Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Gilles Craspay réagit après la manifestation des Atsem

vendredi 18 mai 2018 par Rédaction

Après la manifestation des Atsem devant l’hôtel de ville, Gilles Craspay, adjoint au maire de Tarbes, chargé de l’éducation et Jean-François Calvo, conseiller municipal, délégué au personnel, ont tenu, hier, une conférence de presse en guise de réponse, en présence de Jean-Luc Cossou, directeur général des services et de Denis Crampe, adjoint au directeur général des services.

Pour l’adjoint au maire, cette manifestation a été instrumentalisée par la CGT. Il a fait observer que la municipalité avait engagé une démarche de concertation avec quatre réunions à la clé, deux restent à se tenir avec une représentativité des agents dans chaque école.

Il précise la nécessité de mettre en place la nouvelle organisation de travail consécutive au retour à la semaine des quatre jours et à la mise en conformité avec la législation. "Le temps de travail légal annuel des Atsem est de 1607 heures alors que le temps de travail actuel des Atsem est de 1459 heures décomposées sur 36 semaines de 38h et 13 jours d’entretien durant les vacances scolaires". Et d’ajouter que le temps de travail hebdomadaire est supérieur dans plusieurs villes voisines.

Gilles Craspay a tenu à préciser que les Atsem font partie intégrante de l’équipe pédagogique, intervenant en support du travail des enseignants, en plus de remettre en état les locaux. D’où la proposition de tenir compte dans l’annualisation du temps de travail des tâches qui n’étaient pas jusqu’alors comptabilisées. Et de démentir qu’il n’a jamais été question d’une augmentation du nombre d’heures hebdomadaires. En conclusion, l’adjoint au maire appelle au calme.