Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Sénatoriales : Jacques Béhague (LR) et Sidonie Cardouat dressent le bilan de leur campagne et rappellent les grands axes de leur programme

jeudi 21 septembre 2017 par Rédaction

Jacques Béhague (LR) et sa suppléante Sidonie Cardouat ont tenu ce jeudi matin une conférence de presse pour tirer le bilan de leur campagne et rappeler les grandes lignes de leur programme.

Jacques Béhague, kinésithérapeute de profession, a rappelé qu’il avait 64 ans. Président de l’ADMR Vallée de Barèges, il est ancien conseiller général du Pays Toy (de 2001 à 2015), vice-président du conseiller général (de 2012 à 2015).

Sidonie Cardouat a 45 ans. Elle est maire adjointe de Vic-en-Bigorre en charge de l’Action sociale. Elle est vice-présidente du CCAS de Vic, vice-présidente de l’Union départementale des CCAS et élue communautaire de la communauté de communes Adour Madiran.

Ils ont dit…

Jacques Béhague (LR), candidat titulaire

"Nous arrivons au terme de cette campagne sénatoriale, une campagne passionnante qui nous a permis de rencontrer de nombreux élus mais le temps était trop court pour nous permettre de faire toutes les communes rurales qui ont toutes la même importance.

Les échanges ont été très enrichissants sur le plan humain et sur les problématiques de nos communes rurales qui face à certaines annonces du gouvernement, en particulier sur les baisses de dotations de l’État, le risque de suppression de la taxe d’habitation, sur la suppression des contrats aidés se trouvent dans une incertitude totale sur l’autonomie financière pour mener des projets.

Les élus comptent sur un Sénat fort qui puisse défendre leurs communes et nos collectivités comme le département et notre nouvelle région.

J’ai eu des appuis très forts et des échanges téléphoniques avec Alain Juppé et Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat. Il est important de récréer une dynamique et une modernisation du Sénat pour défendre avec force nos communes rurales dans leur intégralité car il existe de grandes disparités entre le nord et le sud du département sur les réseaux Internet, téléphonie mobile et sur les axes routiers.

Il faut une redistribution des forces politiques pour défendre nos territoires qui sont en souffrance et défendre tous les secteurs d’activité de notre département.

Toute hégémonie, toute forme de pensée unique est dangereuse pour un territoire, comme pour un pays

Je suis Républicain. Des valeurs comme la liberté, la démocratie et l’égalité ne sont pas négociables. Les réformes doivent passer par l’écoute et le dialogue avec toutes les sensibilités. C’est dans un esprit d’ouverture de fermeté d’ambition que nous avons envie de faire entendre la voix des Hautes-Pyrénées.

Sidonie Cardouat (sans étiquette), suppléante

Le rôle d’un politique ne se résume pas à parler et imposer ses idées, pour moi l’écoute et la proximité sont des qualités essentielles d’un élu. Dans mon rôle de suppléante, je souhaite être auprès des élus de toutes sensibilités afin de défendre les intérêts du Département, qui sont au bout du compte les intérêts des citoyens.

J’apporterai à Jacques Béhague, ma volonté de faire et mon investissement d’élue locale pour pouvoir faire évoluer l’action politique, tout en apportant un regard plus jeune. Je souhaite démontrer que les nouvelles générations n’ont pas perdu le sens de l’engagement politique et nous souhaitons proposer une méthode de travail qui permettra à tous les élus de suivre et d’être acteurs des décisions du Sénat.

Pour Jacques et moi, la priorité de notre volonté politique, c’est d’être à l’écoute des difficultés que rencontrent les Elus, de maintenir un service public de proximité et de qualité qui réponde au mieux aux attentes des collectivités et des citoyens, et aussi, de renforcer le lien entre les élus du Département et le Sénat.

La tâche et les attentes sont immenses, nous l’avons constaté dans nos rencontres avec les élus. Notre volonté est de faire un travail d’échanges et de réflexions, juste et équitable, dans le respect de la spécificité des différents territoires de notre Département afin qu’avec nous, les élus des communes, retrouvent une véritable implication du Sénat en faveur de notre territoire.

Le contexte économique actuel, ne fait que renforcer notre conviction que les Sénateurs doivent impérativement être présents, non seulement au Sénat mais aussi auprès des Elus et travailler à leurs cotés, quel que soit leur bord politique, afin d’apporter des réponses efficaces sur les problématiques du territoire, et de les accompagner dans leurs projets. Une mobilisation pour nos territoires et un engagement fort des élus sont indispensables dans la situation difficile dans laquelle nous nous trouvons.

Nous sommes persuadés que la complémentarité, l’engagement et le dynamisme, que nous avons Jacques et moi, sont une grande force. Nous sommes déterminés, au sein du Sénat et au cœur de nos territoires, à être une force d’opposition et de proposition pour défendre l’intérêt général, auprès de tous les élus du territoire, et aussi d’apporter une vision juste de notre Département dans cette Assemblée Parisienne qu’est le Sénat.