Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le 1er régiment de hussards parachutistes à nouveau sur les Champs Elysée pour le 14 juillet

vendredi 30 juin 2017 par Rédaction


Le 1er RHP mené par le colonel Renaud RONDET défilera à nouveau sur les Champs Elysées à l’occasion du 14 juillet à Paris.

En 2015, le régiment défilait sur les Champs Elysées dans le cadre de son retour de l’opération Barkhane. Deux ans après, il défile de nouveau mais à pieds cette fois.

Depuis son dernier défilé, le régiment aura connu une phase d’évolution majeure, à l’image de l’ensemble de l’armée de terre. Tout d’abord la remontée en puissance de l’armée de Terre qui l’aura mené à créer un nouvel escadron de combat en mars dernier et à recruter ainsi plus de 300 nouveaux hussards parachutistes.

Également, après avoir connu une phase de projections extérieures intense, 2015 aura marqué un tournant dans les projections des hussards parachutistes qui après avoir connu le sable chaud du désert, ont découvert les pavés parisiens avec la mission de protection du territoire national Sentinelle. Un engagement élevé et durable qui aura amené les hussards paras à être projetés aux quatre coins de la France. Les deux escadrons qui ont d’ailleurs l’honneur de défiler cette année sur les Champs-Élysées étaient il y a encore peu en patrouille dans la capitale pour protéger leurs concitoyens.

Si les engagements sur Sentinelle ont été les plus nombreux, le 1er RHP aura contribué aux opérations extérieures en cours avec l’envoi de ses commandos parachutistes dans la bande sahélienne, un détachement d’instruction opérationnel au Liban, un détachement de liaison et d’appui au Niger et enfin un peloton en Nouvelle-Calédonie.

Le défilé 2017 marquera à nouveau une transition pour les hussards parachutistes qui devraient dès l’année prochaine connaitre une inversion de tendance : tout en contribuant à la mission Sentinelle, la totalité du régiment devrait être engagés en opérations extérieures en 2018.