Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

L’Adapei des Hautes-Pyrénées veut aller plus loin pour les personnes en situation de handicap

jeudi 31 mai 2018 par Rédaction

L’Adapei des Hautes-Pyrénées a tenu son assemblée générale, sous la présidence d’Evelyne Lucotte-Rougier, le samedi 26 mai 2018, à la cité Saint-Pierre à Lourdes. « Il est important de maintenir les liens avec Lourdes, nous confiait la présidente, même si nous sommes implantés sur l’ensemble du territoire ». Les plus anciens se souviennent en effet qu’en 1965, 35 familles d’enfants handicapés mentaux aidées par une association de Carcassonne créaient l’Association de Parents d’Enfants Inadaptés de la région Lourdes Argelès, présidée par Jean-Baptiste Camino. En 1966, s’ouvrait l’IMP "Les Hirondelles" à Lourdes qui accueillait 18 enfants en externat. En 1967, l’IMPRO qui devenait l’IME de Lourdes accueillait 80 enfants. En 1969, une section d’une quinzaine d’adultes préfigure le premier CAT "L’Envol". C’est alors que l’association devient Adapei et installe son siège social au 5 avenue Foch à Lourdes.

Cette assemblée générale 2018 s’est déroulée en présence de Luc Gateau, président de l’UNAPEI et de Noël Ailloud, président de l’UNAPEI Midi-Pyrénées. Plusieurs personnalités figuraient au premier rang de l’assistance : Samuel Bouju, le tout nouveau secrétaire général de la préfecture, Jeanine Dubié, députée des Hautes-Pyrénées, Maryse Carrère, sénatrice des Hautes-Pyrénées, Monique Lamon, conseillère départementale, représentant le président Michel Pélieu.

===

Parce que trop de personnes en situation de handicap des Hautes-Pyrénées restent encore sans solution d’accompagnement ou d’accueil, l’Adapei des Hautes-Pyrénées est gestionnaire d’établissements et de services, mais c’est avant tout une association parentale et militante prête à s’investir pour innover en développant de nouvelles solutions pour les personnes.

Que ce soit par la création de nouveaux services et l’augmentation du nombre de places disponibles, elle travaille sans relâche en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé et le Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées.

Une volonté politique forte détaillée dans le discours d’Evelyne Lucotte-Rougier (LIRE).pdf

2017 : Une année riche en réalisations

• Inauguration du Foyer de Vie d’Oursbelille

• Ouverture du nouvel internat de l’IME (enfants, adolescents, jeunes adultes)

• Lancements de constructions (MAS Montastruc, Accueil de jour de Lourdes, Habitat inclusif à Azereix)

• Ouverture du chantier de réhabilitation de la MAS Lourdes

• Création .d’une association sportive (Les Hirondelles)

• Organisation d’un colloque, de cafés rencontres et de nombreux moments festifs

• 44 réunions de commissions thématiques

• Participation à de nombreux salons, forums et colloques

• Réécriture des projets d’établissements et services

L’Adapei des Hautes-Pyrénées en quelques chiffres (2017)

• 1290 personnes en situation de handicap accueillies ou accompagnées (829 dans ses établissements et services + 461 via CapEmploi)

• 628 salariés (597 dans les établissements + 11 Capemploi + 20 Siège Social et Association)

• 351 adhérents

• 1 pôle travail qui accompagne 332 travailleurs handicapés

• 1 pôle adultes dépendants (MAS Montastruc, MAS Lourdes, FAM Bonnefont, FAM Azereix)

• 1 Pôle Hébergement (Foyer Las Néous, Foyer du IV Septembre, Foyer de Vie)

• 1 pôle services (SAMSAH, SAVS, Service Social)

• 1 pôle enfance (IME Les Hirondelles, SESSAD, UEM)

• 1 CapEmploi (accompagnement de personnes vers l’emploi)

L’Adapei en quelques mots

L’Adapei des Hautes-Pyrénées est une association à but non lucratif, déclarée d’intérêt général. Elle a comme premier objectif de défendre la dignité de la personne en situation de handicap dans tous les domaines de la vie personnelle et quotidienne.

Avec les autorités compétentes et/ou d’autres partenaires, elle concourt à l’expression des besoins, à l’élaboration et à la conception des réponses attendues, à leur réalisation et enfin à leur gestion.

Elle met alors tous les moyens humains, techniques et budgétaires pour répondre au mieux à ces attentes légitimes des personnes accueillies et/ou accompagnées et de leurs familles.

Les personnes qui s’engagent avec l’Adapei le font librement, bénévolement et de manière désintéressée, dans la neutralité politique et religieuse.

Leur seul objectif est le respect de la personne en situation de handicap dans sa dignité, sa citoyenneté, et ses droits d’expression et de participation. Pour cela, elles participent à la qualité de l’accompagnement des personnes, solidairement et conjointement avec les autres adhérents, les familles et les salariés.

Luc GATEAU, Invité de l’Assemblée Générale

Luc Gateau, père de quatre enfants, dont une fille de 26 ans ayant une trisomie 21 et des troubles de comportements, est investi depuis des années dans l’action associative. Chef d’entreprise, il a rejoint l’Adapei-Aria de Vendée en 1999. Il en est président depuis 2007. Président de l’Urapei Pays de la Loire depuis 2012 et administrateur de l’Unapei chargé de sa commission travail, Luc Gateau est également administrateur de l’Agefiph.

Elu président de l’UNAPEI en 2016, il a souhaité mettre à profit sa connaissance et son expérience du terrain au service du Projet politique de l’Unapei et s’est inscrit dans la continuité des actions menées en faveur d’une société inclusive et solidaire.

« Le mouvement Unapei, entrepreneur social et solidaire, est expert et innovant depuis plus de 50 ans dans l’accompagnement des personnes handicapées. A l’Unapei, nous sommes pragmatiques et agissons quotidiennement sur le terrain. Nos 550 associations, 71 470 bénévoles, 94 000 professionnels démontrent déjà à travers leur engagement, leurs expertises et leurs réalisations que la société inclusive et solidaire n’est pas une utopie. »

À propos de l’Unapei : Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis.

Créée en 1960, l’Unapei est un mouvement associatif représentant les intérêts des personnes en situation de handicap et leurs familles. L’Unapei et ses associations affiliées œuvrent ensemble pour une réelle effectivité des droits des personnes handicapées et de leur famille. Elles prennent en considération leurs besoins et construisent avec elles des réponses adaptées. L’Unapei se donne le pouvoir d’agir pour garantir la citoyenneté des personnes handicapées et de leur famille. L’Unapei milite pour le Vivre Ensemble et exige une société inclusive.

L’Unapei en chiffres :

- 550 associations affiliées dont 300 associations gestionnaires

- 55 000 familles adhérentes

- 71 470 bénévoles

- 200 000 personnes handicapées accueillies

- 70 000 majeurs protégés accompagnés

- 3 117 établissements et services gérés

- 94 000 professionnels employés

Luc Gateau est également vice-président de la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie).

Mise en place en mai 2005, la CNSA est, depuis le 1er janvier 2006, chargée de financer les aides en faveur des personnes âgées en perte d’autonomie et des personnes handicapées, de garantir l’égalité de traitement sur tout le territoire et pour l’ensemble des handicaps et des situations de perte d’autonomie, d’assurer une mission d’information et d’animation de réseau, d’information des personnes âgées, des personnes handicapées et de leurs familles, d’assurer un rôle d’expertise et de recherche sur les questions liées à l’accès à l’autonomie, quels que soient l’âge et l’origine du handicap. Elle dispose pour cela d’un budget de plus de 25 milliards d’euros.