Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

L’événement Démocamp a permis aux startupers de découvrir l’écosystème de notre territoire

dimanche 24 juin 2018 par Rédaction
DIAPORAMA

Le 7 juin dernier, le campus Véolia Sud-Ouest, basé à Tarbes, a accueilli Démocamp, événement organisé par le BIC Crescendo, avec le soutien de plusieurs partenaires, les principaux étant Enedis et Acele-Startups.

L’objectif de cet événement était de permettre de découvrir l’écosystème de start-up du territoire, de rencontrer les acteurs de l’accompagnement de projets et du financement.

Une vingtaine de porteurs de projets étaient présents. Ce dont s’est réjoui Emmanuel Dubié, le directeur de Crescendo : "C’est un succès. On avait sous-estimé un peu le nombre de personnes qui viendraient. C’est une agréable surprise puisque les locaux très agréables du campus Véolia s’avèrent un peu à l’étroit par rapport à l’événement. Les mini-conférences sont remplies, la table ronde sur le financement est également pleine, on a énormément de monde. C’est une réussite, ça prouve qu’il y avait un réel besoin sur le territoire d’organiser ce type d’événement".

D’où viennent ces porteurs de projets, ces startupers ? "Une grande majorité d’entre eux viennent de chez nous, c’est à dire du BIC Crescendo mais pas seulement puisque l’on a des jeunes entreprises innovantes qui sont sur Lourdes telle que Lourdes Innov. On a d’autres sociétés qui sont sur le territoire mais pas forcément chez nous. On a essayé d’identifier les jeunes pousses qui font aujourd’hui de l’innovation et qui portent la dynamique sur le territoire. On leur a proposé de venir sur cet événement qui est leur vitrine, pour se faire connaître et montrer que sur le territoire il y a des initiatives, il y a des jeunes et des moins jeunes qui se lancent dans l’entreprenariat avec des projets innovants. C’est aussi de l’optimisme pour ce territoire".

Est-ce que des projets ont bluffé le directeur de Crescendo ? " Il y en a beaucoup. Je parlerai d’un des plus connus, celui de HMT, porté par d’anciens élèves de l’école nationale d’ingénieurs de Tarbes qui travaille sur un exosquelette. Il est en train de très bien démarrer. À mon avis, ce sera une belle réussite. On a bien sûr Ovalie Tech, parti de rien il y a deux ans et qui compte aujourd’hui 15 collaborateurs, ils ont triplé leur chiffre d’affaires. Arrive aussi aujourd’hui Keematic qui devrait avoir un grand succès avec un produit très intéressant. C’est une boîte à clés connectées, notamment pour les secteurs de l’industrie automobile avec des porteurs de projets qui viennent de Brest. On commence à avoir de l’exogène et pour nous c’est une réussite avec huit emplois à la clé. On a une vingtaine de jeunes entreprises qui présentent leurs innovations. On a aussi AME avec Geobiox, les boîtes connectées pour la logistique. Il y a vraiment tout un tas de projets qui seront innovants et intéressants".

Pour Emmanuel Dubié, l’expérience mérite d’être renouvelée. "On a deux événements phares que nous avons lancés ces six derniers mois : le Hackathon, le Hack in Adour, le premier sur le territoire qui a eu un très grand succès en décembre dernier. On a aujourd’hui le Démocamp. Je pense qu’on renouvellera en alternance dans l’avenir le Hackathon et le Democamp. Je tiens aussi à préciser que ces deux événements sont financés entièrement par des fonds privés et des partenaires. On a aujourd’hui des partenaires nationaux, parisiens qui financent cet événement. Nous avons des intervenants parisiens, de PACA, du Pays basque. On a des visiteurs et des entreprises provenant du Béarn et de Haute-Garonne mais également de Paris. C’est donc pour nous un bon signal ".

L’implication d’Enedis

Enedis est un partenaire important de Democamp. Christelle Palisse, responsable de communication à la direction régionale Pyrénées-Landes d’Enedis (Landes, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées), a aussi en charge le développement de l’Open-Innovation au sein de cette direction régionale. Elle s’est exprimée à notre micro (audio ci-dessous)

MP3 - 1.6 Mo

MP3 - 2.2 Mo

MP3 - 5.1 Mo

NDLR. Ce lundi 25 juin 2018, en début d’après-midi, les parlementaires des Hautes-Pyrénées découvriront les locaux du BIC Crescendo.