Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

Tarbes ébranle Albi

samedi 8 décembre 2018 par Rédaction

Albi-Tarbes (BD) : 16-10 (MT : 5-10)

Pour Albi : Deux essais de Lancelle (28ème, 58ème), deux pénalités de Russel (42ème, 68ème)

Pour Tarbes : Un essai Bonnot (5ème), une pénalité (40+1), une transformation de Claverie

Tarbes récolte un point bonus amplement mérité, sur une pelouse où ce sont les bonus offensifs qui fleurissent d’habitude. Si les Tarbais auraient signé pour ce résultat avant la rencontre, on peut dire après coup qu’ils ont été mal récompensés et mal payés de leurs efforts. Car l’arbitrage a souvent été à charge et la pénalité face aux poteaux contre Duny semble injustifiée. Dans les dix dernières minutes, les fautes albigeoises n’ont pas été sanctionnées et se sont même retournées contre les Tarbais. Des Tarbais une nouvelle fois héroïques d’abnégation qui se sont complètement vidés sur le terrain, tout comme leurs adversaires. Outre l’arbitrage, Albi a bénéficié d’un banc nettement supérieur qui n’a pas permis à Tarbes de prendre le dessus en fin de rencontre. En manque de solutions en touche, en l’absence d’Armary et de Bonnecarrère, Tarbes n’a pas pu concrétiser ses pénaltouches et n’a pas pu contrer l’alignement Albigeois. Mais le SCA n’a jamais pu marquer sur ses nombreux ballons portés. La mêlée tarbaise, a tenu tête à sa rivale en lui volant même un ballon sur son introduction, même si les deux packs se sont partagés les pénalités dans ce secteur. Les Tarbais sans complexe ont démarré le match en trombe, et ont inscrit un superbe essai sur un lob de Claverie pour lui-même. Les Albigeois fébriles ont dû attendre la demi-heure pour inscrire un essai avec une erreur défensive au départ de l’action. Mais en toute logique Tarbes était devant à la mi-temps 8-10. Un avantage qu’il a malheureusement perdu, dès l’engagement, en concédant une mêlée sous ses poteaux. Une mêlée aussitôt pénalisée qui permettait à Albi de réduire facilement le score 8-10 dès la reprise. Claverie, qui a bien mené le jeu, a raté, de très peu, une pénalité difficile qui aurait aussitôt replongé les Tarnais dans le doute. Au contraire, Lacelle profitait d’une nouvelle erreur défensive pour inscrire un second essai libérateur 13-10. Par contre la seconde pénalité, qui porte le score à 16-10 semble imaginaire. Ceci dit, les Albigeois ont laissé 10 points au pied et se sont procurés une troisième occasion d’essai sur une série de pilonnage dans l’axe. Un vrai match d’hommes, malgré l’absence de générale, qui aura marqué les corps, avec les sorties sur blessures de Casals (genou) de Feltrin (cheville) à Albi et de Brethous (cuisse) et Percival (cheville) à Tarbes. Les Albigeois ont rompu le maléfice en remportant leur premier match télévisé de l’ère Mela mais ils ont perdu leurs deux talonneurs. Les Tarbais, malgré la défaite, reviennent avec des certitudes et de nouvelles ambitions.

Composition d’équipes

Albi  : 1 Dedieu, 2 Casals, 3 Toetu, 4 André (Cap.), 5 Dufour, 6 Pardakty, 8 Whetton, 7 Calas, 9 Bisman, 10 Russel, 11 Mafi, 12 Vasuinubu, 13 Nabaro, 14 Lacelle, 15 Caminati

Remplaçants : 16 Cormenier, 17 Feltrin, 18 Boukerou, 19 Essid, 20 Veyrac, 21 Bertrand, 22 Uruty, 23 Tafili

 

Tarbes : 1 Vial, 2 Bonnot, 3 Duny, 4 Percival, 5 Lacroix (Cap.), 6 Camy, 8 Masson, 7 Méron, 9 Loustaunau, 10 Claverie, 11 Pees, 12 Frisch, 13 Bréthous, 14 Vunisa, 15 Berbizier

Remplaçants : 16 Escur, 17 Manso-Moyano, 18 Capberbet, 19, Abat, 20 Ramon, 21 Rubio, 22 Dumestre, 23 Haurie

Les points et les occasions

5ème minute : Petit coup de pied à suivre de Claverie pour lui même qui récupère et écarte pour Pees qui cadre pour envoyer Bonnot, en position d’ailier, à l’essai entre les poteaux : 0-7

8ème minute  : Pénalité sur un maul écroulé mais Caminati manque le tir des 25 mètres en biais

19ème minute : Sous pression derrière une mêlée, Tarbes se fait pénaliser au sol. Deuxième échec de Caminati des 48 m de face

22ème minute : Sortie de Casals (genou) sur un plage désintégrant de Camy

28ème minute  : Coup de pied à suivre trop long pour être récupéré. Maffi part en travers et sert dans l’intervalle Tavaléa qui déborde à grandes enjambées et sert Lacelle à l’intérieur pour un essai de 70 m : 5-7

40+1  : Temps fort de Tarbes qui récupère en mêlée une pénalité que transforme Claverie des 35 m de face : 5-10

42ème minute : Sur l’engagement, Tarbes concède une mêlée sous ses poteaux et se fait pénaliser. Russel réduit le score : 8-10

44ème minute : Renvoi direct en touche mais sur la mêlée au centre, Tarbes récupère le ballon au talonnage.

45ème minute : Bel enchaînement tarbais et Albi se fait pénaliser au sol. Claverie manque de peu des 22 m en coin.

58ème minute : Second essai de Lacelle après un ballon écarté derrière un maul, avec une sautée de Caminati et une mésentente défensive entre Frisch et Berbizier : 13-10

65ème minute : Tarbes concède la touche dans ses 22 m sur un coup de pied à suivre. Les Tarbais défendent leur ligne sur une dizaine de pick and go et récupèrent le ballon sur un en-avant sur un placage sur la ligne.

68ème minute : Pénalité plus que sévère contre Duny face aux poteaux. Des 22 m face aux poteaux Russel creuse l’écart : 16-10

70ème minute : Grosse domination tarbaise dans les 22 m tarnais qui se termine par une pénalité pour Albi...

76ème minute : Encore de multiples temps de jeu, dans les 22 m tarnais, qui ne sont pas récompensés et qui se terminent par une obstruction de l’arbitre qui fait perdre le ballon aux Tarbais.

77ème minute : Sortie sur blessure de Feltrin (cheville), qui entraîne, faute de talonneur remplaçant, des mêlées simulées. Albi termine à 14 en faisant sortir un joueur comme l’exige le règlement.

80+1 Tarbes enchaine de nouveau les temps de jeu, sans être récompensé, malgré des hors-jeu et même un placage haut. Et encore une fois Albi bénéficie d’une pénalité qui lui permet de se dégager de la pression.