Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

Abbaye de l’Escaladieu : programmation de la saison d’été et des 20 ans de mise en valeur de l’abbaye par le département

mardi 4 juillet 2017 par Rédaction

Ce lundi matin, autour de Monique Lamon, conseillère départementale, présidente de la commission éducation, culture, jeunesse, sport et vie associative et de Dominique Desclaux, directrice de l’action culturelle et de la médiathèque du département, de nombreux représentants de compagnies s’étaient déplacés pour la présentation de la saison d’été de l’Abbaye de l’Escaladieu, et de la soirée des 20 ans de sa mise en valeur par le Département.

Avant la présentation du programme de la saison culturelle à l’abbaye de l’Escaladieu Monique Lamon est revenue sur l’histoire de l’abbaye :

« Fondée en 1142, l’abbaye de l’Escaladieu est implantée dans un site isolé sur les rives de l’Adour. Après sa vente comme bien national en 1793, l’abbaye est devenue au fil des temps une habitation, une ferme, un hôtel restaurant puis le siège d’une association culturelle. Afin de préserver ce site patrimonial classé monument historique depuis 1936, le conseil général des Hautes-Pyrénées, sous la présidence de François Fortassin, a fait l’acquisition de l’abbaye en 1997.

Depuis son rachat, elle a bénéficié de plusieurs interventions de valorisation : la rénovation des toitures et en 2015 la création d’un centre d’interprétation multimédia de la vie monastique avec un espace d’expositions permanentes.

Au-delà de la valorisation patrimoniale, le département a souhaité faire vivre cet espace et l’a transformé en un lieu de la vie locale à travers de nombreuses expositions et manifestations culturelles. L’abbaye est ouverte toute l’année et chaque été les services de l’action culturelle du département programment une sélection de spectacles qui expriment la diversité et la richesse des arts. Des événements marquants comme les expositions : les Républicains espagnols en 2003, Andy Warhol en 2010, les très riches heures de Kiki et Albert Lemant en 2016 qui ont attiré de très nombreux visiteurs. Depuis 2009, l’abbaye est tournée vers l’avenir avec les horizons numériques.

En 20 ans, l’abbaye a accueilli 400 000 visiteurs, 197 spectacles arts vivants, 40 000 spectateurs, 43 expositions patrimoniales et artistiques, 87 artistes exposés, 9 éditions des horizons numériques.

Un événement marquant : l’exposition Andy Warhol en 2010, 25 000 visiteurs en deux mois. »

Dominique Desclaux a ensuite présenté le programme de la soirée du 8 juillet pour les 20 ans de mise en valeur de l’abbaye par le département des Hautes-Pyrénées :

-à 18 et 20h15 : les irréels, déambulation par la compagnie Créature.

-19 h : apéritif musical par le groupe polyphonique Cants Masclats en présence de la confrérie du porc noir de Bigorre.

-à partir de 21 h : fanfare Big Joanna.

Elle a enchainé avec les temps forts de l’été :

-Mercredi 12 juillet à 19 heures et 21 heures : avec « Azimuths », spectacle d’acrobatie et concert de musique nomade en partenariat avec Le Parvis.

- Samedi 22 à 19 heures : festival Piano Pic et le récital de piano de Abdel Rahman el Bacha.

- Jeudi 27 à 21 heures : théâtre « Naïs » par les compagnies Il était une fois et le Théâtre du Gaucher.

- Jeudi 3 août à 21 heures : théâtre « Il est des Lou de toutes sortes » par L’Échappée belle.

- Jeudi 10, à 19 heures, cabaret : Jean, solo pour un monument aux morts et à 21 heures « Comme en 14 » par Karine Hardy et Francis Ferrié.

- Jeudi 17 à 21 heures : théâtre « Mémoire d’un rat » par le Théâtre du matin.

- Jeudi 24 à 19 heures : jazz des steppes du Dadef Quartet. 

- Samedi 2 et dimanche 3 septembre : Les Horizons numériques.

« Des rencontres pour tout public dans un lieu emblématique et unique dans un écrin de verdure, de partage et de mémoire avec un programme éclectique, » conclut Monique Lamon.

Nicole Lafourcade

Diaporama
AGRANDIR