Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
    
  
   
 

Les vœux de Gérard Trémège aux Tarbaises et aux Tarbais

vendredi 5 janvier 2018 par Rédaction
Diaporama
AGRANDIR

Pour la 17ème année, Gérard Trémège, maire de Tarbes, a présenté ses vœux à ses concitoyens ce jeudi 4 janvier au parc des expositions.

Friands de ce moment de partage les Tarbais étaient au rendez-vous.

Avant l’allocution du maire, un film sur les haras a été présenté sur écran géant, qui pouvait être visionné dans les deux salles.

Dans son discours, le maire de Tarbes n’a oublié personne, autorités de l’Etat, autorités judiciaires, police, police municipale, gendarmes, inspecteur académique, autorités religieuses, les maires de la grande agglomération TLP, la maire de Lourdes, les représentants du monde associatif .… « Cette rencontre aujourd’hui est précieuse elle rassemble tous ceux qui aiment leur ville, leur territoire », a-t-il dit.

Il a ensuite formulé les vœux de santé, de bonheur, de sérénité, de réussite et de progrès pour tous et toutes.

A l’issue des vœux, c’est aux cotés de Marc Zarrouati, secrétaire général de la préfecture, représentant Béatrice Lagarde, préfète des Hautes-Pyrénées, que Gérard Trémège a découpé la grande galette.

Pour partager le traditionnel gâteau des rois, les chanteurs Pyrénéens sont montés sur scène pour faire entendre leurs superbes voix, suivi de "The Fo’s Celtic" pour le plus grand bonheur de la population.

N.L.

Le discours de Gérard Trémège

Bonsoir à toutes et à tous !

Une fois encore, en ce début d’année, je suis heureux de vous retrouver pour échanger nos vœux, autour de la galette que nous allons partager et aussi autour des valeurs que nous avons, tous ici, attachées au cœur : les valeurs de solidarité, de fraternité, de tolérance et d’amour de notre Ville.

Vous êtes et je vous en remercie, au fil des ans, nombreux à affronter les intempéries pour faire vivre cette convivialité. Elle nous est nécessaire pour commencer une nouvelle année avec entrain et joie.

Mes chers amis Tarbaises et Tarbais,

C’est la 17ème fois que nous sommes tous rassemblés pour la présentation des vœux du Maire et de la Municipalité à la population.

Vous avez été accueillis par le groupe musical de Michel Lannes et ses deux ravissantes et talentueuses chanteuses ; les Chanteurs Pyrénéens vont prendre le relais dans quelques instants. Nous sommes toujours très heureux de les avoir avec nous : ils sont l’illustration de la culture de nos territoires et représentent les racines vivantes de notre histoire. Le groupe Celtic suivra et nous fera danser aux rythmes de cette musique chaleureuse et entraînante.

Bravo et merci à ces groupes, à ces artistes, qui animent année après année la cérémonie des vœux.

C’est dans la joie après les fêtes que nous devons aborder cette nouvelle année. Elle sera une année sans élection, rare dans notre démocratie.
La fête marque un temps de pause nécessaire à chacun d’entre nous dans un monde dur, difficile, parfois cruel.

Le conseil municipal de Tarbes, majorité et opposition, que je salue ici, œuvre pour que les Tarbaises et les Tarbais soient au centre de nos préoccupations, de nos activités. Chacune des décisions sont prises et exécutées avec pour objectifs, rendre la vie plus simple, plus douce, plus belle.
C’est notre mission d’élus au service de la population.

Je salue également les élus des communes voisines, membres de la Communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées. Nous travaillons ensemble pour que le développement soit au rendez-vous de nos territoires au profit des populations qui y vivent

Je veux aussi saluer les personnalités officielles qui nous honorent de leur présence.
Monsieur Zarrouati Secrétaire Général de la Préfecture représentant Mme Béatrice Lagarde, Préfète des Hautes-Pyrénées, à qui j’adresse mes remerciements pour le travail réalisé ensemble et avec ses services.

Les défis à relever, nos défis, sont importants. Je sais pouvoir compter sur vous et vos services pour les relever avec succès.

Les représentants de la garnison de Tarbes, les chefs de corps des deux régiments – le 1er Régiment de Hussards Parachutistes et le 35ème Régiment d’Artillerie Parachutiste – ainsi que la Base de défense, auxquels nous sommes si attachés, ainsi que les nombreux officiers, sous-officiers, hussards, artilleurs parachutistes et personnels civils qui sont parmi nous ce soir.

Nous sommes avec eux souvent sur les différents théâtres d’opérations. Ils font tous partie de la Famille des Tarbais, de notre famille.

Ces régiments d’élite seront projetés cette année sur des zones dangereuses afin de permettre le rétablissement de la paix et de la démocratie.

Récemment, le 19 décembre, un hommage a été rendu en préfecture aux personnels de l’opération Sentinelles sur le territoire national. Merci à tous ceux qui veillent sur notre sécurité : personnels militaires, unités de police nationale et municipale, gendarmerie, sécurité civile, personnels soignants, pompiers et services de secours et tous les autres acteurs.

Qu’ils trouvent ici, tous et chacun, l’expression de la gratitude de la population tarbaise pour le travail qu’ils accomplissent.
Merci de les applaudir !

Merci aussi de leur présence aux représentants de l’autorité judiciaire, chefs de juridictions, magistrats du siège et du parquet, aux représentants des avocats, des huissiers et des notaires de notre Cité.

Des remerciements aussi à Monsieur l’Inspecteur d’Académie Thierry Aumage avec lequel nous menons de nombreux projets communs notamment dans le domaine du Développement Durable.

Je salue également la présence des autorités religieuses ainsi que les représentants de toutes les confessions et courants de pensées philosophiques.

Je tiens également à citer les représentants de la vie économique et sociale de notre Ville : présidents et élus des chambres consulaires, représentants des organisations professionnelles et des syndicats.

Je tiens aussi à faire part de notre reconnaissance et à adresser mes amitiés aux représentants du monde associatif qui animent la vie culturelle, sociale et sportive de Tarbes. Leur travail crée des relations harmonieuses et contribue chaque jour à la qualité du vivre ensemble dans notre ville et nos quartiers. Les moyens que nous pouvons leur accorder sont importants même si les dotations publiques sont en diminution. Nous ferons le maximum pour les maintenir.

Je remercie aussi la presse de sa présence fidèle et qui suit notre actualité tout au long de l’année avec le souci constant de donner l’information la plus précise possible.

L’année 2017 vient de s’achever. Elle restera dans notre histoire une année de profond changement politique pour notre pays. Chacun aura pu y trouver, à l’aune de ses convictions, son lot de satisfactions, d’espoirs, de surprises ou de déceptions.

C’est la démocratie. Des débats, des élections, une ligne définie souverainement et du respect réciproque.

Vient maintenant le moment des transformations nécessaires pour adapter notre nation aux enjeux de l’époque et rompre avec la logique du statu quo et de la résignation.

En ce début d’année 2018, nous pouvons avoir à juste raison le sentiment de danser sur le cratère d’un volcan près de se réveiller : instabilité diplomatique, conflits en cours ou en gestation, changement climatique, tensions démographiques et mouvements migratoires. Tout concourt à l’idée que nous pourrions être au bord de l’abîme.

Mais les raisons d’espérer existent. Je veux en citer deux : le retour annoncé de la croissance au niveau mondial et la place retrouvée de la France dans l’Europe et dans le monde.

Les cycles économiques sont de plus en plus rapides, courts et brusques. Le changement en positif de la conjoncture économique mondiale devrait agir favorablement sur celle de la France. Et nous donner aussi l’occasion de rappeler combien est dangereuse l’illusion qui consiste à penser que nous irions mieux si nous étions isolés du reste du monde ou si tous les autres allaient plus mal !

A ce titre, l’Europe reste la dimension essentielle du rebond collectif dans lequel notre pays doit être engagé.

Après le vote en faveur du Brexit et la montée des nationalismes, il faut donner un nouvel élan à l’Union européenne. Soutenir son approfondissement sur les plans politique, militaire, économique et scientifique.

Sur l’échiquier multipolaire qu’est devenu ce qu’on appelait autrefois le concert des nations, l’Europe a vocation à être un leader et la France un acteur majeur au cœur de celle-ci.

Pour revenir à des considérations plus proches de notre mission municipale, je souhaite que 2018 soit l’année de la prise de conscience par les pouvoirs publics de la nécessité d’une politique adaptée aux villes moyennes, aux départements ruraux et plus largement à ces pans entiers du territoire français qui sont trop éloignés des grandes métropoles pour bénéficier de leur dynamique. Et nous sommes de ceux-là, nous le savons bien.

Le Gouvernement a annoncé avant les fêtes un plan Villes Moyennes. Je souhaite que Tarbes puisse y figurer dans les meilleurs délais.

Nous avons des atouts, nous avons même déjà mis en place des outils qui légitiment notre candidature.

Nous remplissons, je le crois, tous les critères. Nous sommes prêts à nous mobiliser pour poursuivre et pérenniser le développement de notre ville.

Mesdames et Messieurs,
Chers amis,

Cette rencontre d’aujourd’hui est précieuse à mes yeux et vous y êtes aussi attachés car elle rassemble toutes celles et tous ceux qui aiment leur ville et veulent apporter leur contribution à son développement, rassemblés autour des idées de liberté, de fraternité, de solidarité, de progrès,

Je remercie ainsi toutes celles et tous ceux qui ont contribué à l’organisation de cette cérémonie :

-  D’abord mon adjoint Roger-Vincent Calatayud qui a coordonné toutes les actions ;
-  L’association Cinéma Vivant qui permet la retransmission des images
-  Tous les Boulangers et Pâtissiers qui ont confectionné les galettes
-  L’ensemble des services municipaux sous l’autorité du DGS Jean Luc Cossou.
-  Les Services du Parc des Expositions
-  La Croix Rouge

Je forme, pour chacun d’entre vous, pour vos familles, vos proches et tous ceux qui vous sont chers, des vœux de santé, de bonheur et de sérénité.

Je forme pour vos entreprises, vos projets, vos associations des vœux de réussite et de progrès.

Je forme pour notre pays des vœux pour que l’année qui commence soit celle du renouveau, de la paix, de la croissance, du partage équitable et de la confiance.

Je forme enfin pour les plus fragiles, les plus faibles, pour les malades, pour celles et ceux qui souffrent de l’isolement et de la solitude et aussi pour les affligés des vœux de soulagement de leurs tourments en les assurant de la constance de ma solidarité à leur égard.

Bonne et heureuse année à tous. Vive Tarbes, Vive la France !