Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
    
  
   
 

Le CEEI Crescendo retenu dans le second appel à projet du POCTEFA (Communiqué)

vendredi 15 décembre 2017 par Rédaction

Le Centre Européen Entreprise Innovation CRESCENDO a été retenu dans le cadre du second appel à projet du POCTEFA pour un projet intitulé « ACELE-STARTUPS ».

Ce projet implique 4 partenaires des deux côtés des Pyrénées pour un budget global de près d’un million d’euros dont 65% de cofinancement du POCTEFA :

- CEEI CRESCENDO

- Centre Universitaire Tarbes Pyrénées

- CEEI ARAGON

- Institut Technologique d’Aragon (ITA)

Ce projet vise à faciliter les échanges entre les jeunes entreprises des 2 régions dans le but d’établir des accords de coopération et d’accéder au marché du pays voisin avec un accompagnement privilégié.

Ce programme transfrontalier d’accélération commun à l’Aragon et aux Hautes-Pyrénées s’inscrit pleinement dans la feuille de route French Tech Hautes-Pyrénées.

A ce titre, notamment nous nous appuierons sur le cluster « Aragon Energética » et sur l’écosystème French Tech Hautes Pyrénées pour bâtir et tester le programme commun d’accélération.

« Aragon Energética » est une structure qui fédère les acteurs privés de la filière « green Tech » de l’Aragon et favorise les coopérations entre ses membres afin de « pénétrer » des marchés internationaux.

L’écosystème French Tech Hautes Pyrénées, fédère quant à lui près d’une cinquantaine d’acteurs privés (startups…) œuvrant sur la filière « green Tech ».

Au sein de ces deux structures nous trouvons des profils similaires de startups avec des problématiques communes :

- Souhait de se développer å l’international

- Sous-capitalisation qui freine la capacité de développement

- Business market souvent mal appréhendé

- Cantonner sur un marché domestique de faible potentiel

Le programme d’accélération s’attachera à identifier ces freins et carences et apporter des solutions correctives via des actions de mentoring, d’idéation et d’industrialisation du business market.

Des rencontres « Open innovation » auront pour objectifs de réunir régulièrement les grands comptes et les startups des deux territoires concernés autour de Pitches et de Speed Meeting. L’accélérateur pourra mettre en place des actions spécifiques pour permettre le codéveloppement de projets innovants entre grands comptes et startups.

Intérêts :

- clients pour les startups

- Innovations pour les grands comptes

-Prolongement des actions menées dans les démarches territoriales d’innovation ouvertes (hackathon…).

La French Tech représente une opportunité pour les acteurs des deux régions. En s’appuyant sur les outils endémiques à la French Tech comme par exemple les Hubs French Tech à l’international, le Pass French Tech et le French Tech Ticket, les startups bénéficieront de solutions d’internationalisation et d’accélération propices à leur développement.

Il serait ainsi possible de proposer à certaines startups intégrées dans la dynamique ACELE-STARTUPS de candidater au French Tech Ticket et ainsi bénéficier du rayonnement de la French Tech.

A l’heure où le tropisme métropolitain est à l’œuvre notamment en Occitanie avec l’émergence du concept de « cité des startups » à Toulouse et Montpellier et où des territoires interstitiels comme l’Aragon (coincé entre la Catalogne et le Pays Basque Espagnol) et les Hautes Pyrénées (coincé entre les deux métropoles Bordeaux et Toulouse) recherchent des nouveaux relais de développement, le projet ACELE-Startups représente une initiative pertinente.

Ce programme n’aurait pu aboutir sans le soutien du département à travers son Président Michel Pélieu et Olivier Guyonneau, Directeur de cabinet.

Le CEEI Crescendo, un écosystème entrepreneurial :

http://crescendo-tarbes.com/