Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Haute Route 2017, arrivée de la 3e étape à Tarbes

mardi 15 août 2017 par Rédaction


Haute Route est une course amateur créée il y a 6 ans. Elle se déroule du 13 au 19 août. Pour cette édition 2017 les participants ont pris le départ le 13 août à Anglet et prendra fin à Toulouse le 19. Le parcours qui est principalement montagneux, comprend 7 étapes sur une distance de 800 à 900 kilomètres avec 20 000 mètres de dénivelé positif.

« Haute Route se déroule dans les Alpes, dans les Hautes-Pyrénées et dans les Dolomites(Italie) et pour la première fois aux Etats Unis au Colorado, ainsi que des petites "hots routes" de 3 jours dans le Mont Ventoux et à l’Alpe du Huez.

Les coureurs sont mis dans des conditions identiques à des professionnels, leurs bagages sont transportés au prochain hôtel, une assistance les suit sur la route, un service lunch leur est servi à leur arrivée, douche, massage, cryothérapie sont à leur disposition s’ils le désirent et tous les soirs un briefing leur est proposé pour leur expliquer ce qui les attend le lendemain. Près de 150 personnes travaillent sur chaque étape dont une trentaine de bénévoles et sur chacun des semaines ce sont 350 à 500 participants qui prennent le départ », nous explique une responsable de l’organisation.

Ce dimanche 15 août, pour la cinquième fois et pour cette 3ème étape Haute Route est arrivée à Tarbes. Partis de Pau, les participants sont passés par le Col des Spandelles, le Col du Tourmalet pour finir place Marcadieu au village étape vers 13 heures. Thierry Tine, de Luchon fait partie des premiers arrivés de cette étape.
Sur cette course des Pyrénées, on notera la participation de 5 coureurs des Pyrénées-Atlantiques ainsi que 2 Tarbais.

Demain à Bagnères de Luchon sera disputé un contre la montre puis direction Toulouse où se terminera Haute Route 2017 pour les Pyrénées.

Nicole Lafourcade

Le service de communication de Haute Route a recueilli les impressions de quelques coureurs au ravitaillement au sommet afin de connaître leur ressenti.

Megan Scott, 1061, Australie

C’est génial, le Tourmalet est l’un des cols que l’on voit souvent à la télévision et j’y suis aujourd’hui ! Wow !

Spencer Powlison, 1113, USA

J’aurai aimé avoir d’avantage de gels avant d’attaquer le Tourmalet mais la montée était vraiment superbe.

Andrey Kotkov, 1192, Russie

Nous n’avons pas de cols tels que le Tourmalet en Russie. C’est donc la première fois que je m’y attaque et je n’ai qu’une réaction… quel col !

Dan Sims, 1075, Royaume-Uni

J’adore, c’est extraordinaire ! Sortir des nuages ce matin était à couper le souffle ; ça fait du bien d’atteindre le sommet. Je vis à Genève désormais et je n’avais jamais eu la chance de rouler dans les Pyrénées mais cette atmosphère me rappelle l’Alpe d’Huez. Le Tourmalet est en quelque sorte l’Alpe d’Huez des Pyrénées.

James Richens, 1026, Royaume-Uni

Après trois Haute Route, je n’avais pas encore eu la chance de gravir le Tourmalet, c’est réellement une ascensions particulière dont je me souviendrai.

Clive Fortes, 1018, Royaume-Uni

L’avoir vu si souvent à la télévision et être maintenant au sommet du Tourmalet, nous sommes obligés de prendre des photos pour immortaliser le moment !

Kenneth Taylor, 1159, Royaume-Uni

Pour moi, ce sont les paysages qui font du Tourmalet un col si spécial. Se tenir à côté de la statue au sommet était aussi incroyable !

Diaporama
AGRANDIR
VIDEO