Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

LFB. Mondeville-Tarbes, samedi 27 octobre à 20H00

vendredi 26 octobre 2018 par Rédaction

Mondeville dos au mur

Les Normandes comptent trois fois défaites contre Villeneuve d’Ascq (86-58) à l’Open, puis chez elles contre Le Hainaut (65-85) et en déplacement à Basket-Landes (68-57). Elles ne peuvent pas se permettre une seconde défaite à Bérégovoy, qui les conduiraient déjà vers les Play-Down. Avec les matchs de préparation Mondeville en est à douze défaites consécutives contre Lyon (60-73), Nantes (47-76 et 49-73), Landerneau (65-81 et 49-59), Hainaut (55-78), Roche-Vendée (57-75) et au Pré-Open, contre Charleville-Mézières (67-96) et contre le Hainaut (65-66). Des mauvais résultats qui peuvent s’expliquer par les absences de Mann, de Koné et de Gaucher-Smith blessée aux Mondiaux. Mélanie Plust remplace l’internationale canadienne qui sera absente jusqu’au mois de décembre. Une équipe blessée, qui aura à coeur de mettre un terme à une spirale infernale de douze défaites consécutives (trois en Championnat, deux au Pré-Open et sept en amical).

Tarbes en quête de points

Les Tarbaises, si elles veulent sortir du ventre mou du classement, se doivent de prendre des points à Mondeville où elles ont gagné la saison dernière. La défaite chez le promu oblige le TGB à gagner chez un adversaire direct pour remonter au classement et jouer le milieu de tableau. Une seconde défaite fragiliserait comptablement et moralement une jeune équipe qui doit jongler avec deux compétitions. En Eurocup, les Tarbaises ont dû se battre jusqu’au bout pour se défaire d’une équipe suisse très accrocheuse et elles y ont peut-être laissé de l’influx nerveux et des jambes, dans un match très rythmé. La bonne nouvelle, c’est que Cierra Bravard devrait faire son entrée et soulager Aby Gaye sous le cercle. François Gomez ne manquera pas de rappeler que l’an passé, Mondeville aurait pu s’imposer sur le fil, sans trois paniers manqués, après deux rebonds offensifs, sur la dernière possession.

Mondeville n’a plus de points à perdre

Mondeville sera sans nul doute une équipe dangereuse avec le retour de sa gâchette, Gaucher-Smith, qui forme avec Mann (20, 25 et 25 points) un duo redoutable de serial shooteuse, mais qui ne doit plus laisser filer des points. Mais les Normandes ne peuvent plus se permettre de perdre des points. La venue de Tarbes, qui a eu, lui aussi, sa préparation perturbée et qui aura le match de mercredi dans les jambes, peut être une aubaine que voudra saisir Romain Lhermitte. D’autant que lors de sa dernière sortie dans les Landes, L’USOM a inquiété Basket-Landes pendant les deux premiers (17-19, 15-16) et le dernier quart-temps (14-13). Les Normandes, qui menaient à la mi-temps (32-35) étaient au coude à coude 42-40 (24ème) avant d’encaisser un 8-0 en trois minutes et de céder 54-44 (30ème). Un troisième temps qui a précipité Mondeville vers sa troisième défaite consécutive et la dernière place.

Une équipe en reconstruction et orpheline de sa capitaine

Une absence de résultats qui peut s’expliquer aussi parce que, en l’absence préjudiciable de sa capitaine Gaucher-Smith, il ne reste qu’une seule joueuse titulaire (Mann) de la saison dernière et trois jeunes joueuses (Djekoundade, Guennoc, Tadic). Romain Lhermitte dispose de trois joueuses expérimentées (Plust, Thornburn, Kristen Mann) de deux jeunes (Djekoundade, Assistan Koné) et de très jeunes joueuses issues des Espoirs Champions de France 2018 (Guennoc, Bussières, Colombo, Hirigoyen) et de l’INSEP (Salgues).

 

Dernières confrontations

2016-2017  :

Mondeville-Tarbes 87-79

Tarbes-Mondeville : 61-66

2017-2018

Mondeville-Tarbes : 68-69

Tarbes-Mondeville : 81-86

 

Fiche technique de Mondeville

Coach : Romain Lhermitte

Six départs : Romana Hejdova (Basket-Landes), Katia Mosengo-Masa (Charleville-Mézières), Lisa Berkani (Bourges), Heleen Nauwelaers (Bembibre, Espagne), Kelly Chasse (La Glacerie, LF2), Alex Bundgaard (Ifs, NF1)

Quatre arrivées : Shona Thornburn (Nantes), Kensa Salgues (Insep), Assistan Kone (Montpellier), Mélanie Plust (Lyon)

Cinq joueuses restent : Kimberley Gaucher-Smith, Kristen Mann, Myriam Djekoundade, Ewl Guennoc, Ana Tadic

 

Effectif 2018-2019

Poste 1

Shona Thornburn : 36 ans, 198 m, ex-internationale canadienne (Moy. 5,33, Record 7 points)

Kenza Salgues : 18 ans, 1,75 m ; internationale U16, (Moy. 2,33 points, Record 5 points)

Ewl Guennoc : 17 ans, 1,74 m, internationale U17

 

Poste 3 

Kim Gaucher-Smith : 34 ans, 1,83 m, internationale canadienne (Fracture de fatigue au pied)

Myriam Djekoundade : 20 ans, 1,85 m, internationale U18 (Moy. 8 points, Record 12 points

Mélanie Plust : 29 ans, 1,73 m, ex- internationale Espoirs, (Moy. 5,3 points, Record 2 x 8 points)

Louise Bussière : 16 ans, 1,80 m

 

Poste 4/5

Ana Tadic : 20 ans, 1,98 m, internationale U16 etU18, (Moy. 5,5 points, Record 8 points)

Assistan Kone : 23 ans, 1,95 m ex-internationale U16 (Moy. 7 points, Record 11 points)

Kristen Mann : 35 ans, 1,83 m, USA, (Moy. 21,7 points, record 25 points)

Camille Hirigoyen : 18 ans, 1,86 m (Formée à Bourges)

Prescilla Colombo : 18 ans, 1,87 m

Jean-Jacques Lasserre