Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Boucheries, poissonneries ATTENTION ! Les Végans attaquent !

jeudi 17 août 2017 par Rédaction

Action Boucherie - Vegan Impact

Comme toutes les bonnes structures sectaires ou dictatoriales, les Végans veulent imposer leur point de vue à toute une population, c’est-à-dire ne plus manger de viande.

Ils précisent dans le cadre de la présentation de leur action : « Les consommateurs sont le maillon le plus important de la chaine de consommation : en effet, en achetant, ils créent la demande, qui doit alors être satisfaite. Sans demande de viande, pas d’animaux tués ». Et par la même occasion, plus d’élevage et ensauvagement des territoires qui, néanmoins, entretiennent les paysages qui font l’admiration des touristes et évitent les incendies comme ceux que nous avons vus dans le sud de la France cet été.

Ainsi, pour imposer leur vision sectaire de leur idéologie, « L’association Vegan Impact a donc décidé, depuis le début de l’année 2016, de descendre dans la rue pour interpeller directement les consommateurs devant les lieux où ils achètent de la viande et du poisson : les boucheries et les poissonneries ». Faire du prosélytisme dans la rue souvent avec des propos et des images mensongères afin de s’imposer comme défenseur des animaux qu’ils ne sont pas.

Les végans oublient la souffrance animale lorsqu’il s’agit de l’ours ou du loup. Mensonge ou manipulation des esprits ?

Ils veulent « Aller au contact direct des acheteurs de viande et de poissons nous semble essentiel pour faire entendre notre message revendiquant la sensibilité des animaux, et leur droit de mener une vie à eux, sans souffrance, et qui ne se termine pas à l’abattoir ». Par contre, ces « fous de Dieu » ne parlent pas de la mort atroce que subissent brebis, vaches, veaux, chevaux du fait de loup ou de l’ours. Dans leur idéologie, c’est naturel que les animaux souffrent sous les crocs des grands prédateurs. A chacun sa vision de la vie. Mais l’étroitesse de vue des végans ne peut amener qu’une réaction des éleveurs pêcheurs, bouchers, charcutiers et poissonniers à défendre, eux aussi, librement, leur métier et le devant de leur boutique envahie par des illuminés sectaires qui nous sont venus des Etats-Unis.

Les végans précisent : « Les retours des actions de ce type ont pour le moment été très positifs, cela montre que les gens sont réceptifs à nos actions ». Curieusement on ne les a jamais vus dans notre département devant les boucheries, pas même venir manifester devant l’abattoir de de Tarbes. A mon avis ce serait assez mal vu d’autant que du monde les attend de pied ferme devant les boucheries et poissonneries.

J’oubliais…. Mouvement typiquement parisien pour une clientèle qui n’a pas une grande connaissance de la campagne et du bien-être animal. Point de RDV : 1 rue Daguerre - 75014 Paris (face à la boucherie Chevy et à côté de la fromagerie)
- Métro Ligne 4 : Mouton Duvernet

Mais personne n’oubliera leur action sexiste quelque peu déplacée au salon agricole de Tarbes. Nous sommes encore libres de manger de ce que nous voulons sans pour autant entrer dans une secte qui dicte ses règles.

Louis Dollo

Bien-être animal sur Facebook https://www.facebook.com/groups/352075381874842/