Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Assemblée générale de l’association Recup’Actions 65

mardi 4 juillet 2017 par Rédaction

Pour la 3ème année consécutive en présence des adhérents, salariés et institutionnels, l’Assemblée Générale de Récup’Actions 65 s’est déroulée ce lundi dans les locaux de Crescendo situés 14 Boulevard Renaudet à Tarbes sous la présidence de  Ghislaine Taffary, présidente de Récup’Actions 65 qui aavait à ses côtés Cécile Bourdeu d’Aguerre, vice-présidente de Récup’Actions 65, et Julien Nigon, directeur de Récup’Actions 65.

Après le rapport moral présenté par la présidente, le directeur a fait état du rapport d’activités.

L’association Récup’actions 65 porte cinq activités supports d’insertion ; l’atelier collecte papiers, cartons et textiles ; l’atelier repassage et retouche ; la bouquinerie récup’ livres, l’atelier de démantèlement, réemploi et valorisation des déchets électriques et électroniques et la recyclerie des Forges.

Les ateliers supports d’insertion ont été conduits par une équipe de 16 encadrants en contrat CDI dont 1 coordinateur, 4 accompagnatrices socioprofessionnelles et 11 encadrants techniques, pédagogiques et sociaux.

En 2016, 170 salariés ont été accueillis, 83 embauches, 191 contrats et 116 477 heures d’insertion.

L’atelier de collecte connait sur 2016 une activité stable par rapport à 2015.

L’atelier de repassage et retouche : l’activité retouche a diminué de 6% au niveau des professionnels mais est en augmentation pour les particuliers.

La vente des livres est en augmentation. L’aménagement du magasin a été repensé avec réfection des sols et des murs, un climatiseur sera installé courant 2017.

Action en faveur de l’emploi : un projet qui repose sur le repérage par des habitants bénévoles, de besoins non satisfaits qui pourraient déboucher sur la création d’activités à proposer aux habitants des quartiers. Concrétisé en 2017 en partenariat avec le GIP contrat de ville.

 Les perspectives pour 2017 : l’activité devrait connaitre une stabilisation des collectes des déchets d’équipement électroniques et électriques.

Il est envisagé d’acquérir deux poids lourds supplémentaires.

L’association prévoit d’organiser 4 tables rondes réunissant dix employeurs de tout horizon

Diaporama
AGRANDIR