Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

LFB : Dixième journée

vendredi 15 décembre 2017 par Rédaction

Tarbes-Charleville-Mézières dimanche 17 décembre à 15h30

Un ’’Big five’’* au Quai

Charleville-Mézières fait partie des cinq plus grosses équipes de LFB, celles qui sont européennes et qui occupent les cinq premières places du général avec Bourges, Villeneuve-d’Ascq, Basket-Landes et Montpellier. Celles qui sont au dessus du TGB, en terme de budget et d’effectif, mais qui permettent aux Tarbaises de s’étalonner comme elles l’ont fait en battant Bourges et en s’inclinant de peu contre Basket-Landes. Les Flammes Carolo Basket Ardennes, leur nom officiel, ont terminé, l’an dernier, deuxième du Championnat derrière Montpellier et ont été finalistes de la Coupe de France. C’est donc un nouveau challenge qui attend les ’’Filles’’ de François Gomez ce dimanche après-midi au Quai de l’Adour face à la meilleure équipe d’Eurocup 2017. Une équipe qui a dominé la phase préliminaire de L’Eurocup avec six victoires en six rencontres contre les Hongroises de DVTK Miskolc (58-68 et 88-78) et de PEAK-Pécs (59-67, 82-46) et les Allemandes de Rutronik Stars Keltern et (79-63 et 57-85), et qui termine N°1.

*Les ’’Big Five’’ sont, d’après Ernest Hemingway dans ’’Les Neiges du Kilimandjaro’’, les cinq plus dangereux animaux d’Afrique (éléphant, rhinocéros, buffle, lion, léopard).

Charleville-Mézières à la recherche des points perdus

En championnat, Charleville-Mézières, à égalité avec Basket-Landes, occupe la deuxième place avec 17 points (6 victoires, 3 défaites) derrière Bourges et Villeneuve d’Ascq 19 points (8 victoires, 1 défaite). Les Ardennaises se sont inclinées à Montpellier 83-73, à Basket-Landes 83-75 et chez elles contre Villeneuve d’Ascq. Sur leurs six victoires, les ’’Flammes’’ en ont remporté trois sur leurs parquet contre Hainaut 85-77, Roche-Vendée 73-66, Mondeville 68-35 et trois à l’extérieur à Nice 45-85, à Lyon 59-74 et à Nantes 65-87. Après une défaite initiale à Montpellier, Charleville-Mézières a enchainé six victoires consécutives avant de chuter lors de leurs deux derniers matchs, à Mont-de-Marsan et surtout dans sa salle contre Villeneuve d’Ascq. Une défaite sur le fil qui s’est jouée dans les deux dernières minutes. Les ’’Flammes’’ qui menaient 65-58, ont encaissé deux paniers à 3 points qui ont permis aux Championnes de France de recoller 65-64 et de l’emporter sur deux lancers-francs dans le deux dernières secondes. Il faudra donc se méfier d’une équipe revancharde et qui voyage très bien avec de larges succès à la clé. Les Nordistes, dispensées de Coupe d’Europe cette semaine, auront eu tout le temps de se préparer et n’auront aucun match supplémentaire dans les jambes. L’objectif de Romuald Yernaux est de reprendre les points perdus à domicile pour rester en haut de tableau et les Ardennaises seront déterminées. D’autant qu’elles sont venues s’imposer en Bigorre 64-78 l’an passé et restent sur deux victoires en comptant le match retour 92-67.

Tarbes, pour continuer sur sa lancée

Tarbes ,qui reste sur deux victoires consécutives en championnat dont une à Nantes, veut rester sur cette dynamique victorieuse poursuivie en Coupe de France. Les Tarbaises auront donc à coeur de gagner pour montrer leur vraie valeur face à une équipe logiquement supérieure sur le papier. Une victoire confirmerait leurs ambitions et leur classement en haut de tableau, juste derrière les ’’Big five’’. François Gomez, se souviendra, qu’au delà des scores, parfois sévères, des deux dernières confrontations, ses joueuses avaient été loin d’être ridicules. Au Quai de l’Adour, les Tarbaises avaient payé une mauvaise mise en route au premier quart-temps (14-21) avant de faire jeu égal au deuxième (21-21) et de concéder de peu les deux suivants (16-19 et 14-17). Au match retour, le score est lourd, trop lourd, pour un TGB qui avait mené la danse sur le parquet ardennais pendant vingt-trois minutes. Les Tarbaises, sans complexe, avaient pris le match à leur compte d’entrée 2-10 (3ème) avec un 0-10 ! Les deux équipes avaient fait jeu égal lors des deux premiers quart-temps (23-23 et 24-24) avant que les Ardennaises s’envolent 24-10 et 21-10. La confiance devrait être du côté de Tarbes qui reste sur deux succès consécutifs contre Mondeville et à Nantes en championnat. En Coupe de France, les deux équipes se sont imposées. Alors que Tarbes devrait jouer au complet, avec Tima Pouye, qui était sortie au bout de cinq minutes contre Calais, Charleville-Mézières compte deux joueuses en moins dans son effectif avec les départs, non remplacés de DeVaughn, juste avant la reprise de septembre et de Montgomery, début décembre.

Charleville-Mézières en reconstruction

Après avoir conservé six joueuses l’an passé, dont son cinq majeur en totalité, Romuald Yernaux* a dû reconstruire cette année son effectif autour de trois joueuses Bouderra, Berezhynska et Minte, puisque l’ex-tarbaise Alicia DeVaughn, qui devait rester, a demandé à quitter le club le 20 septembre juste avant le début de la saison. Les Flammes ont donc perdu sept joueuses avec Turcinovic et Raincock-Ekunwe (Nantes), Mestdagh (Yakin Dogu), Gaillou-Loko (Wasserburg), Mosqueda-Lewis (Seattle), Majekodunmi (Landerneau) et DeVaughn (Gernika). Des départs compensés par les six arrivées de Chevaugeon et Dos Santos (Bourges), Paget (Angers), Montgomery** (Gdynia) et les ex-Tarbaises Loyd et Filip alias Cata-Chitiga.

*Romual Yernaux, (meilleur coach de LFB 2015-2016) a conduit Charleville-Mézières de la Régionale 2001-2002 à la LFB 2010-2011, après avoir été éliminé par Basket-Landes en 2007-2008 et Toulouse en 2008-2009.

**L’Américaine a quitté le club début décembre pour rejoindre Galatasaray

Effectif de Charleville-Mézières

Romuald Yernaux, qui s’appuyait sur sept joueuses, avant le départ de Montgoméry, a joué contre Villeneuve d’Ascq avec six joueuses et demi. Bouderra, Loyd, Dos Santos, Minte, Berezhynska, sont restées sur le parquet plus de trente minutes chacune et Chevaugeon vingt-quatre minutes. Filip neuf minutes et Paget six minutes, ont fait de courtes rotations. Un cinq majeur redoutable, au jeu bien équilibré intérieur-extérieur, avec Dos Santos, Berezhynska, voire Minte sous le cercle et Bouderra et Loyd de loin. Une équipe capable aussi de bien défendre en laissant Mondeville à 35 points, Nice à 45 points et Lyon à 59 points... mais qui tourne aussi à plus de 76 points de moyenne en attaque. Les supporters tarbais retrouveront avec plaisir Kalis Loyd, Valeriya Berezhynska et Ana-Maria Filip (ex-Cata-Chitiga) qui ont porté le maillot violet.

Poste 1
Amel Bouderra : 28 ans, 1,63 m, Internationale (Moy. 15,6 points, 6,22 passes décisives, records 25 points, 6 double, 1 double-double, 10 passes décisives, 4/7 à 3 points)

Poste 2
Renée Montgomery : 31 ans, 1,70 m, ex-internationale U20 américaine (Moy. 12,4 points, records 19 points, 6/10 à 3 points, deux double en trois matchs).
Laura Delattre : 18 ans, 1,81 m

Poste 3
Sara Chevaugeon : 24 ans, 1,75 m, internationale
Kalis Loyd : 28 ans, 1,84 m, internationale suédoise (Moy. 7,33 points, records 14 points, 2/2 à 3 points, deux double.)
Hhadydia Minte : 26 ans, 1,87 m, internationale (Moy. 8,11 points, 6 rebonds, records 20 points, deux fois 9 rebonds, deux double)

Poste 4-5
Valeriya Berezhynska : 30 ans, 1,86 m, internationale ukrainienne (Moy. 8,33 points, records 16 points, 2 fois 3/4 à 3 points)
Clarissa Dos Santos : 29 ans, 1,88 m, internationale brésilienne (Moy. 13,30 points, 7,10 rebonds, records 20 points, 12 rebonds, 7 double, 1 double-double)
Ana-Maria Filip : 28 ans, 1,95 m, internationale (Moy. 5,9 points, records 10 points)
Ninda Meite : 19 ans, 1,82 m

Charleville-Mézières

N° 4 Amel Bouderra
N° 5 Kalis Loyd
N° 6 Clarissa Dos Santos
N° 8 Sara Chevaugeon
N° 10 Hhadydia Minte
N° 11 Ana-Maria Filip
N° 14 Ninda Meite
N° 15 Valeriya Berezhenska
N° 16 Laura Delattre
N° 74 Marie-Eve Paget

Tarbes

N° 3 Aby Gaye
N° 4 Léa Deconinck
N° 5 Ana Suarez
N° 7 Christelle Diallo
N° 9 Clarisse Sahun
N° 11 Adja Konteh
N° 12 Shauna Beaubrun
N° 13 Angela Bjorklund
N° 15 Michelle Plouffe
N° 32 Tima Pouye
N° 99 Naomie Nbandu

Jean-Jacques Lasserre