Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Vallourec : le dossier avance

vendredi 20 avril 2018 par Rédaction

A l’issue de la réunion concernant le devenir de Vallourec, en présence de Jean-Pierre Floris délégué interministériel aux restructurations d’entreprises, des sénatrices Viviane Artigalas et Maryse Carrère, du député Jean-Bernard Sempastous, d’Olivier Guyonneau, représentant Michel Pélieu, président du conseil départemental, de Gérard Trémège, maire de Tarbes et président de la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, de Yolande Guinle, conseillère régionale , des représentants de Vallourec, des organisations syndicales et des services de l’Etat, Béatrice Lagarde, préfète des Hautes-Pyrénées, a fait le point devant la presse.

 

« Cette réunion est la troisième des comités de pilotage sur le dossier Vallourec menée à la demande des organisations syndicales qui ont voulu évoquer le financement des travaux d’élimination des vibrations, les engagements montés en charge des volumes des commandes des corps d’obus », a indiqué la préfète.

Jean-Pierre Floris, délégué interministériel aux restructurations d’entreprises devait déclarer : « L’Etat est très attentif à ce dossier. Une étape importante avait été mentionnée lors du dernier comité de suivi fin février pour avoir des offres indicatives de repreneurs. Une étape franchie avec succès puisque nous avons la chance d’avoir plusieurs repreneurs intéressés par ce projet. C’est un processus qui prend du temps, même si nous sommes dans le calendrier qui avait été présenté. C’est fin mai qu’il y aura des offres définitives.

Des réunions sont organisées au niveau local auxquelles participe le commissaire au redressement productif Robert Castagnac. Un suivi est également fait à Paris avec les services de la région, de la préfecture. L’Etat sera associé aux discussions finales entre les candidats à la reprise et Vallourec de manière à améliorer les offres. Le but est que tous les salariés puissent être repris dans cette opération.

NEXTER s’est montré particulièrement compréhensif et est prêt à engager des frais pour homologuer de nouveaux produits. Ce site ne pourra donner de l’emploi à tout le monde que s’il y a d’autres activités.

Nous nous focalisons sur la manière d’aider la poursuite d’autres activités que l’armement pour maximiser les chances d’avoir une solution pérenne et l’emploi pour le plus possible.

Aujourd’hui la charge de l’usine est bonne, tout le monde travaille et il y a également une dizaine d’intérimaires en plus du personnel », a déclaré J-P Floris.

 

Béatrice Lagarde concluait ainsi : « Nous sommes dans une période d’apaisement où tout le monde poursuit le même but, le respect du périmètre humain et la pérennité de l’activité. La date butoir pour les offres est fixée fin mai. »

 

Nicole Lafourcade