Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Séries Armagnac-Bigorre : Ossun surprend le Marquisat

dimanche 25 avril 2010 par Rédaction

A Louey, R.C.Ossun 20 R.C.Louey-Marquisat 15

R.C.L.M. : Heguilustoy Pedrico.P Escos (cap) Rodenmacher Maudou Nogues Sans Marregot Marin Pedrico Ch. Fourment Pomes Dulout Perez Tapie. Remplaçants : Carmouze Prat Dubos Martin Tajan Fernandes Notario.

R.C.O. : Cayrey Roussel Toulouze Olhaberry Carrere.S Gensous Cazau Carrere J. Bouirie Ferreira Gomez Fourcade Abardia Fevardoot Goncalves. Remplaçants : Duclos Garcia Devisher Cha Burou Soubeste Ferrer

Pour le R.C.O. : 2 essais Gensous (10ème) Roussel (15ème) 2 pénalités Bouirie (27ème et 50ème) 2 Transformatons Bouirie.

Pour le R.C.L.M. : 2 essais Pédrico Christophe (5ème) Fourment (60ème) 1 pénalité Notario (45ème) 1 transformation Dulout.

Arbitre : Monsieur Ludovic Sagarot, délégué Monsieur Jean-Luc Brandam (C.A.B.)

Troisième défaite pour le R.C.L.M. depuis le début de la saison. On ne dit jamais deux sans trois dit-on ! Il est vrai que si la rencontre n’avait pas d’enjeu pour les Marquis, l’équipe d’Ossun était avide de prendre sa revanche, défaite de peu et à la dernière minute sur ses terres.

C’est bien pour cette équipe du chef lieu du canton, qui doit malgré sa victoire aujourd’hui, avoir quelques regrets. C’est pourtant les Marquis qui ont ouvert la marque à la 5ème minute par un essai de Christophe Pédrico sur une faute des visiteurs dans leur en-but. Transformation de Dulout. Ossun ne se démoralise pas et à la 10ème minute Gensous trompe la défense locale pour inscrire le 1er essai de son équipe, transformé par Bouirie. Cinq minutes plus tard sur un groupé pénétrant, le talonneur Roussel va inscrire le deuxième essai des visiteurs tansformé par le même Bouirie. Une pénalité de Bouirie à la 27ème minute mettra les Ossunois à l’abri jusqu’à la mi-temps. A la reprise , quelque peu sermonnés par les coachs, les Marquis remettent un peu de vapeur, mais juste la dose. Notario réussit une pénalité à la 45ème minute, ramenant son équipe à 10 points. On retombe dans la léthargie et on commet des fautes que ne se prive pas de siffler le jeune arbitre (appliquant les règles d’école). Bouirie réussit une pénalité consécutive à l’une de ces fautes, et Ossun se détache nettement 20 à 10. Il faut attendre la 60ème minute pour voir l’ailier rouge et noir Fourment, après quelques slaloms, inscrire un essai en coin que ne transformera pas Notario. 20 à 15 pour Ossun qui a eu sa revanche.

Au coup de sifflet final, le trio d’entraîneurs reconnait le non jeu de l’équipe de Louey-Marquisat aujourd’hui, le fait que l’équipe n’avance pas, le manque de balles en touche, la défection des groupés pénétrants, les absences aux entraînements. Les Marquis ont maintenant deux semaines pour retrouver de bonnes bases, mais aussi pour faire le vide, avant de rencontrer Auzan en finale Armagnac-Bigorre, le samedi 8 Mai à Miélan.Les supporters Ossunois viendront les encourager, parole de Jean Gomez, le chef du Centre de Secours.

Henri Soulet