Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

Rugby Pro D2 - Et de 3 pour le CAL

samedi 13 mars 2010 par Rédaction

A Lannemezan : C.A.L bat U.S. Colomiers 24-22 (mi-temps : 21-16).
Pour Lannemezan : 3 essais (Mouret (12e), Céolin (16e), Dasque (24e). 1 drop-goal de Dasque(45e). 3 transformations de Heraut.
Pour Colomiers : 1 essai de Cholley (4e). 5 buts de pénalité (8e, 20e, 29e, 52e, 60e) et 1 transformation de Couzier.
Arbitre : Akim Hadj Bachir ( comité d’Auvergne ).
Temps frais. Pelouse grasse . 600 spectateurs environ.
CAL : Cazenave ; Mouret (Cascarra, 57), Dasque, Céolin, Lafforgue ; (o) Héraut ( Thilac, 65), (m) Delarue(Duffard,42) ; Basauri, Lin, Purdie (Pène, 65 ; Purdie (67) ; Lacrampe, Costanzo (cap) ; Botha (Leduc,57), Pujo, Bousquet (Smara, 48).
Colomiers : Couzier ; Goneva (Bakaniceva, 65), Tidjini, Rey, Saout ; (o)Martin ( Pujo, 46), (m) Bertin (Inigo, 43) ; friand, Bortolaso, Lledos ; Memain, Cholley (Caisso, 60) ; Roux (Busato, 67), Bortollucci ( Bergos,67), Turini( Resseguié, 67).

Ce n’était que pour l’honneur, mais autant que cette victoire soit acquise contre un voisin, pour pouvoir passer la tête haute du côté de Toulouse.

Pourtant les gars du Plateau ont d’entrée pris un coup sur la tête. Rapidement menés 0-10 (8e), ils ont su retrouver leurs esprits et mener une réaction par leurs avants qui ont montré l’exemple à la ligne arrière dont l’audace et la vista ont permis rapidement d’inverser la marque (21-13, 24e) pour virer en tête à la pause grâce à trois essais, alors que Couzier réduisait le score (21-16).
A la reprise Céolin, avait la bonne idée d’ajuster le drop , car la seconde période s’avéra stérile de part et d’autre, et seul Couzier par deux tirs, se montrera menaçant.

Une bonne défense bigourdane, des fautes de main columérines, ont fait le bonheur des locaux qui méritent bien leur victoire.
Yves Bergantin