Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

LFB huitième journée : Matchs télévisés sur le site internet de la LFB

vendredi 24 novembre 2017 par Rédaction

A partir de cette huitième journée, tous les matches* de la saison régulière, des playoffs et des playdowns, seront disponibles en direct et gratuitement sur lfbtv.fr.

Pour Philippe Legname, le Président de la LFB : « C’est une innovation de plus pour la Ligue Féminine de voir ses matches disponibles gratuitement sur internet. Je tiens à féliciter les douze clubs de LFB qui se sont équipés du système permettant cette diffusion. Il sera désormais possible aux supporters de voir leur équipe évoluer à l’autre bout de la France. L’année de ses 20 ans, la Ligue Féminine franchit donc un nouveau cap dans sa démarche de médiatisation et je suis convaincu que ce dispositif va nous permettre d’accroître notre visibilité, celles des joueuses et des clubs. »

*A l’exception de ceux retransmis par SFR Sport, partenaire de la Ligue Féminine et diffuseur officiel du basket français.

25 novembre à 20h00

Lyon-Hainaut

Tarbes-Mondeville

Villeneuve d’Ascq-Nantes

Roche-Vendée-Nice

26 novembre à 15h30

Basket-Landes-Charleville-Mézières

Montpellier-Bourges

Tarbes-Mondeville, samedi au Quai de l’Adour

Les équipes

Mondeville

N° 3 Ana Tadic

N° 6 Romana Hejdova

N° 7 Stéphanie Talbot

N° 8 Kimberley Gaucher-Smith

N° 9 Myriam Djekounnade

N° 11 Ewl Guennoc

N° 12 Catherine Mosengo-Masa

N° 17 Heleen Nauwelaers

N° 18 Shelby Saint Juste

N° 26 Sarah Boucher

N° 24 Lisa Berkani

N° 3 Aby Gaye

N° 4 Léa Deconinck

N° 5 Ana Suarez

N° 7 Christelle Diallo

N° 9 Clarisse Sahun

N° 11 Adja Konteh

N° 12 Shauna Beaubrun

N° 13 Angela Bjorklund

N° 15 Michelle Plouffe

N° 32 Tima Pouye

N° 99 Naomie Nbandu

Match charnière

Le TGB a manqué l’occasion de rejoindre le haut de tableau avec deux réceptions consécutives au Quai de l’Adour. Heureusement les résultats du dernier week-end lui permettent de pouvoir remonter au classement en battant Mondeville ce samedi. En effet tous les ’’gros’’ se sont imposés chez les plus ’’petits’’. C’est le cas de Mondeville qui a pris une grosse claque chez lui par Villeneuve d’Ascq et qui se présentera revanchard face à un concurrent direct pour le milieu de tableau. Un match charnière car le vaincu basculera vers les Play-down. Des Play-Down, baptisés ’’poule de la mort’’ qu’a vécu le TGB, avec Nice, Lyon et Angers. Lyon, version Tony Parker, est entré dans une autre galaxie après l’arrivée de Gruda. A l’issue de la septième journée Nice, Tarbes, Mondeville avec 9 points et Roche-Vendée 7 points font partie des Play-Down, mais à un point seulement de la cinquième place, derrière Montpellier (- 1 match), Nantes, Hainaut et Lyon qui comptent 10 points au classement.

La colère de Gomez

Un match d’autant plus important, que les résultats entre les quatre derniers sont conservés pour le classement des Play-Down. Même si Mondeville, privée de Berkani, reste sur cinq défaites consécutives, les Tarbaises devront se méfier d’une équipe qui les a battu deux fois la saison dernière, au Quai 61-66 et en Normandie 87-79. Les anciennes se souviendront de la colère de François Gomez à l’issue du match aller en Bigorre : « Aujourd’hui, c’est nous qui perdons. On n’est pas dans le bon tempo, on fait de mauvais choix, on manque d’agressivité, on baisse la tête, on se regarde le nombril, quand on ne regarde pas le public. C’est toujours de la faute des autres. Aujourd’hui c’est de notre faute et je suis très, très, fâché contre mon groupe. Sincèrement j’ai eu le sentiment d’être lâché ce soir. »

Mondeville à la peine cette saison

Après un bon début, victoire à l’Open ’’à’’ Roche-Vendée 62-72 et contre Lyon 70-67, qui venait de corriger Tarbes, Mondeville a enchaîné les défaites à Bourges 84-56, au Hainaut 73-69, à Charleville-Mézières 68-35 et à domicile, contre Montpellier 72-95 et dernièrement contre Villeneuve d’Ascq 58-78. Pourtant l’inter-saison a été plutôt calme en Normandie avec quatre départs (Sharp à Bourges, Badiane à Lyon, Plouffe à Tarbes et Millavet, Rezé en Ligue 2) pour quatre arrivées (Hedjova Hainaut, Nauwelaers, Sin-Katelijne Wavre (Belgique), Talbot Gorzow (Pologne) et Djekoudane, Ifs en NF1). Cinq joueuses sont restées (l’ex-Tarbaise Gaucher-Smith, Tadic, Mosengo-Masa, Berkani et Kerboeuf). Malgré cette stabilité, l’équipe de Romain Lhermitte est en dessous de celle de la saison dernière qui avait terminée sixième avec douze victoires contre cinq à Tarbes. Les départs de joueuses du calibre de Sharp, de Badiane et de Plouffe, voire de Millavet, n’ont pas été compensées par le recrutement. Seules l’Australienne Talbot 30 points contre Roche-Vendée et six double (13,9 points de moyenne) et Hejdova 15,14 points de moyenne, et 7 double en 7 matchs sont au niveau. La jeune internationale belge Nauwelaers, malgré un bon temps de jeu, n’a pas inscrit le moindre point.

Une nouvelle pépite

Romain Lhermitte a lancé avec succès sa nouvelle pépite Ewl Guennoc, 16 ans. La pré-sélectionnée en U16 France, a inscrit 10 points contre Villeneuve d’Ascq. La gamine, qui remplaçait Berkani, a rendu une belle feuille de marque : 29’51’’de jeu, 10 points, dont 2/4 à 3 points, 2/2 aux lancers-francs, 2 rebonds, 3 passes décisives, 2 ballons perdus, 2 interceptions et 2 contre !!! Romain Lhermitte s’appuie sur huit joueuses avec un cinq majeur composé d’Hejdova 34’, Gaucher-Smith 33’, Talbot 30’ et bien sûr de Berkani, avant sa blessure au Hainaut, au début du troisième quart-temps. Ce qui a peut-être pesé sur l’issue d’un match perdu de seulement de 4 points. Mosengo-Masa 19’, Nauwelaers 18’, Djekoundade 18’ et Tadic 16’, font les rotations et entrent tour à tour dans le cinq majeur dans lequel on devrait retrouver la prodige Guennoc ce samedi.

L’effectif de Mondeville

Mondeville, aligne sur les parquets le plus jeune effectif de LFB avec sept joueuses de moins de 23 ans.

Poste 1

Lisa Berkani  : 20 ans, 1,76 m, internationale A’ (Moy 10 Points, 4 passes décisives, 4,8 rebonds, record 20 points, 7 passes décisives, 11 rebonds, 3 double, dont un double-double)

Ewl Guennoc : 16 ans, 1,71 m

Kelly Chasse  : 17 ans, 1,63 m

Poste 2-3

Romana Hejdova : 29 ans, 1,84 m, internationale tchèque (Moy. 15,14 points, record 20 points, 7/7 double)

Poste 3

Kimberley Gaucher-Smith : 33 ans, 1,83 m, internationale canadienne (Moy. 11,29 points, 8,6 rebonds, record 16 points, 5 double, dont deux double-double, 16 rebonds)

Heleen Nauwelaers : 21 ans, 1,80 m, internationale belge

Sarah Boucher : 17 ans, 1,81 m

Poste 4

Stéphanie Talbot : 23 ans, 1,86 m, internationale australienne (Moy. 13,9 points, record 30 points, 6 double)

Myriam Djekoundade : 19 ans, 1,85 m internationale U18 (Moy. 2 points, 3,6 rebonds, record 3 x 4 points, 6 rebonds)

Poste 4-5

Catherine Mosengo-Masa  : 21 ans, 1,92 m, internationale A’ (Moy. 5 points, record 11 points)

Poste 5

Ana Tadic : 19 ans, 1,93 m, internationale U18 serbe (Moy. 4 points, record 10 points)

Shelby Saint-Juste : 19 ans, 1,86 m