Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Eurocup J 4 : Tarbes-Elfic-Fribourg, mercredi 28 à 20h00 au Quai de l’Adour

mercredi 28 novembre 2018 par Rédaction

Le TGB en pôle

Après trois journées, le TGB compte trois victoires, dont deux à domicile contre SKW (75-58) et Basket-Landes (71-69), après s’être imposé à Fribourg (66-70) lors de la première journée. Les Tarbaises retrouvent les Suisses qui ont toujours le compteur à zéro avec deux autres défaites en Belgique (74-68) et dans les Landes (73-59). Tarbes avec trois victoires se doit d’écarter Fribourg qui viendra sans pression jouer sa qualification en Bigorre. Les suisses qui recevront Basket-Landes et SKW peuvent encore espérer. D’autant que l’an passé elles s’étaient qualifiées avec deux victoires contre Brno et Wasserburg et quatre défaites dont deux contre Venise. Les Suisses, meilleures troisièmes, avaient été ensuite éliminées par Basket-Landes 71-64 et 69-57.

Le TGB, avec trois victoires, est donc bien parti pour se qualifier au pire, deuxième ou meilleur troisième, mais il serait douteux que François Gomez s’en contente et les Tarbaises, même amoindries feront tout pour s’imposer. D’autant que derrière, Tarbes se déplacera dans les Landes, pour la finale de la Poule, puis dans les Flandres. Les Bigourdanes qui avaient souffert au match Aller, sans Bravard, pourraient être privées de Fontaine (dos) et de Gaye (cuisse) mais devrait récupérer Konteh (gastro). Un handicap de taille face à une équipe qui les avait gêné au match Aller avec Ivanovic (20 points), Ostarello (13 points, 7 rebonds), Giroud (12 points, 8 rebonds), Mayumbo (10 points, 8 rebonds) et Dihigo-Bravo (7 points, 6 rebonds). Ivanovic (19 points), Mayombo (15 points) et Giroud (11 points), ont confirmé leur statut contre Basket-Landes.

Une équipe suisse très jeune, composée de neuf joueuses suisses de moins de 23 ans. Les joueuses les plus âgées sont la Belge Noemie Mayombo (27 ans), qui a joué deux saisons à Novossibik en Russie, la Serbe Milica Ivanovic (30 ans) passée par Angers et Roche-Vendée et les Suissesses Alexia Rol 29 ans et Samantha Ostallero 27 ans. La cubaine Yeinny Dighigo-Bravo (22 ans) est arrivée à Fribourg il y a six ans

Règlement des qualifications

Les deux premières équipes des dix Poules et les deux meilleurs troisièmes sont qualifiés, soit 24 équipes. Les huit meilleurs premiers de chaque poule sont directement qualifiés pour les seizièmes de finales. Les 16 autres équipes passent par un barrage en match aller-retour. Le qualifié N°9 rencontre le N°24, le N°10 le N°23 etc..., et le N°16 le N° 17.

Effectif Eurocup de Fribourg

Poste 1

N° 9 : Camille Delaquis : 19 ans, 1,71 m (3 matchs, 1,3 points)

N° 25 : Noemie Mayombo : 27 ans, 1,70 m, Belgique (3 matchs, 12, 3 points)

N° 12 : Julie Buliard : 19 ans, 1,67 m (0 match)

Poste 2

N° 4 : Nancy Fora : 21 ans, 1,76 m, (3 matchs, 5,0 point)

N° 14 : Milica Ivanovic : 30 ans, 1,75 m, Serbie (3 matchs, 20,3 points)

N° 8 : Pamela Clerc : 20 ans, 1,72 m (0 match)

Poste 3

N° 6 : Tiffanie Zali : 23 ans, 1,84 m (2 matchs, 1,0 point)

N° 7 : Alyson Perriard : 20 ans, 1,71 m (0 match)

N° 10 : Alexia Rol : 29 ans, 1,81 m (0 match)

N° 13 : Marielle Giroud : 22 ans, 1,80 m (3 matchs, 12,3 points, 8 rebonds)

N° 5 : Malorie Nein : 20 ans, 1,76 m (0 match)

Poste 4/5

N° 11 : Yeinny Dighigo-Bravo : 22 ans, 1,80 m, Cuba, (3 matchs, 2,7 points)

N° 32 Samantha Ostarello : 27 ans, 1,88 m (3 matchs, 9,3 points, 11,3 rebonds)

N° 15 : Elea Jacquot : 17 ans, 1,82 m (2 matchs, 0,5 points)

JJL