Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Avec « DIWALL, prenez garde », Christine Le Run appelle « à fuir les plaisirs du diable »

samedi 15 juillet 2017 par Rédaction

Elle parait si douce et si fragile…et pourtant quand Christine le Run commence à parler on sent que la juillanaise qu’elle est devenue vient d’ ailleurs… et cela donne envie de savoir ! On découvre au fil de la rencontre une bretonne de sang et de cœur indéfectiblement liée à sa Bretagne natale, « pays » magnifique, domaine de légendes et de croyances envoûtantes.

Avec son ouvrage « Diwall sorti il ya quelque trois mois, l’auteur se livre à un périlleux exercice autobiographique où elle se met à vif pour éviter à d’autres de prendre le même chemin dangereux qu’elle…

Se raconter, Christine a toujours aimé le faire par l’écriture sur quelque supports que ce soit comme pour faire absorber par le papier ce trop plein d émotions et d’images « bizarres » er d’images qui la nourrissent depuis que la vieille Elisa lui a transmis son don de voyance. Son premier essai « A vos cartes et périls » révélait déjà cette force de la magie et la difficulté éprouvée devant le bouleversement intime ressenti lorsqu’elle a livré son âme aux cartes de tarot…

Diwall est la suite de cette découverte intime de sa puissance divinatoire qu’elle sentait pouvoir contrôler et exercer dans divers domaines des sciences occultes : boules de cristal, numérologie, pendule, rituels, tarologie…

Ce besoin de mettre par écrit son parcours est pour Christine comme un exutoire :  certes son livre parle de son vécu, d’un monde surnaturel, de paranormal, des visites d’entités, d’objets qui apparaissent et disparaissent, des pas lourds qui frappent le sol, de réincarnations, tout un monde occulte un monde envahissant mais étrangement attirant qui l’a taraudé pendant quarante quatre …

Mais au-delà, avec l’expérience, c’est un avertissement qu’elle donne à ceux qui possèdent le don de voyance et qui veulent s’en servir avec des supports ouvrant des portes « d’un monde noir, celui de l’école du diable », au risque «  de s’enliser comme dans des sables mouvants » d’un monde excitant et dangereux …qui joue avec les vies des autres et leurs malheurs… 

Christine sait qu’elle ne pourra pas se défaire du don qu’ON lui a octroyé, mais désormais, à 51 ans, elle rêve de paix intérieure et de bonheur paisible… Elle veut fermer son jeu de tarot et redevenir « ce petit grain de sable telle que j’étais à ma naissance »… L’avenir le lui dira !

 Cet ouvrage est paru aux Editions Philman

 Il est disponible à l’Espace Culturel Méridien, à l’Intermarché de Juillan, à la salle de loto Le Trêfle de Juillan, sur le site Amazon et sur celui des éditions Philman.

 L’auteur sera présent au Salon du livre de Maubourguet fin septembre 

Josiane Perez