Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

La chasse aux ’’gros’’ continue...

dimanche 21 janvier 2018 par Rédaction

Tarbes-Lyon ASVEL : 75-58 (Mi-temps : 40-27)

(23-14, 17-13, 22-18, 13-13)

Diaporama
AGRANDIR

Pour Tarbes : 29 paniers réussis sur 65 tentés (44 %), dont 13/25 paniers à 3 points (52 %) et 4/7 lancers-francs (57%), 40 rebonds, dont 11 offensifs, 26 passes décisives, 13 ballons perdus, 10 interceptions, 4 contres, 10 fautes.

Gaye 14 points (32’48’’, 8 rebonds, 1 passe décisive, 5 ballons perdus, 2 interceptions), Suarez 12 points (30’28’’, 1/2 à 3 points, 5 rebonds, 8 passes décisives, 2 ballons perdus, 2 interceptions), Kunec 0 point (12’59’’, 4 rebonds, 0/1 à 3 points, 2 ballons perdus), Konteh 2 points (36’18’’, 0/1 à 3 points, 2 rebonds, 8 passes décisives, 1 ballon perdu, 2 interceptions, 2 contres), Plouffe 20 points (40’, 4/8 à 3 points, 13 rebonds, 5 passes décisives, 1 ballon perdu, 4 interceptions, 2 contres), Bjorklund 21 points (37’53’’, 6/8 à 3 points, 2 rebonds, 1 passe décisive, 1 ballon perdu), Pouye 2 points (9’31’’, 1/2 à 3 points, 4 rebonds, 2 ballons perdus)

Pour Lyon ASVEL : 23 paniers réussis sur 66 tentés (34 %), dont 7/23 à 3 points (30 %), 5/6 lancers-francs (83%), 38 rebonds dont 13 offensifs, 13 passes décisives, 16 ballons perdus, 9 interceptions, 4 contre, 17 fautes.

Peters : 15 points (32’20’’, 1/1 à 3 points, 5 rebonds, 2 passes décisives, 6 ballons perdus, 2 interceptions), Salagnac : 6 points (25’08’’, 0/2 à 3 points, 1 rebond, 2 passes décisives, 1 ballon perdu, 1 interception), Allemand : 8 points, (29’28’’, 2/6 à 3 points, 3 rebonds, 4 passes décisives, 0 ballon perdu, 2 interceptions) Allen : 10 points (26’58’’, 0/5 à 3 points, 10 rebonds, 3 passes décisives, 1 ballon perdu, 4 interceptions, 1 contre), Badiane 10 points (28’16’’, 2/3 à 3 points, 7 rebonds, 4 ballons perdus, 3 contres), Diawara 2 points (18’45’’, 5 rebonds, 1 passe décisive, 2 ballons perdus), Vanloo 4 points (12’45’’, 1/4 à 3 points, 1 passe décisive, 0 ballon perdu), Lezin 0 point (8’48’’, 2 rebonds, 0 ballon perdu)

La chasse aux gros continue. Après Bourges et Charleville-Mézières, Lyon ASVL, version Tony Parker, est tombé au Quai de l’Adour 75-58. Seul Basket-Landes a échappé de peu au tableau de chasse de l’équipe de François Gomez. Les Tarbaises voulaient leur revanche et elles l’ont eu mais en prime elles ont rendu la grosse claque reçue à l’Open de Paris. Vexés aucun représentant lyonnais ne s’est rendu en conférence de presse. Il est vrai qu’après avoir battu, Villeneuve d’Ascq, le champion de France en titre chez lui, les Lyonnaises, qui restaient sur une belle série sont tombées de haut. Pourtant, Valéry Demory avait récupéré Djéné Diawara, dont c’était le retour après neuf journées d’absence. L’internationale malienne a joué près de 19 minutes (2 points, 5 rebonds) mais sa présence n’a pas réussi à changer le fil du match. Un match, que les Tarbaises ont pris par le bon bout avec le premier des six tirs à trois points d’Angie Bjorlunk (21 points, 6/8 à 3 points). Un match que le TGB a mené de bout en bout à part 30 secondes au milieu du premier quart-temps : 3-0, 7-4 (3ème), 7-9 (5ème), 13-7 (7ème), 18-12 (8ème), 23-14 (10ème), 28-18 (13ème), 33-21 (16ème), 40-27 (20ème). Après la mi-temps, Lyon refaisait son retard 40-31 (21ème), 44-30 (24ème), mais Tarbes sous l’impulsion de Suarez retrouvait son second souffle et recreusait l’écart 51-40 (26ème), 62-45 (30ème). Lyon repartait plus fort 62-48 (31ème), 64-52 (33ème) mais une nouvelle accélération 73-52 montrait la détermination des Tarbaises, qui s’imposaient logiquement 75-58. Le public du Quai de l’Adour a assisté à un match de haute intensité défensive et offensive, où les deux équipes ont rivalisé de vitesse et d’agressivité. Les Tarbaises, défaillantes au match Aller, ont cette fois remporté tous leurs duels malgré une Konteh, sur une jambe, à la peine dans ses tirs, (2 points) loin de ses stats habituelles mais qui a éclairé le jeu (8 passes décisives). Bjorklund a été énorme et a écoeuré par ses tirs à 3 points les Lyonnaises. Plouffe et son double-double (20 points, 13 rebonds, 5 passes décisives et 4/8 à 3 points), Gaye (14 points, 8 rebonds) et Suarez (12 points, 2/5 à 3 points, 5 rebonds, 8 passes décisives) ont-elles aussi été énormes, d’autant qu’elles ont joué toute la seconde mi-temps ! Pouye (6 points, 1/2 à 3 points, 4 rebonds, 3 passes décisives) en moins de dix minutes et Kunec, treize minutes, malgré une bonne prestation en première mi-temps, ne sont pas rentrées après la pause. Lyon, malgré les 15 points de Peters, le double-double d’Allen (10 points, 10 rebonds) et les 10 points de Badiane, n’a rien pu faire devant la grinta et la réussite des Tarbaises 44% contre 35 % et 52 % (13/25) contre 30 % (7/23) à 3 points. Au rebond, les deux équipes ont pratiquement fait jeu égal (40 à 38) ainsi qu’au contre (4 à 4) et dans le jeu intérieurs (28 points chacune) mais Tarbes a dominé dans le jeu 26 passes décisives contre 13, 13 ballons perdus contre 16, 10 interceptions contre 9.

Premier quart-temps

Bjorklund claque d’entrée son premier tir à 3 points, Allen réduit le score 3-2, Konteh marque son seul panier de la soirée 5-2 (2ème). Les Tarbaises sont bien entrées dans le match mais Lyon aussi et après un panier de Gaye, Allemand égalise sur un tir à 3 points 7-7 (4ème) puis prend le score sur un lay-up (5ème). Un avantage de moins de trente secondes puisque Bjorklund claque, coup sur coup, deux tirs à 3 points 13-9 (6ème). Salagnac réduit l’écart 13-11 (7ème) mais Plouffe et Pouye, dégainent coup sur coup à 3 points 18-11 ( 8ème). Peters l’imite 18-13, Gaye réplique, Vanloo lâche un lancer-franc et Pouye ajoute un panier bonifié d’un lancer 23-14 (10ème)

.Deuxième quart-temps

Gaye marque, Peters met deux paniers de suite 25-18 (12ème), Bjorklund claque un nouveau panier à 3 points, Peters répond de même 28-21 (13ème). Plouffe aux lancers-francs et à 3 points, recreuse l’écart 33-21(14ème). C’est le début d’un feu d’artifice à 3 points avec cinq tirs consécutifs de Badiane, Bjorklund, deux fois d’affilée, et Allemand 39-27 (18ème) et Bjorklund, laisse un lancer-franc en route 40-27 juste avant la pause.

Troisième quart-temps

La soufflante de Valéry Demory dans les vestiaires semble porter ses fruits. Allen et Salagnac, réduisent le score 40-31, Plouffe marque mais Peters aux lancers-francs et Badiane à 3 points, ramènent Lyon à six points, 42-36 (23ème). Gaye et Peters inscrivent un panier 44-38, Diawara marque et Lyon recolle à quatre points 44-40 (24ème). Suarez relance à 3 points 47-40 (25ème), Peters réussit ses deux lancers-francs 47-42 et Suarez un panier 49-42 (26ème). Plouffe marque mais Plust frappe à 3 points 51-45 (27ème). Le Quai retient son souffle mais Tarbes accélère et termine par un lay-up de Suarez et trois paniers à 3 points de Plouffe, Suarez et Bjorklund qui assomment Lyon 62-45.

Quatrième quart-temps

Vanloo claque un panier à 3 point 62-48. Tarbes marque par Gaye, mais Allen met deux paniers de rang 64-52 (23ème). Le TGB trouve la force d’accélérer et recreuse l’écart par des paniers de Plouffe, Suarez, Gaye et un tir à 3 points de Plouffe 73-52 (25ème). Lyon, par deux paniers de Badiane et un de Salagnac, réduit le score 73-58 mais le dernier mot revient à Gaye 75-58.

Jean-Jacques Lasserre