Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Circuler en vélo en toute sécurité entre Bagnères, Tarbes et Lourdes : une vision d’avenir ! (Communiqué)

lundi 27 novembre 2017 par Rédaction

Samedi 25 novembre les associations Cyclomotivés-Tarbavélo et Terra-Ma-Terre « Osez le vélo » ont invité l’Association Française des Véloroutes et Voies Vertes (AF3V) pour avancer ensemble sur la grande aventure de rendre nos territoires cyclables.

La véloroute du piémont pyrénéen « V81 » a été validée par le Schémas National des Véloroutes et Voies Vertes (SN3V). Cette Voie Verte relie l’Atlantique à la Méditerranée en passant par Lourdes, Tarbes, Tournay, Capvern, Lannemezan. Tous les départements pyrénéens ont chacun déjà construit des tronçons. Il ne manque pour l’instant que le 65 à l’appel. Pour Julien Savary de l’AF3V, « le tronçon Tarbes-Lourdes a un fort potentiel. Il dessert un important bassin de population et il prolongerait la voie verte des Gaves jusqu’à Tarbes ! Il est déjà presque circulable en totalité, il reste surtout à améliorer le revêtement. »

Autre demande forte, la liaison Tarbes-Bagnères « V81-2 » dessert également un bassin de population conséquent. Par ailleurs, la Communauté de Commune de la Haute Bigorre démarre en ce moment même une étude sur les mobilités douces. C’est donc le moment de réfléchir à un itinéraire continu de Bagnères jusqu’à Tarbes !

Les voies vertes sont un investissement qui rapporte pour le tourisme, pour l’attractivité du territoire et pour la santé. « Le cyclotouriste consomme plus que le randonneur. Et il consomme local. Partout en France, les commerces des villages et centre-bourgs sont enchantées par l’arrivée des cyclotouristes qui ont aussi besoin d’hébergements », martèle Julien Savary.

Les associations organiseront des balades mensuelles en 2018 pour mieux identifier les itinéraires et faire avancer des propositions. N’hésitez pas à les rejoindre pour participer. Par ailleurs, dès cette semaine, les usagers du vélo sont invités à répondre à l’enquête nationale sur les difficultés cyclables dans leur commune sur parlons-velo.fr. C’est aussi le moment de s’exprimer aux Assises de la Mobilité organisées par le gouvernement qui est particulièrement à l’écoute de solutions pour les territoires ruraux. N’hésitez pas à contribuer sur assisesdelamobilite.gouv.fr !