Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

Violent incendie dans une résidence hôtelière de Lourdes : une victime

lundi 21 août 2017 par Rédaction
Diaporama

Ce lundi après-midi, vers 15h10, le centre de secours de Lourdes était avisé qu’un incendie s’était déclaré vers 14h45, à la villa mariale, une résidence hôtelière située derrière l’hôtel Paradis, 15 avenue du Paradis, le long de la rive droite du gave. Tout de suite il était fait appel à des renforts en provenance des centres de secours de Tarbes, Argelès, Saint-Pé, Bagnères, Vic, Bordères, Ossun soit au total une soixantaine de personnes sous les ordres des chefs de groupe Julien Estrade, de Lourdes et Jean-Pierre Bey, de Bagnères et du commandant Edmond Narfin, chef de colonne.

A leur arrivée, ils constataient que le 7ème étage de la résidence était enfumé, cherchant dans un premier temps s’il y avait des victimes. Trois personnes avaient pu sortir à l’extérieur par leurs propres moyens, légèrement intoxiquées elles ont été conduites au centre hospitalier de Lourdes après avoir été prises en charge par le service médical des pompiers, un enfant de 5 ans a été extrait à l’aide de la grande échelle. Une incertitude a longtemps plané sur le sort d’un résident se trouvant dans l’étage où le feu avait pris naissance. Son épouse se montrait inquiète de ne pas avoir de ses nouvelles. Hélas, quelques heures plus tard, on découvrait le corps sans vie de ce touriste espagnol, âgé d’une cinquantaine d’années.

Des moyens importants ont été déployés : 4 lances dont deux sur échelle, 3 fourgons, 3 VSAB.

La police du commissariat de Lourdes , les CRS d’Agen et la police municipale sécurisaient les abords et réglaient la circulation qui a été longtemps interrompue ,avenue du Paradis jusque tard dans la soirée.

Cette résidence hôtelière gérée par un syndic de co-propriétaires comprend 81 appartements. Ils étaient actuellement tous occupés. 250 personnes étaient à reloger. hier soir. Pour l’heure, les circonstances de ce sinistre sont inconnues. La police technique et scientifique était sur les lieux pour procéder aux constatations d’usage.

Sur place, on notait la présence d’Alain Garrot et Philippe Subercazes, adjoints à la maire de Lourdes.