Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Le projet de site hospitalier Tarbes-Lourdes a été présenté aux élus de la grande agglo Tarbes-Lourdes-Pyrénées

jeudi 29 novembre 2018 par Rédaction

Moment important. Hier soir, en préambule du conseil communautaire de la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, Christophe Bouriat, directeur de l’hôpital de Tarbes et de Lourdes, a détaillé le projet de site hospitalier Tarbes-Lourdes qui sera présenté le 29 janvier 2019 au Comité interministérel de performance et de la modernisation (COPERMO). Ce rendez-vous sera déterminant pour l’avenir des hôpitaux de Tarbes et Lourdes.

Christophe Bouriat était venu avec une délégation composée de Anne Frutos, responsable du contrôle de gestion et de la stratégie médico économique sur les centres hospitaliers de Tarbes, Lourdes et Astugue, Jean-Pierre Andry, directeur par intérim du centre hospitalier de Bagnères de Bigorre, chargé du dossier sur le site unique Tarbes-Lourdes et des complémentarités entre les divers établissements, le Docteur Pascal Capdepon, président la CME du centre hospitalier de Bigorre, Aurélie Baratier, directrice des affaires médicales et générales sur le centre hospitalier Tarbes-Lourdes et Astugue. Le Docteur Jean-Eudes Bourcier, Président de la CME du centre hospitalier de Lourdes, était excusé.

« Déjà en 2009, on avait un projet de site unique de reconstruction des centres hospitaliers de Tarbes et Lourdes. On a 10 ans de retard. Il y a eu trois faux-départs sur les 10 dernières années pendant que la situation des deux établissements continuait à se dégrader, sur le plan économique et au niveau de la vétusté, de la prise en charge des soins », précise M. Bouriat.

Pourquoi ce projet aujourd’hui ? Réponse du directeur : « Tout d’abord pour mettre fin à une concurrence qui n’est pas saine entre deux établissements publics voisins de 18 km, qui s’affaiblissement mutuellement, ni l’un ni l’autre n’a la masse critique pour s’équilibrer, pour améliorer l’attractivité médicale, tenir d’un territoire qui tend vers le vieillissement, des établissements à l’architecture contrainte, enfin c’est une demande qui m’a été reformulée par l’ARS en décembre 2016 ».

Que faut-il retenir de ce futur site hospitalier Tarbes-Lourdes ? Christian Bouriat a ensuite commenté le PowerPoint projeté.ci-dessous

Christian Bouriat a ensuite répondu aux questions de plusieurs intervenants, après avoir rappelé qu’il n’avait pas été mandaté pour réaliser un hôpital départemental, précisant par ailleurs que les sites de l’Ayguerote à Tarbes, de Vic-en-Bigorre et de Labastide à Lourdes demeureraient. (AUDIO ci-dessous)

MP3 - 19.2 Mo

Gérard Trémège a reconnu la pertinence des questions de certains collègues qui plaidaient pour le site du parc de l’Adour à Séméac-Soues, propriété de la CA TLP mais le projet Tarbes-Lourdes étant très avancé, il serait dommageable de le remettre en cause. (AUDIO ci-dessous)

MP3 - 3.1 Mo

>

Le directeur Christian Bouriat compte beaucoup sur les élus pour appuyer ce dossier.

MP3 - 460.8 ko

titre documents joints

29 novembre 2018
info document : PDF
4.3 Mo