Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Rugby : Fédérale 2

mardi 25 septembre 2018 par Rédaction

Strasbourg en sursis !

Placé en redressement depuis le 9 juillet dernier, le Rugby Club de Strasbourg, après une première audience reportée d’un mois, l’audience de ce lundia offert un nouveau sursis. Le TGI a placé le club en observation jusqu’au 14 janvier, date de la prochaine comparution. « Au vu du rapport général présenté par l’Administrateur Judiciaire (Me Paul Patry, NDLR ) et des garanties apportées par le club, la Juge du Tribunal de Grande Instance, a autorisé le Rugby Club Strasbourg à poursuivre sa route » , précise les Dernières Nouvelles d’Alsace. Le tribunal a estimé que le RCS était en capacité d’assumer son quotidien et l’étalement de la dette, qui s’élève à plusieurs centaines de milliers d’euros. De ce fait, la période d’observation, dans le cadre de la procédure judiciaire, a été maintenue. Ce qui veut dire que les salaires et les retards de salaires ont été payés, ainsi que le début du remboursement de la dette.

Quatre mois pour se sauver

Le club dispose de quatre mois supplémentaires pour consolider ses finances et éviter la liquidation judiciaire, qui menace toujours. Les dirigeants du RCS sont confiants et espèrent attirer de nouveaux investisseurs d’ici là. L’Assemblée Générale du club qui devrait se tenir rapidement apportera des éclaircissements. Mais le club reste toujours soumis à la vérification des comptes par la DNACG et la FFR. Pour rappel, Strasbourg a été relégué financièrement en Fédérale 2 par la FFR qui pourrait toujours alourdir les sanctions sportives, si les comptes n’étaient pas positifs. Après plusieurs mois de retard de paiement des salaires, la procédure normale de redressement judiciaire s’était enclenchée en juillet dernier.

Sportivement Strasbourg a remporté ses trois premières rencontres de Fédérale 2, dont deux à l’extérieur : (7-35 à Rillieux la Pape, 9-13 à Ris-Orangis et 59-3 contre Meaux). Ce qui justifie le communiqué de presse du RCS après la décision du Tribunal.

Communiqué du club  :

« Une décision qui rassure des joueurs qui assurent !

Au vu du rapport général présenté par l’Administrateur Judiciaire et des garanties apportées par le club, la Juge du Tribunal de Grande Instance a, lors de sa séance du 24 septembre 2018, autorisé le Rugby Club Strasbourg à poursuivre sa route.

L’équipe fanion, en ponctuant le premier bloc de 3 matches par autant de victoires dont 2 à l’extérieur, a montré la voie.

Les espoirs, avec 2 performances, se sont mis dans leur sillage.

Les cadets et les juniors, quant à eux, ont composté leurs billets pour la phase nationale.

Nous sommes impatients de voir l’entrée en matière de nos jeunes de l’Ecole de Rugby sur les tournois.

La confiance et un état d’esprit remarquable sont de mise.

Le Bureau Directeur du RCS »