Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Le vélo en été dans les Hautes-Pyrénées

vendredi 1er juin 2018 par Rédaction

Michel Pélieu, président du conseil départemental, Marc Brüning, directeur de l’office départemental des sports, Isabelle Pélieu, directrice de HPTE (Hautes-Pyrénées Tourisme Environnement) et Philippe Jugie en charge du tourisme et environnement au conseil départemental ont présenté les différents événements qui se déroulent à vélo durant l’été.

Michel Pélieu a souligné que le vélo était un facteur d’attractivité dans le département avec une forte concentration cyclotouriste mais aussi avec de grands événements comme la montée du Géant du Tourmalet, le tour de France, Cycl’ntrip.

Isabelle Pélieu a rappelé les atouts : les Pyrénées, destination de montagne française la plus programmée par les TO (tour-opérateurs) vélo, une opportunité d’étendre la saison avec la pratique du vélo en séjour (90% des séjours vélo en France se concentre d’avril à octobre, 45% juillet et août). Dans les Hautes-Pyrénées, les TO proposent des séjours hors vacances scolaires de mai à mi-juillet ou de septembre à octobre.

Les Pyrénées sont davantage valorisées que les Alpes par les TO vélo, les points forts : tour de France, gastronomie et vin, quantité des paysages et authenticité, prix.

Les événements :

• La montée du géant du Tourmalet (souvenir Laurent Fignon) qui se déroule samedi 2 juin. La montée du géant est devenue un rendez-vous incontournable pour les cyclistes du Sud-Ouest. La marraine de l’édition 2018 sera Marion Clignet, 5 fois championne du monde, double médaillée d’argent aux jeux olympiques en cyclisme sur piste. Cette manifestation se déroule chaque année le premier week-end de juin. Une randonnée cycliste festive et gratuite pour accompagner au sommet du Tourmalet la sculpture monumentale qui symbolise le premier passage du tour de France le 21 juillet 1910 par Octave Lapize.

• Dimanche 3 juin : la fête du tour : chaque ville accueillant une étape du tour de France organise des événements. Le département et l’office départemental des sports ont décidé d’organiser à l’occasion un repérage de l’étape inédite Bagnères de Luchon-Saint Lary. Un événement idéal pour grimper les cols mythiques des Hautes-Pyrénées comme les grands champions.

• Les 25, 26 et 27 juillet, le tour de France avec 3 étapes inédites et exceptionnelles :

-le 25 juillet pour la 17ème étape du tour : Bagnères de Luchon-Saint Lary, col du Portet, une étape de 65 km.

-le 26 juillet pour la 18ème étape du tour : Trie-sur-Baïse-Pau. Pour la première fois, Trie accueille le départ, une étape de 127 km.

-le 27 juillet pour la 19ème étape du tour. Lourdes-Laruns, le départ sera donné depuis le sanctuaire Notre-Dame de Lourdes, un moment exceptionnel pour les coureurs.

Isabelle Pélieu a souligné que le tour de France était un outil de promotion avec une couverture médiatique incomparable, un gain de notoriété pour les cols des Hautes-Pyrénées, des milliers de spectateurs consommateurs.

• Le Cycl’ntrip 

« Des cols réservés aux cyclistes de 9 à 12 h durant 5 jours, les accès aux véhicules sont fermés. 10 cols sont réservés aux cyclistes, ce qui représente 108 km d’ascension. » Du lundi 30 juillet au vendredi 3 août.

• Vélo For Kids, manifestation cycliste caritative à Lourdes du 3 au 5 août, ouvert à tous dont les fonds seront reversés à des associations qui accueillent des enfants à mobilité réduite.

• Destination cycliste transfrontalière entre Sobrabe et Aure/Louron , dans le cadre d’un projet transfrontalier (POCTEFA). Les deux vallées s’unissent pour diversifier leur offre vélo et mieux tirer parti de leur complémentarité.

Michel Pélieu a rappelé que le département soutient les communes étapes du tour de France, et qu’il œuvre sur les routes du tour avec l’entretien de l’itinéraire de la course et qu’il est impliqué dans l’organisation de l’étape.

Des aménagements de qualité pour les cyclistes : le département mobilise des moyens importants pour assurer les meilleures conditions possibles de circulation sur les 3000 km de route départementales.

Pour améliorer le confort des cyclistes, le département réalise plusieurs aménagements : le jalonnement des 18 cols.

Le col du Portet sera cet été le premier col des Pyrénées à être labellisé "Route du tour de France" avec une altitude de 2215 mètres, une ascension de 16 km à plus de 8,7% de moyenne.

Nicole Lafourcade