Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
   
 
   
 

Poule d’Accession : Bourg en Bresse 16 Stado/TPR 9 (Mi-temps 6-6)

dimanche 11 février 2018 par Rédaction

Les Tarbais ramènent le bonus

A Verchère : Bourg-en-Bresse -Tarbes : 16-9 (Mi-temps : 6-6)

Evolution du score : 0-3, 3-3, 3-6, 6-6 // 9-6, 16-9)

Temps froid, bruineux, arbitrage M Chartrusse (Côte d’Argent)

Pour Bourg-en-Bresse : Un essai Navickas (53ème), trois pénalités Bourlon (10ème, 40ème), Gros (42ème), une transformation Gros.

Pour Tarbes : Trois pénalités Claverie (2ème, 16ème, 59ème)

Cartons jaune : Pees (9ème), Vergallo (76ème)

Compositions des équipes

Bourg-en-Bresse :1 Jacquet, 2 Jullien, 3 Harmse, 4 Veyret, 5 Navickas 6 Bornuat, 7 Jean-Etienne, 8 Wavrin, 9 Guilon, 10, Bourlon, 11 Santallier, 12 Doy, 13 Perret, 14 Cailleaud, 15 Dupont (Cap.) 

Remplaçants  : 16 Traversier, 17 Drancourt, 18 Chillet, 19 Bey, 20 Ravier, 21 Gros, Maiquez, Berthaud

Tarbes : 1 Kazalikashvili , 2 Manso-Moyano, 3 Basile, 4 Percival, 5 Taulava, 6 Bernad, 8 Bonnecarrere, 7 Armary, 9 Bats, 10 Claverie, 11 Domec, 12 Vunisa, 13 Bréthous, 14 Rubio, 15 Pees

Remplaçants : 16 Loncan , 17 Dadunashvili, 18 Havea, 19 Lacroix, 20 Vergallo, 21 Esteves, 22 Latisnères-Palacin, 23 Koberidze, 24 Gal

Les tarbais ramènent un point bonus de Bourg-en-Bresse qui comptait prendre le bonus offensif pour mieux profiter du faux pas de Provence Rugby à Chambéry la veille. Un point qui laisse des regrets pour des Tarbais qui auraient pu marquer deux essais en contre sur des relances bressanes depuis leurs 22 mètres (1ère, 33ème). Sur la première occasion d’essai, l’arbitre était revenu à un hors-jeu et Claverie en profitait pour ouvrir le score dès la deuxième minute 0-3. Un carton à Pees pour un placage à retardement (9ème), permettait à Bourlon d’égaliser 3-3. Les Tarbais monopolisaient le ballon et faisaient la course en tête jusqu’à une minute de la mi-temps avec une seconde pénalité sur une faute au sol 3-6, après un quart d’heure de jeu. Une domination gâchée par des fautes de main et une mêlée en difficulté qui permettaient aux Bressans de desserrer l’étreinte bigourdane. Comme par exemple, sur cette mêlée pénalisée 25 m face aux poteaux, suite à une série de percussions tarbaises (23ème). Des fautes de mains, dues à des conditions de jeu difficiles qui ont aussi eu des répercussions sur les offensives bressanes. Bourg-en-Bresse allait revenir au score, contre le cours du jeu, suite à un en-avant sur une relance tarbaise. La mêlée tarbaise se faisait pénaliser et Bourlon égalisait (6-6) à la fin du temps règlementaire. Pendant les arrêts de jeu, les Tarbais se faisaient de nouveau sanctionner en mêlée, mais Bourlon échouait des 45 m contre le vent.

 Avec la sortie de Veyret (21ème), remplacé par le jeune Chillet, dont c’était le premier match, on pouvait penser que le banc bigourdan allait faire la différence face à un banc composé de jeunes joueurs dont c’était la première feuille de match à ce niveau. Il n’en fut rien, car si la mêlée tarbaise a pris le dessus, la touche a fait faillite avec deux ou trois ballons perdus sur des pénaltouches. De plus la première mêlée, de la seconde mi-temps, a permis à Gros, (qui venait de remplacer Bourlon) de prendre le score 9-3 (42ème). Gros allait se servir du vent pour maintenir les Tarbais dans leur camp et les obliger à attaquer de loin. Sur une relance, les Tarbais se faisaient sanctionner au sol dans leurs quarante mètres. Bourg-en-Bresse choisissait la pénaltouche qui amenait une seconde pénalité et une nouvelle pénaltouche à 5 m. Après un ballon porté contenu et plusieurs percussions, Navickas marquait entre les poteaux et Gros transformait : 16-6 (53ème). Claverie réduisait le score grâce à la mêlée ragaillardie par les entrées de Dadunasvhili et de Koberidze 16-9 (56ème). Le dernier quart d’heure ne donnera rien avec un TPR privé de munitions en touche avec des ballons perdus dont un précieux sur une pénaltouche dans les 22 m bressans (63ème). Les Tarbais subissaient aussi dans les rucks et c’est Bourg-en-Bresse qui terminait plus fort. Sur un nouveau ballon perdu en touche, Vergallo écopait d’un carton jaune. Les Bressans mettaient la pression mais les Tarbais parvenaient à conserver le bonus offensif sur une dernière occasion sur un coup de pied à suivre.