Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
   
       
 

Andrée DOUBRERE : « J’invite la ministre des solidarités et de la santé Agnès BUZYN à venir prendre le pouls de notre Département » (Communiqué)

vendredi 15 décembre 2017 par Rédaction

Notre Département vient d’adopter son schéma de l’autonomie pour la période 2017-2021. Fruit de deux années de réflexion et de concertation de la part de l’ensemble des acteurs (élus, services, professionnels, usagers), ce schéma pose le cadre de l’action départementale au cours des 5 années à venir et en fixe les priorités pour mieux répondre aux besoins des familles. Il traduit l’engagement résolu de notre Collectivité en faveur des personnes âgées et des personnes en situation de handicap. Mais il ne pourra donner sa pleine mesure qu’à la condition que le Conseil Départemental dispose des moyens financiers lui permettant de le mettre en œuvre efficacement.

Depuis des années, les marges de manœuvre des Départements rétrécissent. La question de leur autonomie financière ne pourra être éternellement repoussée aux calendes grecques. A l’occasion du Congrès des Maires, Emmanuel MACRON a annoncé une réforme de la fiscalité locale pour 2019-2020. Pour ce qui concerne les Départements, comme je l’ai évoqué à maintes reprises, une évidence s’impose : compte-tenu des missions des Départements en matière de solidarité territoriale et sociale, c’est par l’attribution d’une part du produit de la CSG qu’ils retrouveront l’autonomie financière sans laquelle ils ne pourront faire face à leurs obligations.

Deux autres sujets doivent nous préoccuper : l’impact à court terme de la réforme de la tarification des EHPAD et l’usure des personnels soignants de ces mêmes EHPAD (et des hôpitaux) qui font un travail admirable dans des conditions qui ne cessent de se dégrader. Les familles nous interpellent régulièrement sur le poids du reste à charge et l’insuffisance des moyens humains dans les EHPAD. Le Gouvernement d’Edouard PHILIPPE doit s’emparer sans tarder de la question de la dépendance. La ministre des solidarités et de la santé Agnès BUZYN pourrait utilement venir dans notre Département à la rencontre des élus, des familles et des personnels de santé de nos EHPAD. Elle prendrait ainsi la mesure d’une situation qui ne cesse de se dégrader.

Andrée DOUBRERE
Adjointe au maire de Tarbes en charge de l’action sociale
Conseillère Départementale de Tarbes 2
Présidente de l’Union Départementales des CCAS des Hautes-Pyrénées

Tarbes, le 15 décembre 2017