Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Sénatoriales : Virginie Siani-Wembou, candidate de La République En Marche et son suppléant Philippe Viaud relèvent le défi

jeudi 24 août 2017 par Rédaction

A un mois du scrutin sénatorial, Virginie Siani-Wembou, candidate de La République en Marche, élue conseillère générale de Tarbes 1 en 2008 et réélue en 2014 conseillère départementale du canton de Tarbes 1 sous l’étiquette socialiste, et son suppléant Philippe Viaud, maire de Marsas, ont tenu une conférence de presse à la mairie de Bagnères de Bigorre en présence de Jean-Bernard Sempastous, député de La République En Marche et ancien maire de la commune. Ce dernier s’est dit heureux d’être présent, annonçant son soutien plein et entier au binôme LREM. (AUDIO)


Virginie Siani-Wembou exerce la profession de médecin au centre hospitalier de Tarbes où elle est chef du service pathologie. Lorsqu’elle a été élue en 2008, au conseil général, elle faisait partie de la commission Education, Transports des élèves et de la gestion des 20 collèges des H-P. Depuis 2015, elle est vice-présidente du conseil départemental, chargée de l’insertion, du logement, de la politique de la ville. Elle est référente des gens du voyage et siège au conseil d’administration de l’OPH 65. Elle a choisi Philippe Viaud, maire de Marsas comme suppléant. Pour elle, les électeurs en ont marre du ping-pong droite-gauche. Quelle sénatrice souhaite-t-elle être ? (AUDIO)

Philippe Viaud, maire de Marsas (65 habitants),  estime pour sa part qu’il n’y a pas de petit maire. Il y a des petites communes dont les maires sont des élus de terrain. (AUDIO)

Parmi les dossiers départementaux sur lesquels Virginie Siani-Wembou entend s’investir et qu’elle a abordés ; : l’agriculture avec la mise en valeur de la Route des Vins au nord du département, l’approvisionnement en eau pour les agriculteurs ; la santé en relançant l’offre de santé publique et le soutien au projet d’hôpital unique entre Tarbes et Lourdes en préservant les spécificités des hôpitaux de Lannemezan, Bagnères, Lourdes ; le développement de la télémédecine. (AUDIO

Comment faire passer la pilule de la réduction des dotations de l’Etat, la suppression de la taxe d’habitation auprès des maires qui sont vent debout contre cette réforme ? L’effondrement de la cote de popularité du président de la République n’est-elle pas un handicap pour un scrutin sénatorial ? De toute évidence, ça ne gêne pas Philippe Viaud (AUDIO). Rejoint dans son argumentation par Jean-Bernard Sempastous (AUDIO). Virginie Siani assure que la suppression de la taxe d’habitation sera compensée à l’euro près (AUDIO). L’augmentation de la CSG ne freine pas non plus l’enthousiasme du binôme macroniste (AUDIO).

Il reste maintenant un mois à Virginie Siani et Philippe Viaud pour convaincre les grands électeurs des Hautes-Pyrénées, auprès desquels ils reçoivent, disent-ils, un excellent accueil.

G.M.