Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

21ème messe des bergers à la cabane d’Arizes

lundi 16 juillet 2018 par Rédaction

Arizes, un nom qui chante au cœur des montagnards. Le val d’Arizes, le lac d’Arizes, la cabane des bergers. Un lieu de silence, un havre de paix simplement troublé par le tintement des sonnailles des animaux montés en estive sous l’ombre protectrice du Pic du Midi de Bigorre.

Un berger nous raconte. Il y a 21 ans lors d’un repas avec Robert Suberbie, curé de notre village, qu’est née l’idée de célébrer une messe à la cabane d’Arizes. Au début on a fait monter un diacre, puis des prêtres de notre secteur.

Hier, c’est Monseigneur Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes,qui a célébré la messe. Il était accompagné par sœur Rita et Joeffroy, jeune servant. On sentait bien que l’évêque était en osmose avec la nature de ces lieux et de ses habitants, les bergers. Cela s’est ressenti au cours de son homélie quand il compara ce lieu à une église, cela a du sens de célébrer la messe dans la montagne où vivent les bergers avec leurs troupeaux.

Les chorales des Baronnies et de Julos interprétèrent plusieurs chants avec l’appui des 350 participants.

Mais avant de pouvoir partager, tous ont dû faire le chemin à pied entre le hameau de Tramezaygues et la cabane d’Arizes. Pour certains, les 300m de dénivelé et un soleil déjà haut dans un ciel d’azur rendirent le chemin difficile mais tous arrivèrent à bon port. Jeannot accueillait, avec son amitié traditionnelle, tous les participants les dirigeant vers trois charmantes dames qui proposaient crêpes, tourtes, café, et sourires.

La célébration terminée, au son de l’accordéon et de l’harmonica fusa alors le chant bien connu "main dans la main" que tous reprirent en cœur. S’en suivit le verre de l’amitié proposé par les organisateurs. Dans nos Pyrénées rien ne se termine sans chanson, alors les chorales improvisées s’en donnèrent à cœur joie.

Un grand merci à « Jeannot » qui, chaque année, se dévoue sans compter pour que cette tradition perdure.

Michel Bonnet

VIDEO
Diaporama - Photos Michel Bonnet