, 13-16)

Pour Tarbes  : 20 paniers réussis sur 59 tentés (33%), 14/33 à 2 points (42%), 6/26 à 3 points (23%), et 16/24 lancers-francs (66%), 37 rebonds dont 9 offensifs, 14 passes décisives, 14 ballons perdus, 7 interceptions, 2 contres, 12 fautes.

Bravard 5 points (30’32’’, 0/1 à 2 points, 0/3 à 3 points, 2/2 aux lancers-francs, 4 rebonds, 0 ballon perdu, 1 interception), Moss 10 points (25’16’’, 4/7 à 2 points, 0/3 à 3 points, 2/4 lancers-francs, 5 rebonds, 5 passes décisives, 4 ballons perdus), Pouye 7 points (29’55’’, 1/6 à 2 points, 0/4 à 3 points, 5/6 lancers-francs, 6 rebonds, 4 passes décisives, 4 ballons perdus, 2 interceptions), Cornelie-Sigmundova 8 points (19’11’’, 4/6 à 2 points, 5 rebonds, 2 ballons perdus, 1 interception, 1 contre), Prince 25 points (40’, 2/7 à 2 points, 5/10 à 3 points, 6/10 lancers-francs, 4 rebonds, 2 passes décisives, 0 ballon perdu, 1 interception), Galliou-Loko 2 points (30’17’’, 0/1 à 2 points, 0/3 à 3 points, 4 rebonds, 1 passe décisive, 3 ballons perdus, 2 interceptions), Fauthoux 5 points (24’49’’, 1/1 à 2 points, 1/3 à 3 points, 2 lancers-francs, 3 rebonds, 4 ballons perdus),

Pour Villeneuve d’Ascq : 30 paniers réussis sur 68 tentés (44%), 19/44 à 2 points (45%), 11/24 à 3 points (45%) et 8-14 lancers-francs (57%), 48 rebonds dont 14 offensifs, 18 passes décisives, 16 ballons perdus, 8 interceptions, 2 contres, 22 fautes

Bremont 7 points (22’25’’, 2/4 à 2 points, 1/2 à 3 points, 1 rebond, 3 passes décisives, 4 ballons perdus), Diallo : 11 points (15’09’’, 5/8 à 2 points, 3 rebonds, 2 ballons perdus, 1 interception), Bar : 0 point (17’37’’, 0/3 à points, 1 rebond, 2 ballons perdus), Sy-Diop : 10 points (25’21’’, 4/5 à 2 points, 2/3 lancers-francs, 6 rebonds, 1 passe décisive, 1 ballon perdu, 1 interception, 1 contre), Mendy 20 points (29’48’’, 2/5 à 2 points, 4/6 à 3 points, 4/4 lancers-francs, 8 rebonds, 3 passes décisives, 3 ballons perdus), Gomis : 16 points (24’57’’, 3/6 à 2 points, 3/5 à 3 points, 1/1 lancer-franc, 5 rebonds, 7 passes décisives, 2 ballons perdus, 3 interceptions), Kamba 5 points (26’18’’, 1/4 à 2 points, 1/3 à 3 points, 7 rebonds, 3 passes décisives, 0 ballon perdu, 2 interceptions, 1 contre), Jakovljevic 0 point (2’50’’, 0 ballon perdu), Bjorklund 10 points (20’54’’, 2/5 à 2 points, 2/5 à 3 points, 3 rebonds, 1 passe décisive, 1 ballon perdu, 1 interception), Evans 0 point (13’12’’, 0/7 à 2 points, 0/2 lancers-francs, 8 rebonds, 1 ballon perdu)

Par rapport à mercredi, les Tarbaises ont été méconnaissables dans un Quai de l’Adour loin d’être rempli mais chaud bouillant comme à l’habitude. Usure physique ou mentale après la démonstration landaise, toujours est-il que le TGB est retombé dans ses travers de samedi dernier, dominé en tonicité et en agressivité. Les Tarbaises ont été menées au score durant toute la rencontre malgré un départ prometteur 3-0 sur la première possession et cinq bonnes minutes 13-11 avant d’encaisser un 0-10 en moins de deux minutes 13-21 (7ème). Le TGB, distancé 19-28(12ème) a réussi à revenir à égalité 32-32 (17ème) avant recéder avant la mi-temps 34-42. En confiance, les Guerrières allaient gérer cet écart le portant à quatorze points à l’entame du dernier quart-temps 49-63. Un écart qui montera à 20 points 54-74 (36ème) et même à 22 points 57-79 (38ème), avant de retomber à 17 points à la sirène 62-79.

Il est vrai que François Gomez était encore privé de Gaye et de Konteh et que Moss, est en manque de repères et de confiance (4/7 à 2 points, 0/3 à 3 points, 4 ballons perdus). Mais l’Ukrainienne, avec 10 points, 5 rebonds et 5 passes décisives, a fait une entrée plus qu’honorable. Une nouvelle fois, le manque de rotations s’est fait cruellement sentir face à une équipe qui a joué à neuf contre six et dont le banc a marqué 31 points contre 15 à Tarbes. Soit 16 points de plus, alors que l’écart final est de 17 points... Tarbes a été dominé au rebond 37 contre 48 avec 9 rebonds offensifs contre 14 mais pour une fois, les tarbaises ont commis moins de fautes 12 contre 22, preuve aussi d’un manque d’agressivité. Mais la longueur de son banc a permis à Frédéric Dusard de gérer sans souci cette grêle de coups de sifflets. Villeneuve d’Ascq a connu plus de réussite (44%) contre 33% à Tarbes, avec un festival à 3 points (11/24), dont 4/6 pour Mendy, 3/5 pour Gomis et 2/5 pour Bjorklund. A Tarbes, seule Prince avec 25 points, a joué à son niveau avec un 5/10 à 3 points même si l’Américaine, qui a joué 40 minutes, a failli aux lancers-francs (6/10). Le collectif nordiste, avec cinq doubles ; Mendy (20 points), Gomis (16 points), Diallo 11 points, Sy-Diop et Bjorklund 10 points, a fait la différence et avec les deux doubles de Prince (25 points) et de Moss (10 points).

Premier quart-temps

Prince ouvre le score à 3 points et met le feu d’entrée au Quai de l’Adour mais les Nordistes l’éteignent en moins de trois minutes 3-7 puis 5-9 après le premier panier de Moss. Prince, par deux fois à 3 points, reprendra le score : 10-9 et 13-11 (6ème). Mais Tarbes encaisse un 0-10 avec notamment, deux paniers à 3 points de Mendy et de Kamba 13-31 (8ème). Bravard et Pouye réduisent l’écart mais Bjorlund marque son second panier 17-23 (10ème).

Deuxième quart-temps

Gomis, à 3 points, douche le Quai dès la reprise 17-26 mais pas les Tarbaises qui reviennent par Pouye, Prince, Bravard et Fauthoux 26-28 (16ème). Sy-Diop et Mendy marquent mais Tarbes égalise par Pouye et par un doublé de Cornélie-Sigmundova 32-32 (17ème). Mais Bjorklund et Gomis à 3 points assomment les Tarbaises 34-42 avant la mi-temps.

Troisième quart-temps

Les Guerrières ne vont plus lâcher leur proie même si le tableau d’affichage oscille entre six et neuf points 40-46 (23ème), 46-55 (27ème). Puis Mendy, par deux tirs à 3 points, creuse l’écart en fin de troisième quart-temps 49-63.

Quatrième quart-temps

Les Tarbaises n’arrivent pas à réduire l’écart 54-67 (33ème) et pire, elles encaissent un 0-7 avec un nouveau panier à 3 points de Mendy, 54-74 (36ème). Le panier à 3 points de Prince est anecdotique parce que Sy-Diop et Bjorklund, à 3 points, enfoncent le clou 57-79 et portent l’écart à 22 points ! Prince et Bravard, malgré deux lancers-francs manqués, et Fauthoux à 3 points, réduisent l’écart 62-79.